Dormez, braves gens…

Il semblerait qu’une grande part d’entre nous soit anesthésiée et peut-être est-ce parfait si, ainsi assommé, on ne ressent ni douleur, ni angoisse, ni besoins !

 Les riches raflent de plus en plus la mise, cela rentre maintenant dans la normalité. J’entendais ce matin à France-Inter que c’est la France qui a distribué en Europe, le plus de dividendes aux actionnaires, l’an dernier. Qu’est-ce que ce sera cette année, avec tout ce qui leur est donné par notre cher président !

Dans le monde, huit milliardaires sont plus riches que la moitié la plus pauvre du reste de la population, alors qu’une personne sur dix vit avec moins de deux dollars par jour !

Mais qui s’en soucie réellement ? Le capitalisme a gagné dans les grandes largeurs, même la bataille des idées (il n’y a, d’ailleurs, plus grand monde pour le contredire) mais il reste bien un système d’exploitation de l’être humain, qu’en pensez-vous ?

 Dans notre beau pays, partout, les problèmes et les situations dramatiques s’ajoutent les unes aux autres, se côtoient ou sont parallèles,  mais ne se rencontrent pas vraiment ou même jamais. A chaque corporation son problème, celui des autres tant pis ! Ainsi on est bien loin de faire corps et donc de faire front. La société est divisée, fractionnée selon tant de catégories et d’opinions qu’elle est bien loin de faire une unité qui puisse résister, notamment à la pression et à la puissance de l’argent.

Par exemple, moi qui suis à l’orée de la vieillesse, je me demande comment je serai prise en charge si besoin dans quelques années, si c’est déjà la panique dans les maisons de retraite ? Je ne sais si vous avez entendu les témoignages glaçants soit des résidents, soit du personnel ? Je suis appelée à aller manifester mardi prochain à ce sujet, mais à quoi bon, mon action changera-t-elle quelque chose ? Y aura-t-il d’autres générations que la mienne, je crains que non. On voit son propre problème et uniquement le sien quand on a le nez dedans et qu’on est vraiment concerné, sinon on a des peaux de saucisson sur les yeux.

De plus, quand on écoute ou on lit les médias, tout va mal, on en est presque à se demander si on va survivre à tout ce qui est déjà là et à tout ce qui nous attend ! Sans doute est-ce pour qu’on la ferme, il y a toujours pire ailleurs, n’est-ce pas ? Pourtant, je me demande : « se pourrait-il aussi qu’il y ait mieux, ailleurs  » ? Pourquoi nous tire-t-on toujours vers le bas et nos dirigeants politiques et économiques se dirigent-ils eux, toujours plus vers le haut ? A méditer, non ?

Ainsi, entre nous, l’écart se creuse, se creuse…Cela pourra-t-il toujours durer ainsi et jusqu’où ? Mais cela ne serait-il pas un peu de notre responsabilité ? L’individualisme et l’égoïsme sont des piliers importants de notre vie actuelle malgré tous les réseaux sociaux qui soi-disant nous permettraient de mieux communiquer et de nous aimer. Et si pour commencer, on prenait un peu soin des autres, ne serait-ce que de ceux qui nous entourent ? Et si on s’intéressait à ceux qui en bavent ? Et si on se bougeait un peu plus collectivement, toutes générations confondues ? Et si, et si…et moi la première, que dois-je faire ?

J’ai perdu confiance en mon pays qui laisse tant de gens dans la misère alors que d’autres (à la fois peu mais beaucoup trop) se gavent et je ne crois plus à un prochain changement. Non, décidément, on dort et on continuera à dormir encore et encore sans doute, en écoutant les belles promesses de nos dirigeants… « Dormez bien, braves gens, on veille sur vous ». Ben, on y croit !!

Au moins, faisons et  faites de beaux rêves, alors !

(D’ailleurs, je me suis juste un peu réveillée pour cet article,

mais je me rendors, je ne sais pas jusqu’à quand !)

46 réflexions au sujet de « Dormez, braves gens… »

  1. chère Clara, bravo pour ton cri du coeur, je t’approuve sincerement, je crois encore au changement, mais que peut on faire à 90 ans ? les maisons de retraite , j’espère bien ne jamais y aller ! mais aurais je le choix ? trahis par les uns, meprises par les autres, je n’ai jamais cru à la France en Marche, pour aller où ? les difficultés s’accumulent, pendant que certains se remplissent les poches, d’autres souffrent, 4 de mes petits enfants sur 8, travaillent à l’étranger, les inegalités se creusent,les prisons debordent, les SDF encombrent nos rues, que faire ? j’ai confiance encore dans certains pour changer les choses, mais il faudrait que les autres se reveillent ! merci pour ton bel article, garde confiance Clara, bonne santé à toi et les tiens, grosses bises

  2. Hé oui, l’individualisme l’emporte et c’est chacun pour soi.
    Tout le monde râle, mais pour défendre ses propres intérêts et non pas ceux de la communauté que nous devrions former car c’est bien l’union qui fait la force.
    Mais, chez nous, l’union n’existe plus, il n’y a donc pas de solution …
    Les gros continuent à s’enrichir pendant que les pauvres s’appauvrissent de plus en plus, chacun dans son coin !
    Je n’y vois pas de solution …
    Bon mardi, ma chère clara, toujours un peu dans les vaps’ … (moi ! 😉 )
    Heureusement que je ne conduis pas car entre la morphine et les antibiotiques, je suis pire qu’une toxico !
    Bisoux dans la grisaille.
    dom

  3. Joli coup de gueule Clara. Nous sommes passés de l’ancien monde au nouveau monde…!!!
    Ce qui me navre le plus, ce sont les écarts de pouvoir d’achat qui se creusent dans la population française avec l’effondrement des classes moyennes.
    Je suis comme toi, je préfère fermer les yeux et plonger ma conscience politique dans un sommeil profond. Fini le temps de Don Quichotte qui se battait contre les moulins à vent.
    Bises et bon mardi

  4. Bonjour Clara,moi qui ne suis pas à plaindre, je te comprends, je hais cette société qui laisse des personnes dans la rue, qui avec une retraite de 1300 euros on est « riche », et tous ces « footeux » qui ne savent pas quoi faire de leur argent, on peut aussi ajouter les tennismans, les artistes qui s’en vont pour ne pas payer d’impôts en France, et tous ceux qui sont partis en Syrie ou en Irak qui veulent revenir, les mettre en prison, mais les prisons sont déjà trop pleines, et notre président que se la joue « roi soleil » ce matin c’est carrefour qui parle de licencier!!! on peut en ajouter encore, alors de la com , c’est du cinéma, ce sont des actes concrets qu’il faut, quant aux maisons de retraite c’est une honte, et vraiment il y a de quoi s’inquiéter. Voilà pour ce matin, je te suis dans ce billet qui n’exprime que la vérité. Tu sais que si nous n’avions pas mis de côté pour notre retraite ce serait vraiment la misère, mon mari touche 847 euros par mois de la MSA (notre sécurité sociale) et moi un peu plus car j’ai cotisé plus longtemps, alors oui on est plus à l’aise que certains mais on n’allait pas en vacances, on n’a pas voyagé beaucoup ni très loin et on a travaillé dur. Mais ne te rendors pas chère Clara, secoue nous un peu, peut-être qu’au bout du tunnel il y a l’espoir d’une société plus juste bien que je n’y crois guère Bisous et bonne journée M%TH

    • Tu sais, Marie, je ne considère pas que je sois à plaindre moi non plus, mais j’ai des yeux et des oreilles et je ne peux m’empêcher de constater que beaucoup de nos compatriotes sont dans la mouise ! et je plains beaucoup les enfants, que va être la société de demain pour eux ?
      Comme toi, je m’inquiète de beaucoup de choses, j’essaie pourtant d’être optimiste au moins devant mes enfants et petits-enfants, pour qu’ils aillent de l’avant malgré tout, car ils sont assez plombés comme ça.
      Je ne crois plus à une société plus juste et j’en suis désolée.
      Bien amicalement et surtout gardons la santé, au moins ça.

  5. On ne peut qu’être en colère devant une telle société qui laisse des familles entières dans la rue, mais que faire à notre niveau ?
    Ma sœur travaille en maison de retraite, compression de personnel constant, les personnes âgées ont des toilettes plus que sommaires, celles qui ne peuvent pas manger toutes seules , mangent à la va comme je te pousse, et pendant ce temps on reverse des dividendes hallucinantes ! oui , c’est vrai nous sommes dans une période très triste. J’aime bien quand tu te réveilles de cette façon.
    bonne journée. bises

  6. Coucou Clara,
    Oui c’est un constat amère… En même temps, honnêtement, la seule chose que ça m’évoque c’est ce que je t’avais déjà dit dans une réponse à un autre article : je n’ai pas envie de me battre pour ce pays, il est en train de couler, et j’ai juste une furieuse envie de me barrer à l’étranger où je pourrais j’en suis quasi certain, mieux vivre, beaucoup beaucoup mieux…
    On ne peut pas faire la guerre seul… Ya trop de moutons dans ce pays, certainement aussi car les frigos sont encore trop plein… que faire ?
    Content de te relire en tous les cas ! 😉

  7. Un ami directeur de maison de retraite me disait :  » il n’y a pas beaucoup de naissance chez nous ».
    La vie était-elle plus facile au moyen âge que dans notre société d’aujourd’hui ?
    Celle que nous avons connue, n’était pas celle de nos parents, et elle n’est pas celle de nos petits enfants.
    Les écarts se creusent, mais un riche moins riche fait-il le bonheur du pauvre ?

    • Si l’argent circule dans la société et s’il va dans les services publics, le pauvre sera mieux servi, mieux soigné, mieux instruit et son avenir serà bien meilleur. Et en ce qui concerne les anciens, chacun un jour sera confronté pour lui même où sa famille au problème et ton directeur est cynique. On peut noter son manque de respect ! Enfin il faut bien des gens comme toi pour soutenir Macron et les riches !

  8. Tout seul, je ne peux rien faire, c’est triste mais j’espère presque une guerre ou du moins une révolution, et là oui, je ferais mon devoir.
    Actuellement penser le contraire du voisin est très mal vu, le monde est devenu intolérant, nous allons nous entretuer et eux….ils applaudiront.
    Bonne semaine Clara

  9. Bonjour Clara
    Je suis comme toi offusquée de voir les riches s’enrichir de plus en plus et les réformes proposées par les dirigeants (tu noteras que je ne dis pas « nos »), les favoriser encore et en encore, en faisant croire aux gens le contraire. En leur faisant croire que sinon personne ne viendrait plus investir en France, donc il faut leur faire des cadeaux,encore et encore…Avec mon mari nous sommes conscients que nous autres, retraités n’avons plus de pouvoir, alors nous essayons de ne pas nous endormir, de lire des médias différents, d’écouter ceux qui démontent le système. Je suis assidûment ARTE et son émission 28′ qui donne la parole à différents courants d’idée (pour l’instant). Je regarde des vidéos. Je lis des cris du coeur comme cette lettre de Yann Moix qui est parue dans Libé en début de semaine, et que j’ai trouvé très bien tournée, concernant Calais et les décisions anti « Droits de l’homme »… Je sais bien que cela ne suffit pas et je t’admire de pouvoir ainsi te réveiller pour nous houspiller. Tu nous manques Clara. Mais moi je me sens souvent totalement démunie et impuissante par moment…C’est d’ailleurs plutôt mon mari qui me fais suivre ses découvertes ou bien nous les regardons ensemble… A bientôt je l’espère

  10. tout est fait pour que chacun ne regarde que son nombril même les réseaux sociaux, surtout eux. pendant qu’on s’occupe des ces anneries on ne s’occupe pas des problème fondamentaux et ça ils aiment les grands qui veulent toujours faire plus de sous sous….et ils y arrivent. Un jours ça pètera c’est certains a moins que l’on soit envahis mais pas par le bonhommes verts……je divague? a peine. Bisous Clara

  11. coucou clara ; j’aime bien quand tu te réveilles
    c’est vrai que le peuple semble endormi ; il a son pain et ses jeux comme à la décadence de Rome ;
    le foot a remplacé les jeux du cirque ;

    je pense que la génération de mes parents et beaux parents , la tienne , est beaucoup plus consciente et combattive que les autres
    bisous et reviens vite

  12. Joli réveil, Clara, qui nous fait te croiser par ici !!! Ah ! Individuellement, on ne peut pas grand chose, dans cela, hélas ! C’est un travail de masse, mais, hein !!! Il ne faut pas te rendormir trop profondément, là !!! À bientôt, je l’espère ! Douce soirée ! Bisous♥

  13. Je te suis dans ton raisonnement pour l’ensemble. Je ne pense pas qu’on soit heureux dans une maison de retraite même celles qui sont très chères. Les pays Scandinaves sont plus heureux que nous mais j’ignore la raison. Je crains qu’on en demande toujours de trop mais je n’en suis pas sûre ??? Je vais aussi retourner hiberner car je n’aime pas la façon dont évoluent les choses et pas envie de me battre. Bisous

  14. Diviser pour mieux régner c’est la politique d’en haut on donne des subsides aux uns pour prendre gros à d’autres , comment veux tu que l’on se soulève dans ce cas surtout avec cet individualisme ambiant ? Je suis écoeurée, vidée et ce ne sont pas mes finances qui vont me donner le moral, je n’ai qu’une toute petite retraite alors lorsque l’on me délogera de chez moi faute de ne plus pouvoir payer, on me jettera dans un mouroir 🙁

  15. Avec leur nouvel algorithme qui limite le nombre d’information transmise , je ne reçois plus de message de mes ami(e)s…
    Heureux de lire de nouvelles publications sur ton blog
    Bon et doux weekend Clara
    TIMILO

  16. Je vous trouve bien amère mais cela ne sert à rien de ne plus vouloir rêver en un avenir meilleur. J’aime la France, même si notre pays est loin d’être parfait. Notre histoire n’a pas été toujours glorieuse, mais elle a accompli aussi de belles choses, et elle continuera de le faire.

  17. Le monde n’est pas ce que l’on aimerait qu’il soit, avec plus de partage, plus de solidarité…
    J’espère que tu vas bien Clara dans ta belle montagne !
    Bises et tous mes voeux
    Marine

  18. Je viens de lire ton message mail, je ne comprends pas, je n’ai pas eu de notification, donc, je me réabonne …et la réponse est : Oups! vous êtes déjà abonné. …?
    Je n’ai plus de temps maintenant, je reviendrai plus tard.
    A plus donc et bonne journée.
    Amitiés.

  19. Chère Clara,
    Tu as toujours des sujets, disons, difficiles !
    Tu abordes les problèmes du capitalisme, notamment, l’exploitation de l’être humain. Je suis d’accord. Mais, le communisme a échoué, même dans ce système, certains ont accumulés d’énormes richesses. Entre les deux, le socialisme, un système funambuliste très casse-gueule, en fait c’est le choix français depuis De Gaulle, juste tantôt un peu plus à gauche, et tantôt, un peu plus à droite !…voire, ni de droite, ni de gauche, peut-être au centre alors pour ne pas tomber ? (ça te rappelle quelqu’un n’est-ce pas)
    Que j’aimerais une société idéale, libérale, égalitaire, fraternelle !!!
    Mais, ne penses-tu pas que ce n’est qu’une philosophie?
    L’homme est imparfait, ça le détruira, il le sait, mais, il est …imparfait…!!!
    Imparfait au point de succomber vers les extrêmes…et pourtant, la destruction est bien là!

    Pour finir, ne perds pas confiance en ton Pays, il y a bien des ailleurs où nous ne pourrions même pas vivre!

    Toute mon amitié.

    PS. Dis-nous quel serait ton système idéal ?…mais réaliste!

    • Je réponds ici aussi à ton commentaire pour dire mon choix de société.
      Il faut choisir entre le capital, l’économie et l’argent et tout ce qui est humain.
      Je voudrais que ce que je cite en premier soit au service de l’Homme et non l’inverse !
      Actuellement, lest êtres humains sont au service de l’argent donc de l’économie et du capital.
      Il faudrait quand même se souvenir que l’on est ici-bas seulement de passage et qu’on ne partira pas avec le pognon.
      Faut-il qu’il y ait plus de malheur que de bonheur sur cette terre ?
      En ce qui me concerne, à partir du moment où j’ai de quoi vivre normalement, je n’ai pas besoin de plus, sauf de la fraternité.
      Voilà ma réponse, Luc.
      Bonne journée.

  20. Bonjour Clara, Luc t’a posé une question précise à laquelle tu n’as pas vraiment répondu : quel parti veux-tu à la place de ce qu’on a ? En quels hommes as-tu confiance ? Tu remplacerais Macron par qui ? Voilà les questions précises. Bonne fin de semaine, bisous

    • Si chère Elena, je viens de répondre, juste au-dessus de ton commentaire ! Je remplacerais bien Macron par quelqu’un qui serait au service du peuple et pas seulement à celui des riches !

  21. Bonjour Clara,

    Les questions que tu te poses, je me les pose aussi depuis des années. Plus ça va, moins ça va… et la Terre continue de tourner comme si de rien n’était. L’avenir m’angoisse. Quelle société inhumaine …

  22. Juste un tit coucou pour te souhaiter un bon week end, sans neige, enfin, j’espère …
    Tout comme j’espère une visite de mes zamours, si le temps le permet !
    Bisoux, très chère clara

  23. Bonjour, samedi il a fait beau et le mariage fut réussi avec des belles photos à l’extérieur que j’aurai dans 10 jours environ. Hier j’ai dormi et ce matin je suis en forme : Bisous

  24. Oui clara je comprends ta vive amertume mais je ne puis m’empêcher de croire encore en « l’espèce humaine » car j’en rencontre, ça et là, lors de mes animations, des gens vrais, des gens qui ne jugent pas les opinions et modes de vie différents, des gens qui savent encore aimer et regarder autour d’eux ….Quant au pourcentage qu’ils représentent, beaucoup ou très peu, là je ne sais ? Je rencontre également, autour de moi, des personnes dites « de communication », qui organisent des tas de choses (très « public relations » !) et qui ne voient pas le grand-père entrain de mourir seul à deux pas de leur porte !!! Notre société a perdu ses nuances et semble se diviser en deux tendances, celle soucieuse de rentrer dans le moule (avec tout ce que cela peut comporter !), et celle, dite « en marge », qui continue son chemin malgré tout en essayant de rester elle-même envers et contre tout ….Le mouton et la gazelle ! Et encore ….le mouton bêle quand il doit bêler !

    J’écrivais tout à l’heure à Alain « La peur est une sorte de mort lente », alors …n’ayons pas peur de remercier chaque jour la vie qui nous est donnée, composant avec le peu dont nous disposons, le coeur et les yeux toujours grand écarquillés pour ne rien perdre des beautés de ce monde, des authentiques partages à venir et à espérer, heureux et fiers de pouvoir toujours transmettre ce que notre regard frais aura pu cueillir en chemin de rosée ………………….!

    Dans mon tout premier livre j’écrivais aussi ces mots « Oui …sourire, aimer, rêver peuvent être de douces formes de révolte menant vers la liberté d’exister ! »
    Et il y aura toujours des choses, aux accents de « trésors », qui ne s’achètent pas !!!

    Je t’embrasse tout plein très fort clara : sabine

  25. Un petit coucou pour te souhaiter un bon dimanche, de plus en plus froid !
    Bisoux qui réchauffent, ma chère clara
    PS : merci pour ton com 😉 mais je sais qui est cette visiteuse car j’ai eu son IP dans mon administration et, comme elle est déjà venue sur mon blog sous son vrai nom, facile de la retrouver !
    Comme tu dis, elle est vraiment conne car elle aurait dû s’en douter …

  26. Bonjour, il fait très froid même en chauffant à la maison ! Samedi on fête les 30 ans de ma petite-fille qui se marie le 18 août, comme tu vois je suis très occupée lol ! Bisous

  27. bonjour à vous deux, merci pour le Cap Ferret, j’espère que vous avez passé de bons moments, mais l’hiver ne doit pas etre beaucoup plus doux que nous, ici zero, j’espère que tout va bien , bon jeudi et grosses bises

  28. Bonjour, demain je fête les ans de ma petite-fille chez ma fille ! Pas facile de faire son deuil et refaire le monde en même temps ni même essayer de l’améliorer ! Bisous

  29. Bonjour Clara,
    Merci pour ta visite. Oui, quand il n’est pas facile de sortir nous occupons aussi les petits-enfants comme nous pouvons, ils aiment bien les dessins et grandissent, alors,…pâtisserie,… puis Gulli ( on limite)…et les plus grands maintenant,… hélas scotchés à leur tablette !!!
    Allez, Clara, tu as bien un p’tit truc à publier !
    Toute mon amitié, Clara, et à bientôt j’espère.

  30. Je crois quand-même et je veux qu’il y ait parmi nous ce que l’on nomme des justes, qui aident et voient la misère et pansent les chagrins malgré les apparences Clara, il y en a eu de tous temps et on en a connus, ne rejetons pas tout en bloc !
    Merci pour Labastide d’Armagnac d’avoir rectifié, pour la landaise d’origine que je suis, mais j’adore le Gers et les Pyrénées bien sûr !
    Bisous et haut les coeurs !

  31. est ce que ce n’est pas l’histoire éternelle de l’humanité, là ? de tout temps les riches ont été « plus égaux » que les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *