Archives

Le langage sifflé

Connaissez-vous le langage sifflé ? Pas loin d’ici, dans le Béarn, les bergers communiquaient ainsi d’une montagne à l’autre ou d’une vallée à l’autre, ou bien simplement dans le village, en occitan, surtout dans le village d’Aas. Ce langage est aujourd’hui enseigné à l’école, au collège et même à l’université, alors qu’il a failli totalement disparaitre, il y a quelques années.

La Dépêche du Midi y a consacré dernièrement un article ICI

Et ci-dessous un petit reportage intéressant.

Si cela vous intéresse d’apprendre ?

Peut-être nos politiques nous gonfleraient-ils moins s’ils allaient siffler leurs mensonges,

là-haut sur la colline, comme Joe Dassin !

 

Un nouveau candidat !

dsc08447

Avant de publier les photos de ce magnifique village de l’Aveyron (le plus beau de notre périple, d’après moi) qu’est NAJAC, je vous présente un nouveau candidat pour les prochaines élections. Je pense que celui-là est vraiment sincère ! qu’en pensez-vous ? et puis il a une bonne tête de gaulois, non ?

dsc08449

dsc08450

Vu son programme, je pense qu’il a toutes ses chances !

Partir sur Mars

Et ne pas revenir ! Oh là là, moi je n’ai pas postulé et je ne le ferai pas, quelle trouille ! Et puis, ne plus jamais revoir les miens,

ne plus pouvoir les serrer dans mes bras, c’est vraiment impossible. Plus de verdure, de fleurs, d’animaux non plus, quelle horreur !

En plus, là-haut, il faudra vivre sans arrêt avec des masques à oxygène et en vase clos.

Beaucoup de gens ordinaires ont candidaté et ont été retenus. J’ai vu une coiffeuse d’une quarantaine d’années qui était très contente

d’avoir été acceptée. Ils sont au nombre de 22, en France. En faites-vous partie ? Si oui, je vous admire.

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=9FsyLHM-_kU[/youtube]

 

Donc, vous l’aurez compris, je ne suis pas partie sur la Planète rouge, mais je suis quand même un peu

débordée en ce moment et serai sans doute un peu  absente sur vos blogs.

J’espère que vous me pardonnerez.

Les Majoraux

Avez-vous déjà vu cette troupe d’hommes déguisés en majorettes ?

J’ai eu l’occasion de les admirer à Luz St Sauveur  pour la foire des côtelettes, en septembre dernier.

Je peux vous dire que j’ai bien ri et que j’ai aimé les voir danser et admirer leurs longs poils sous les bas résille !

Ils sont originaires des Landes et existent depuis de nombreuses années.

Continuer la lecture

Syndrome de Diogène

Diogène

Connaissez-vous le syndrome de Diogène et pire, en souffrez-vous ?

Si oui, c’est grave et je plains vos voisins et votre famille ! 🙄

Je savais que cela existait mais j’ai découvert le nom de ce  comportement

plus qu’inquiétant sur un article de La Dépêche, ICI.

Explications :

« Le syndrome de Diogène est un dérèglement du comportement chez la personne. Il se traduit par une absence totale d’hygiène personnelle et un trouble obsessionnel compulsif qui conduit à amasser ou à ne pas jeter un grand nombre d’objets inutiles voire de déchets. Cela se traduit par deux troubles associés :

l’incurie et la syllogomanie.


L’incurie est une absence totale d’hygiène personnelle et la syllogomanie est un T.O.C. (trouble obsessionnel compulsif) qui conduit à amasser ou à ne pas jeter un grand nombre d’objets inutiles voire de déchets, même si leur accumulation cause des inconforts majeurs. Il y a l’actif et le passif. L’actif consiste à entasser chez soi toutes sortes de choses récupérées dans la rue ; quant au passif, il revient à se laisser envahir par ses déchets voire même ses déjections et à se laisser déborder par leur accumulation. »

Cela peut toucher des personnes plutôt âgées mais de tout milieu social et cela nécessite la plupart du temps,  l’intervention des services communaux d’hygiène et de sécurité.

Qui était Diogène ?

Contemporain de Platon, Diogène est un philosophe grec né à Sinope en 413 avant J.C. et mort en 327 toujours avant J.C. à l’âge de 86 ans. Il partageait sa vie entre Athènes et Corinthe. Il habitait dans un tonneau (en fait une énorme jarre) et sa seule richesse était un drap qu’il utilisait en guise de caleçon et une lampe qu’il utilisait en plein jour, à Athènes.

Pour ma part, j’ai connu des voisins immédiats de mes parents, en pleine ville, qui en étaient atteints et au bout du compte, les services de la Mairie ont sorti des camions-bennes entiers d’ordures de toutes sortes et ces gens vivaient dans cette puanteur et avec des rats ! Je ne vous dis pas le soulagement dans le quartier !

Alors, cela vous parle, ce syndrome ?   😉

Mais chez vous, je suis sûre que c’est plutôt comme ça !

balai

Tant et si bien