Accident de funiculaire

Logo 1914

 

 

(Wikipédia)

Accident au funiculaire de Belleville

Article paru dans le Figaro du 24 janvier 1914.

UNE PANIQUE – DIX BLESSÉS

« Le funiculaire de Belleville, dont on a tant parlé lors de ses débuts difficultueux, a des moyens de locomotion tout différents de ceux des autres tramways. Il emprunte sa force motrice à un câble sans fin installé à demeure dans l’axe de la rue à parcourir et qui est maintenu constamment en mouvement par une machine fixe. Lorsque le conducteur veut mettre la voiture en marche, il la rattache au câble au moyen d’une griffe; quand il veut arrêter, il lâche le câble qui continue seul son mouvement.

Or, il est arrivé le 23 janvier 1914, que le câble s’est rompu et que les quatre trains, composés chacun de deux voitures qui se trouvaient sur la ligne, se sont mis à descendre le faubourg du Temple avec une vitesse qui s’accélérait de minute en minute, malgré les efforts des mécaniciens qui serraient en vain leurs freins impuissants.

La voiture de tête, descendant ainsi, balayait tout sur son passage, menaçant de renverser les passants qui ne pourraient se garer à temps. À un moment donné, elle rencontra l’autobus Louvre-Belleville qui montait. Il y eut un choc très fort, mais il n’arrêta pas la dégringolade du train, ni celle de ceux qui suivaient. De même, un peu plus bas, quand la voiture tamponna une charrette de charbon. Enfin, en arrivant au canal Saint-Martin, où la pente cesse, la vitesse se ralentit et, dans la rue de la Douane, elle diminua encore, si bien que ce fut tout doucement que les voitures passèrent à l’embarcadère, en face de la place de la République, où elles s’arrêtèrent tout à fait.

La panique avait été grande dans le faubourg du Temple. Elle ne l’était pas moins dans les voitures du funiculaire, où tous les voyageurs se demandaient avec anxiété comment finirait cette course vertigineuse. Une dizaine d’entre eux, ceux de la première voiture, ont été assez grièvement contusionnés par les deux rencontres successives avec l’autobus et avec la charrette de charbon. Quant aux voyageurs de l’autobus, ils en ont été quittes pour une forte secousse. Le wattman seul a été assez fortement blessé.

Ce wattman, ainsi que neuf autres personnes, parmi lesquelles M. Paul Fribourg, ancien conseiller municipal de Paris, a été conduit à l’hôpital Saint-Louis où les pansements nécessaires ont été faits.

C’est miracle que dans le faubourg du Temple, où règne constamment un mouvement intense, il n’y ait eu personne de broyé.

La circulation du funiculaire a été complètement interrompue et un service d’ordre a dû être établi au terminus de la place de la République pour maintenir la foule curieuse et un peu hostile. »

29 réflexions au sujet de « Accident de funiculaire »

  1. Un accident spectaculaire pour l’époque…. Sans dégâts humains

    Ce matin j’ai eu le temps d’écrire quelques rimes,
    Bon et doux weekend Clara
    Bisous
    timilo

  2. Bonjour ma douce Clara,
    Ce devait être effrayant !
    Malheureusement, il y a encore des accidents.
    Apparemment il n’y a eu que des blessés !
    Ca arrive encore à Bruxelles.
    On reste zen.
    Passe un agréable week-end, bisous.

  3. impressionnant cet accident, j’ignorais meme l’existence de ce funiculaire, à Belleville, dans le passé ? et qu’il utilisait le meme procédé toujours utilisé à San Francisco sur le « cable-car », avec Clara, on s’instruit ! merci chere Clara, je te souhaite un heureux weekend, grosses bises

  4. Mon fils aîné a vécu à Belleville à une époque…
    Je marche moins bien qu’avant mais si tu viens pas trop loin dis le moi, du côté de Pau, je ne me souviens plus très bien de où tu vis en Béarn ?
    Je suis entre Pau, Lembeye et Aire sur Adour, aux portes du Gers.
    Bises Clara

  5. Et bien moi aussi j’ignorais totalement cet accident. Cela a dû être effrayant pour les passagers, dis donc ! Heureusement qu’il n’y a eu que des blessés. Allez, bisous et bon W.E.

  6. Ouf, très impressionnant en effet !! Ça fait un peu, film catastrophe ! Ils ont tous dû avoir peur, c’est le moins que l’on puisse dire !!
    Et en marge de l’info, j’avais déjà vu une fois seulement le mot « difficultueux » ! Et cette fois-là, je pensais à une grosse faute de français ! Mais non, il existe bel et bien ! Au moins aujourd’hui, j’ai pu vérifier. Difficultueuse, Brrreeee, ça fait froid dans le dos !! 🙂
    Bises et à bon week-end Clara !

  7. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…une descente spectaculaire du funiculaire…comme sur l’article, je me demande comment ça se fait (et c’est tant mieux) qu’il n’y ait pas plus de blessés ou même de tués…ça a du être impressionnant, vraiment…puis le bruit que ça devait faire..je n’ose même pas imaginer.
    Comment vas tu Clara ? Je vois que tu vas être occupée dans les prochains jours…j’espère que tout va bien se passer, sans problème…je te souhaite bon courage, vraiment..à très bientôt Clara

  8. bonjour Clara
    c’est bête que les accidents n’avertissent pas à l’avance
    une chance qu’ il n’y a eu que des blessés car cela aurait pu être bien plus grave
    je defais les valises et c’est aussi une bonne chose que les valises qu’on emporte dans les avions soient petites car il y aurait beaucoup plus à ranger
    bisous, bon samedi, beaucoup de petits bonheurs pour toi
    Angie

  9. bonjour, si ça s’est passé rue de belleville, elle descend bien, celle là! maintenant, avec le tram, il y a aussi des accidents car les automobilistes veulent griller la priorité au tramway, c’est rare, mais ça ne devrait pas arriver! je te souhaite un bon w end bisous

  10. Et bien un accident qui aurait p être terrible. Heureusement tout est bien qui finit bien.

    Belle journée et bisous

    PS: Sais tu que l’on ne reçoit plus rien en provenance des Communautés, je sais que Gibee s’y est penché dessus mais je ne sais ou cela en est.

    EvaJoe

  11. Nous voilà en descente, nous qui voulions monter,
    Mauvais sens de la pente, le câble, fallait doubler !

    Dan
    Vu nos embouteillages à Paris, ce serait maintenant bien différent.

  12. Bonsoir CLARA
    quelle Horreur ces gens ce sont vue presque aller à la mort mais bon merci de ce texte et ces explications et oui comment cela peut arriver c est dingue les accidents et là je ne connaissais pas j espère que tu as passer un bon Dimanche quelle peur j aurais eue enfin Bisous Danielle

  13. C’est terrible ce genre d’accidents ! Non, la Hongrie n’a pas beaucoup de ressources, le paprika, dentelles, tourisme et un peu d’agriculture et vignoble et juste une usine mais pas de quoi faire vivre un pays. Bon lundi, bise 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.