Aimé/détesté

Pour le nouveau jeu de RENEE, voici ce que j’ai détesté ces dernier temps.

(Pour ce que j’ai aimé, je me suis trompée, j’ai publié trop tôt , qu’elle m’en excuse encore !)

Le dopage chez les athlètes paralympiques

Outre les produits habituels de dopage, connaissez-vous le boosting ?

« Le principe est aussi simple que violent, des sportifs handicapés souffrant de lésions à la moelle épinière s’automutilent afin de faire augmenter leur pression artérielle et donc leur rythme cardiaque. Résultat : un corps plus apte à l’effort avant l’épreuve et donc plus endurant. Les techniques sont nombreuses. L’athlète paralysé des membres inférieurs peut bloquer sa sonde urinaire pour distendre la vessie ; serrer très fortement ses jambes à l’aide de sangles ; s’infliger des chocs électriques, se tordre ou s’écraser les testicules ou encore se fracturer le gros orteil.

« Ils réalisent une décharge d’adrénaline en créant un phénomène de douleur qu’ils ne ressentent pas à cause de leur handicap, et donc il y a ce réflexe physiologique d’augmenter la pression sanguine, la fréquence cardiaque », commente Olivier Rabin, directeur science de l’Agence mondiale antidopage (AMA). « Donc le boosting met les athlètes dans un état de surexcitation qui leur permet de rentrer dans l’effort de façon plus facile. »

En fonction des techniques observées et les athlètes, les études montrent que le boosting peut améliorer les performances de 5 à 15 %. « C’est de l’ordre de ce qu’on peut voir avec un certain nombre de stimulants pris par des athlètes, qu’ils soient handicapés ou valides, remarque M. Rabin. Quelque part, prendre un stimulant c’est similaire au boosting, ça permet d’augmenter ses réactions naturelles. » Le Monde.

Ces pratiques sont pour moi, indignes, détestables et dangereuses ! Nous vivons dans un monde fait d’apparences et de tricheurs. Comment croire aux performances ? je ne m’y intéressais pas beaucoup avant de savoir cela, mais à présent cela m’intéresse encore moins.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

39 réflexions au sujet de « Aimé/détesté »

  1. Je suis abasourdie de lire pareille horreur. Mais pourquoi l’homme a t il toujours besoin de se surpasser? Courir est si beau lorsque nos jeunes ( je pense aux jeunes athlètes, de benjamins aux juniors) sont sur une piste ou font tout autre sport. Sur leur visage se lit la joie ou la déception mais ils repartent à l’entraînement comme si rien ne s’était passé. Qu’est-ce qui pourri certains d’entre eux?
    Il faut tout de même se dire que même s’il y en a beaucoup ils font du mal à la grande majorité qui sont loyaux honnêtes et bien dans leurs baskets.
    Contrairement à toi je continuerais à regarder certains sports. Ceux qui ne se droguent pas méritent notre respect.
    J’avais complètement oublié le jeu de Renée je vais y réfléchir.

    Beau week-end et bisous

    EvaJoe

  2. Je découvre cette technique !
    Ca semble aberrant, mais nous vivons dans un monde où la recherche de performances est devenue le leitmotiv !
    Le livre des records, souvent plus farfelus les uns que les autres, ne cesse d’augmenter …
    Je ne comprends pas le plaisir qu’on peut avoir d’avoir accompli quelque chose en « trichant ».
    C’est ce que j’appelle une contre-performance.
    Le monde du « paraître » est le plus fort.
    Mais on ne peut tirer d’orgueil d’un acte accompli en trichant !
    Seuls ceux qui l’on commis le savent mais je les laisse avec leur conscience …
    Bon week end, en famille.
    Bisoux, chère clara.

  3. tu me l’apprends, c’est absolument horrible, honteux, si les handicapés arrivent à faire des choses pareilles, où allons nous ? je connaissais les ravages du dopage chez les sportifs, mais pas chez les handicapés ? entièrement d’accord avec toi, tout ne veut plus rien dire ! lorsque mon fils faisait du vélo, j’ai vu des gamins de 15 ans dopés, gagner la bave à la bouche… c’était déjà insoutenable, mais les handicapés, je suis scié !!!
    ils vont finir, que tout le monde se désintéressera de ces pseudos « performances » …de sportifs qui eux paieront plus tard sur leur santé, ces excès …bon weekend chere Clara, bisous

  4. J’étais très admiratif de ces sportifs paralympiques, mais ce que tu m’apprends ici est affligeant !
    La gloire et l’argent ne seraient donc plus que les seuls moteurs de notre Société ?
    Quelle tristesse !
    Profitons des choses simples et saines,…bonnes balades, Clara.

  5. Coucou Clara,
    Mais c’est horrible ce que tu nous décris …. ! Je pensais très honnêtement que ces pratiques ne pouvaient pas exister. Ma Doué, j’en reste sur le cul !
    Bises et bon samedi

  6. J’apprends, je n’en avais jamais entendu parler. C’est inhumain. Pourquoi l’homme veut-il toujours se dépasser, aller au delà de lui même dans un esprit de compétition. Cela l’éloigne du bonheur. Bises

  7. Quand je l’avais lu, j’avais été abasourdie et j’ai toujours du mal à l’intégrer….. Dans tous les sports il y a de la triche et c’est d’une tristesse…
    Bonne fin de semaine.

  8. J’ avoue que je priorise la sport amateur sans rechercher les performances
    Il y a longtemps que valides et ou invalides à la recherche de super performances m’écœurent au plus haut point , la triche j’en ai horreur
    Les JO m’énervent au plus haut point et les tricheurs devraient avoir honte
    Plus rien n’a de valeur dès l’instant que l’on entre dans ce jeu infernal de la triche
    Bonne journée Clara
    @ bientôt

  9. Bonjour chère Clara,
    C’est inimaginable ce que les gens deviennent cons, je n’en reviens pas, je n’avais pas vent de cette nouvelle, mais c’est atroce.
    Comment peut-on laisser faire cela.
    Je suis sur le derrière, c’est incroyable et violent.
    C’est une honte !
    Bon week-end, bisous.

  10. Alors là je reste sur le cul, mais c’est pas possible comment puisque c’est connu, laisse t-on faire des choses pareilles???

    Je n’en reviens pas, et j’avoue que je suis écœurée.

    Le sport, enfin ce que l’on nomme comme tel, n’as plus rien a faire avec ce mot. Ce n’est plus que gros sous, paraitre magouille, à vomir.

    Pourquoi donc vouloir encore plus souffrir pour une médaille (qui n’as pas grande valeur en elle-même) je ne comprends pas, rien y fait.

    ça c’est un coup de gueule que tua s eu raison de nous faire connaitre!

    Milles merci de cette participation excellente et de l’éclairage apporter sur ces dégoutantes pratiques.
    Bisousssss
    P.S. j’ai mis tes 2 liens sur FB, mais tu peux le faire toi même a ce lien https://www.facebook.com/groups/1639773322949934/ enfin si tu veux et peux, autrement je mettrais moi….

  11. c’est terrible de penser que pour gagner ils s’infligent de tels traitements! je ne savais pas du tout, j’étais admirative. Je suis certaine qu’il y a beaucoup d’athlétes qui ne se dopent pas! ( enfin j’espère!)
    très belle journée, bises
    danièle

  12. Bonjour, je ne suis pas étonnée du tout, j’ai déjà entendu parler de ces pratiques, comme d’autres, du coup on a des doutes sur leurs réelles capacités physiques; ils jouent avec leur vie, après tout c’est leur problème, je te souhaite un bon week end, bisous

  13. Comme beaucoup d’autres, je ne connaissais pas cette technique et je suis horrifiée……Comment peut-on en arriver là ? L A M E N T A B L E et le mot est faible !!!!!!!!!!!!!!!!
    Beurk, beurk.

  14. Tu m’en apprends beaucoup sur cette technique que je ne connaissais pas…Quel dommage que le sport n’offre plus à notre jeunesse que cette image frelatée et non plus le simple plaisir de l’effort, de l’entrainement pour se surpasser, du travail en équipe, indispensables dans la vie quotidienne…
    Nous vivons dans un drôle de monde où l’image et l’immédiateté priment ce qui par moment me fait peur pour nos enfants et petits-enfants.
    Bon dimanche

  15. Oh là là, je n’arrive pas à croire ces horreurs ! Où vas-donc la tricherie et l’envie de briller aux yeux des autres ! Faut-il penser que ces athlètes handicapés sont nombreux à s’adonner à de telles pratiques ? Le coeur quand même doit en prendre un sacré coup…
    Bises Clara

  16. Clara, mon amie, je suis en retard pour mes visites
    les ami(e)s ont tellement « bossé » entretemps:))
    je repasserai ce soir
    je te souhaite un merveilleux dimanche
    Bisous
    Angie

  17. ..je tombe des nues, même chez eux, la triche existe! mais où allons-nous ? ce n’est donc pas suffisant d’avoir une vie « pas facile » au quotidien, il leur faut en rajouter?….je trouve cela bien triste…
    Bises de Mireille du sablon

  18. Je savais qu’il y avait de la tricherie chez les valides mais j’ignorais que cela existait aussi chez les handicapés et cela me sidère au plus haut point . Comment croire maintenant aux magnifiques résultats de certains ? J’espère que ce n’est qu’une minorité qui pratique la triche et que la majorité se donne à fond

  19. J’ignorais ces méthodes et je suis un peu choquée et déçue. Déjà je ne m’intéressais pas beaucoup aux jeux je ne m’y intéresserai plus du tout. Bon lundi, bisou

  20. Bon début de semaine, en espérant que le temps soit clément.
    Bisoux, chère clara

    PS : Je serais un peu moins présente sur les blogs : Thierry a un petit problème de santé et doit se ménager …
    Merci de ne pas en parler sur mon blog.

  21. Bonjour chère Clara,
    Ce matin, le PC mettait des mises à jour, j’ai attendu une heure, je devais partir, j’espère que ce soir ce sera fini, (rires).
    C’est comme ça.
    Bonne semaine, gros bisous.

  22. C’est atroce . je n’en reviens pas que des personnes déjà handicapées soient prêtes à se faire ce type de violences pour accroitre leurs résultats. Qu’elle honte
    Bisous

  23. je n’avais pas encore entendu parler de ces pratiques Clara! j’ai du mal à croire, pourtant le monde a bien tellement de bizarreries à proposer que c’est pas impossible, et puis si cela vient de plusieurs sources ?!
    je rattrape mês visites car cette semaine j’ai pas eu le temps de faire beaucoup de choses, avec les petits de la famille et le travail 🙂 mais le coeur y est!
    je continue mes visites
    bisous

  24. Même pas révoltée mais hilare devant cette stupidité. Pour moi le fait de gagner est une victoire sur soi-même, un dépassement de soi dont on peut être fier. Mais se tordre un testicule ou se casser le petit orteil est d’une débilité sans borne et enlève tout mérite au pseudo-gagnant. Alors pourquoi s’infliger cela ? même si ça ne fait pas mal… je trouve que la dignité en prend un coup !!! Belle soirée à toi. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *