Les asphodèles

Lors de ma dernière rando au Pic du Béout, au-dessus de Lourdes,

j’ai vu et photographié des champs d’asphodèles blancs des Pyrénées.

asphodeleblancAsphodelus albus (bâton blanc, poireau de chien)

L’asphodèle blanc pousse dans les prairies subalpines où il déploie sa longue tige couverte de fleurs blanches. Chaque fleur est rayée de marron, les étamines sont oranges. Les feuilles sont longues et fines, disposées à la base. L’asphodèle pousse par grands groupes.
Cette plante est de la même famille que les lis. Originaire du sud, sud-ouest et ouest de l’Europe jusqu’à 2000 m, d’Afrique du Nord. Elle mesure 60 cm de haut et fleurit au printemps de mai à juillet. Ses fleurs sont blanches, striées. Le centre est brun rosâtre, parfois rosé. Elle est utilisée en homéopathie (Zones : 5 – 10) .
Sa racine tubéreuse contient de l’amidon, elle était utilisée autrefois dans la panification, dans les périodes de disette. Les tiges séchées servaient de fourrage et s’utilisaient pour la confection d’objets. Les feuilles fraîches étaient utilisées pour soigner les plaies, ainsi que pour éloigner les moustiques. Autrefois c’était un aliment recherché qu’on mélangeait à des figues. Les grappes de fleurs se consommaient comme les asperges. Elle fut aussi récoltée pour nourrir les porcs.
Les Grecs et les Romains la considéraient comme une plante magique : ils croyaient qu’elle guérissait les morsures de serpent et les maladies de la femme. L’asphodèle était la plante des enfers. Encore maintenant, dans les pays méditerranéens, on fleurit les tombes avec les asphodèles.
Elle a la particularité de résister au feu…(balade-pyrenees.com)

DSC07810

DSC07813DSC07820DSC07822DSC07828Cette dernière photo pour vous montrer la vue sur la ville de Lourdes, avec ce rocher en équilibre

et la petite asphodèle dans le coin, à gauche.

Connaissiez-vous cette fleur et en avez-vous dans votre jardin ? j’ai lu que c’était possible.

 

29 réflexions au sujet de « Les asphodèles »

  1. Oh ! Magnifiques ces asphodèles blancs des Pyrénées !!!!

    Les paysages sont de toute beauté ! Vraiment !

    MERCI beaucoup.

    Bonne journée Clara ! Bises amicales. 🙂

  2. Une bien jolie fleur champêtre …
    Dans mon coin il fait trop chaud et sec pour qu’elle s’y implante.
    Douce journée CLARA
    Bisous
    timilo

  3. Je ne pense pas que notre climat picard convienne à cette plante, et bien que connaissant le nom de cette fleur, je ne la voyais pas du tout. Voici qui est chose faite, avec de superbes photos, je vois que les sommets sont bien enneigés et contrastent avec le décors printanier du piémont.
    Bonne journée, Clara.

  4. Bonjour chère Clara,
    Une magnifique fleur, j’aime les fleurs blanches.
    C’est fou, la nature pousse partout, même dans les montagnes ! Quelle force !
    Merci très jolis clichés.
    Bonne journée, bisous.

  5. je connais bien l’asphodèle, sa floraison est en phase finale dans notre garrigue, il y en a moins que les autres années ? et la fleur est legerement differente que celle des Pyrénées , plus allongée, la hauteur peut depasser un mètre ! les feuilles du pied sont identiques, je n’avais pas pensé en mettre
    au jardin, mais ça doit etre possible ! (au cimetière je n’en ai jamais vu !!) bravo pour l’ensemble de tes photos, elle sont superbes ! en particulier avec les sommets enneigés , bonne et heureuse journée, chère Clara, bisous

  6. Je ne suis pas dépaysée non plus ce matin
    Ces si jolies fleurs , j’en trouve aussi en Creuse à qq encablures du PDD
    La nature est si belle qu’elle trouve à s’implanter un peu là ou elle s’y trouve bien et que l’homme la laisser évoluer 😀
    Bonne journée Clara

  7. Et bien tu vois Clara, j’ignorais que ces fleurs s’appelaient des Asphodèles !
    Hier soir j’ai pensé à toi, car j’ai regardé l’émission sur la 3 sur les hommes et femmes politiques qui parlaient des chanteurs (et chanteuses) qui leur rappelaient des souvenirs ! François Bayrou était l’un des invités et … nous avons vu un extrait de Nadau !!! Evidemment je l’ai immédiatement reconnu, et j’ai poussé un grand cri ! Guy était très étonné, car bien sur il croyait que j’étais tombée sur la tête. Allez, bisounettes mon amie !

  8. Bonjour Clara, quelles sont belles , fines aériennes ces fleurs de montagne, c’est un vrai plaisir cette balade grâce à toi, cela fait oublier le gris qui règne ici depuis deux jours. Bisous et merci pour ce beau partage MTH

  9. bonjour
    De bien belles photos .
    Ces fleurs ne me disent rien . Je n’ai jamais été douée pour étudier , identifier ou mémoriser les fleurs , et je n’ai pas sous la main ma documentation sur les fleurs de ma région de Franche-Comté . Tu m’intrigues donc .
    Bisous

  10. Clara,

    Merci de me faire connaître cette fleur, pour moi c’est une découverte j’ignorais tout d’elle jusqu’à aujourd’hui. Comme elle est magnifique, lorsque je vois ces champs de fleurs pointant vers le ciel je m’étonne qu’elle soit les fleurs de l’enfer… Rire!!

    Ici en Bourgogne je n’en n’ai jamais vu. Mais je ne suis pas tellement jardin, possible que le temps ne s’y prête pas.

    En tous les tes photos sont magnifiques j’aime bien celle où au loin on voit les sommets enneigés puis celle où on voit une pierre prête à rouler ou tomber sur Lourdes. Toutes les autres sont belles. De magnifiques clichés où des couleurs se mélangent, voltigent et virevoltent. Vraiment c’est beau les Pyrénées !

    Belle fin de journeé et gros bisous.

    EvaJoe

    PS ne t’étonne pas de mon silence je suis plutôt mal en point et je n’en connais pas la raison. Je tremble tellement mais pas tout le temps, que je me dis si c’est Parkinson qu’elle horreur…. Rire!!

  11. Non je ne connaissais pas cette fleur j’ai pourtant du en voir quand j’étais en vacances dans les Pyrénées , peut etre pas à la bonne période pour les voir fleuries. Merci pour ce tres beau billet qui m’apprend beaucoup sur cette fleur .
    Bonne soirée
    Bisous

  12. je vais bien mais dernièrement j’ai signalé que je ne laissais plus de commentaires sur les blogs que je visite tous les jours, cela me prend trop de temps, je laisse un mot quand il y a un fait important ou que je réponds à un défi sur celui qui en propose et que je réponds

  13. …merci pour tes explications sur cette jolie fleur et les paysages sont splendides!
    Bises de Mireille du sablon

  14. tes photos sont superbes !!
    whaouh ce ciel bleu si lumineux 🙂
    je ne connaissais pas cette fleur et n’en vois pas ou j’habite ..un peu logique .. 😛
    bises et pensées ++

  15. Quels beaux paysages Clara. je découvre l’asphodèle. J’ai délaissé les blogs depuis deux semaines. J’ai une maladie qui va nécessiter un traitement d’une année (plus de renseignements sur mon article du jour sur mon blog écriture : http://quaidesrimes.over-blog.com/2016/05/cornelia.html ). Des articles sont programmés sur mes blogs jusqu’à fin juin et juillet pour certains. J’essaierais de passer de temps en temps. Belle journée et bisous

  16. Bonjour, clara
    Belle découverte. Je ne connaissais pas.
    Merci de ta fidélité pendant mon absence.
    De retour, un peu trop rapidement à mon goût, mais c’est la vie …
    Quand les grands et petits enfants n’ont plus besoin de nous, ce sont les parents qui réclament notre attention.
    Je reprends le cours de mes visites régulières doucement et te souhaite un bon mercredi.
    Bisoux.

    dom

  17. Cette fleur est magnifique mais rare dans nos jardins…un peu comme l’édelweiss …
    Belles photos, j’espère que ce rocher tiendra par vents et tempêtes !
    Amicalement

  18. A vrai dire j’ai découvert cette fleur en arrivant dans le sud-ouest, je n’en avais jamais vu auparavant. Et j’ignorais qu’on l’utilisait pour fleurir les tombes…
    Beau week-end à toi.

  19. Magnifique rando et magnifiques phots autour d’une fleur emblématique, sais tu qu’à Pau nous avons chaque année un salon bio « le salon Asphodèle? »
    beau dimanche, malgré la pluie……………….

  20. Bonjour Clara !
    Dommage que tu n’aies pu réaliser un plus gros plan car nous voyons parfois une fleur ici, striée marron justement, qui nous intrigue fortement. Mais, je ne pense pas que ce soit possible dans notre région (?)

    En tout cas, c’est fou tout ce que j’ai pu apprendre sur l’asphodèle (son nom a une résonance magique je trouve) grâce à toi !

    Et puis, tous ces grands espaces me manquent, clara, si tu savais !
    L’année dernière on a presque pas marché, et cette année pareil !
    Alors ça m’a fait un bien fou fou FOU de venir respirer tout cela ici …

    Pourrais-tu me redonner le lien du diaporama que je devais aller voir (tu te souviens ?). J’ai la cruelle impression, en ce moment, que plus le temps passe moins l’on fait de choses ! (C’est sûrement faux, et un peu de philosophie me ferait du bien …………………………).
    Je t’embrasse fort fort : sabine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *