Les oubliés…

Tout d’abord merci pour tous vos commentaires sur le candidat Macron, vous ne m’avez pas fait changer d’avis et vous n’avez sûrement pas changé le vôtre non plus, mais au moins, on a échangé et cela me paraît important au vu de nombreux clivages que l’on constate dans notre société.

Ainsi, un fossé immense s’est creusé entre une grosse partie de la population en galère et nos politiques. Tous cette catégorie de français se sent oubliée, déclassée, inintéressante et donc ne va pas voter ou vote aux extrêmes.

Une journaliste Anne Nivat vient de sortir un livre dont on entend beaucoup parler :

« Dans quelle France on vit ».

« La France. La connaît-t-on ? Comment la raconter ?
Anne Nivat, reporter de guerre, familière des lointains conflits en terres irakienne, afghane ou tchétchène, porte pour la première fois son regard sur l’Hexagone.
Pour cette immersion dans six villes de France, à l’heure où les journalistes sont parfois taxés d’arrogance, la reporter de terrain se place à hauteur de ces femmes et de ces hommes côtoyés durant des semaines, chez qui elle a vécu.
À Évreux, Laon, Laval, Montluçon, Lons-le-Saunier, Ajaccio, tous lui ont confié leurs préoccupations, leurs projets, lui ont donné à voir leur vie. Qui sont ces Français « oubliés » que l’on accuse parfois de « mal voter » et qu’on ne va jamais rencontrer ? Ils ont évoqué ensemble le sentiment de déclassement et celui d’insécurité, le poids du chômage, le malaise des jeunes, le questionnement sur l’identité. Reconversions réussies, humour et espoir jalonnent aussi cette enquête.
À mille lieues des discours stéréotypés charriés par la campagne électorale de cette année 2017, ce récit, dénué de préjugés, sonne « vrai » parce qu’il a été recueilli sans hâte et sans tabou, avec honnêteté, respect et minutie. » (Fayard.fr)

Ces personnes sont, la plupart du temps, silencieuses. On entend également peu de candidats parler d’elles ni  des solutions qu’ils comptent apporter à ces 5 à 8 millions de nos compatriotes dans cette situation !  Qu’en pensez-vous ?

Vous pouvez, si vous le souhaitez, écouter ce que dit cette journaliste dans diverses émissions et par exemple,    ICI c’est vraiment intéressant !

 

31 réflexions au sujet de « Les oubliés… »

  1. Une bonne question que ce livre mais j’évite en général de rentrer dans des débats qui portent à polémiques. Oui, il faut aider les gens qui en ont besoin, mais la France a créé un système, qui au lieu d’aider, fait que beaucoup ont plus intérêt à y rester qu’à s’en sortir. C’est bien désolant.

  2. Je l’ai déjà vue plusieurs fois, dans des émissions où elle est toujours au plus près de ce qu’elle dit et répète.
    Il serait préférable, pour beaucoup, d’y porter un peu plus d’attention au lieu de se repaître de toutes les conneries balancées par des médias véreux.
    Désolée d’être vulgaire, mais je lis des trucs, ce matin, qui m’énervent. 😉
    Bon jeudi, la semaine se traine … et moi aussi.
    Avec des bisoux !

  3. il est vrai qu’il y a beaucoup d’âneries de dites et de photos prises à l’improviste où l’on met certaines personnes mal à l’aise, même si elles le méritent, douce journée à toi

  4. Une reporter qui a effectué une très belle enquête, c’est vrai que les gens vont mal, comment être bien quand on a 800 euros et moins pour vivre par mois, comment un jeune qui fait des études peut être bien quand il cumule études et travail, comment être bien quand on a 2 heures de trajet pour se rendre au boulot. Ce qui est terrible c’est que nos politiques ne se rendent pas compte de ce terrible mal de vivre, et que c’est vers les extrêmes que se tourne cette population.
    bonne journée, bises
    danièle

  5. Elle a fait un travail remarquable et c’est bien qu’on parle d’elle et de ce que son enquête révèle…Il y a tant de gens qui ne se reconnaissent pas dans ces élections et qui n’iront pas voter car ils n’y croient plus du tout et d’ailleurs personne ne leur donne espoir. Ou bien comme tu le dis ils iront vers l’extrême…Je suis totalement d’accord avec Danièle et ce qu’elle vient d’écrire. Nos politiques ne les voient même pas…
    Si on continue à donner toujours plus à ceux qui ont déjà tout la société va finir par exploser. Bisous et une belle journée

  6. A défaut de bonnes nouvelles, passe une agréable journée, on verra assez tôt ce qui va nous tomber dessus
    Amicalement

  7. Hello Clara,
    J’en pense qu’il faut attendre une élection où ils sentent que le FN va faire une razzia pour qu’ils se réveillent… Je rigole… 😉 Et je rigole 2 fois plus comme si il fallait attendre une « reporter de guerre » pour qu’elle « porte pour la première fois son regard sur l’Hexagone » pour qu’on comprenne les choses… mdrrrrrrrrrr
    Ahlala……… 😉

  8. Rester soi-même et écouter sans se gaver ……
    Quant à l’avenir , je pense que beaucoup tremblent c’est à dire tous ces incapables à la course à la place , pour actionner le pouvoir afin de s’enrichir sans se soucier des besoins des moins chanceux
    Je ne suis pas du genre à suivre les mouvements de moutons de Panurge , je suis mon idée sans me soucier de tous ces baliveaux
    Pour moi une forêt d’humains grandit avec de bons socles hors ce n’est pas le cas à nos jours , il va falloir abattre les vieux troncs
    Bonne journée Clara

  9. Effectivement Clara, un débat chaud, chaud bouillant, mais c’est bien, cela permet de pouvoir s’exprimer et débattre, et qui sait, comme le dit le proverbe « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »

    Anne Nivat est une journaliste de guerre et de terrain que j’apprécie beaucoup. Elle est d’ailleurs très complémentaire de son époux, Jean-Jacques Bourdin. J’ai dévoré son livre et aimé de ces portraits de français !

    J’ai également aimé dans son avant propos, cette réalité expliquant la montée du djihadisme en France et la responsabilité de la politique française depuis tant d’année.

     » … Peu désireux de connaître et de mesurer ce qui était en train de se tramer dans les esprits de ceux qui nourrissaient à notre égard une telle haine, au point de vouloir mourir en nous tuant, on avait pratiqué, ni plus ni moins, la politique de l’autruche. Or, il s’agissait de jeunes pour la plupart nés et éduqués en France, qui avaient cherché du travail en France et fini par se retrouver hors des circuits « normaux »
    Qu’il est désagréable de se regarder dans un miroir reflétant notre capacité à produire terreur et inhumanité ! D’autant que personne n’a la moindre idée de ce qu’il faudrait faire ou dire. Les politiques commentent, mais, en réalité, ne savent pas plus quoi faire. Au lendemain du massacre du Bataclan, le grand reporter britannique Patrick Cockburn martelait que « pour le moment, nous n’arrivons pas à enrayer cette menace parce que nous refusons d’en accepter la nature. Il savait que Daech fonctionnait comme un État, avec force et puissance, et qu’il était temps de s’en rendre compte….. »

    Je ne peux que conseiller la lecture de ce livre.
    Merci Clara d’avoir choisi ce sujet qui est encore au coeur de l’actualité.
    Bises et bon jeudi.

  10. Je ne connaissais pas cette journaliste et encore moins son livre alors je l’achèterai (habitant un quartier fragile, je connais toutes les préoccupations qu’elle développe) rien que pour voir comme elle a traité les sujets . Merci de l’information

  11. Bonjour Clara
    très important cet article bravo aussi à cette Journalise bien sur que d autres racontent la même choses comme les Policiens qui eux les intéresses la place sans ce soucier des besions de petits gens qui ont du mal à finir leur Mois et ont les jettent dans la Rue car ils ne peuvent payer leurs loyer et autre et oui la Fin de Mars c est ce qui va arriver ont critiquent les sans abrit mais ces personnes là non rein demander et la plus part d eux travaillent et couchent dehors ou dans leurs voitures etc. et on veut nous donner des leçons de moral qui ce les garde car ceci pourait leur arriver personnes n est à l abrit de quoique ce sois je peux vous le dire La France est Belle mais qui va la diriger en 2017 ceci me fait très peur voilà c est mon opinion pers je n écoute personnes et je le dit ce que je pense la Liberté d expression simplement s je crois qui va venir remplacer le Président nous courant à la CASTA sur je te souhaite un excellent Jeudi bisous Danielle

  12. Coucou Clara
    Je rejoins le commentaire de Séverine…, il y a un couple près de chez moi qui ont deux, ils n’ont jamais travaillé, je me demande comme ils font pour vivre, on a déjà du mal nous les retraités…bel article…bisous

  13. Bonsoir Clara,
    j’ai lu tes trois articles. A vrai dire je ne sais pas pour qui je vais voter. Pour moi ils sont tous pareils, ils ne cherchent pas d’améliorer la situation actuelle. Que des blabla habituels… Après il y a des fraudes de toute sorte. Les médias en disent trois mots et c’est oublié comme si ils n’existaient pas etc.. . Tous les coups sont permis pendant la présidentielle, je ne crois pas un mot. Les gens disent que nous aurons de nouveau un président par défaut…C’est triste tout cela…C’est l’argent qui dirige le monde…
    Bises amicales

  14. Bonsoir chère Clara,
    Un livre très intéressant apparemment.
    C’est pareil chez nous, on ne sait plus quoi !
    Pour te répondre, non, je ne suis pas fâchée.
    Je ne suis pas du genre à me vexer, je dis toujours ce que je pense, parfois un peu trop.
    Je ne vais pas me fâcher avec toi pour la politique, chacun est libre de penser ce qu’il veut, c’est cela la démocratie.
    J’aimais Fillon au départ, je trouve qu’il présente bien, s’il n’avait pas fait tous ces magouilles, il était très représentatif pour la France, bref, je ne connaissais pas sa face cachée.
    Les autres, je ne les connais pas trop, Macron on en parle chez nous, mais moins.
    Chez nous, ils ont leurs misères aussi et les scandales, pas mieux qu’en France, ça alimente les journaux, tous les jours il y a un con qui a fait une bêtise, hier c’était un haut magistrat qui a aidé un bandit à s’évader de prison, jamais je n’aurais pensé cela de lui, tous les jours je tombe en bas de ma chaise !
    C’est partout, ce monde est pourri.
    Passe une bonne soirée, bisous.

  15. coucou je ne connaissais pas cette dame et son livre ; mais elle a raison, nos hommes politiques se gargarisent de belles paroles mais ils n’ont aucune idée de ce que l’on vit ; aucune idée, sinon ils seraient , j’espère, plus pudiques dans leurs propos ; mais je n’ai aucune illusion, nous sommes des petits pions sans importance , sauf lorsqu’on a un bulletin de vote

  16. ces jours ci les discours ne manquent de bêtises…..ou de promesses qui on le sait bien ils ne tiendront pas…douce journée à toi, j’ai cours, alors je me dépêche

  17. Elle m’a l’air sérieuse et intéressante mais je suis un peu déçue de la politique et pas envie de lire des livres sur la politique actuelle juste celle qui est très loin de nous comme de l’histoire. Bonne fin de semaine, amitié

  18. Coucou ma Clara, dans quelle France ? Dans une France qui va droit dans le mur, mais comme nous ne sommes pas les seuls, ça nous rassure…
    Comment vont tes parents ? Et toi ma Clara ?

    Je te souhaite un doux vendredi et un bon week end, chez nous il devrait encore faire soleil. Il y a des fleurs partout et le printemps est déjà bien là avant l’heure. C’est cool !
    J’espère que tout va bien par chez toi. Merci pour ta gentille et fidèle présence.
    Je bois un café et je t’offre ce que tu veux, puis je file. Je pense bien à toi.Prends soin de la belle personne que tu es.
    Lolli

  19. J’ai vu cette journaliste dans une émission. on voit qu’elle est sincère. Je vais essayer de me procurer son livre.
    Nos politiques , vivent sur une autre planète ;ils ne connaissent rien des soucis ,des difficultés des gens , des travailleurs. Comment pourraient-ils améliorer les choses ?
    Pas de problèmes d’argent, leur petit confort et tous leur privilèges les empêchent d’entendre le peuple.
    Déjà, je pense que la politique ne devrait pas être un métier deux mandats et hop, dehors.
    Pour revenir aux candidats, j’ai comme l’impression que ce sont les médias qui dirigent notre pensée et qui vont faire l’élection . Cela fait un peu peur . Je te souhaite un bon week end ensoleillé

  20. J’ai toujours voté depuis que je suis majeure.
    C’est mon devoir de Française.
    Il m’est arrivé de voter blanc mais je vote.
    Les personnes qui ne votent pas n’auront pas le droit de se plaindre après.
    Souvenons nous de ces femmes qui se sont battues pour que nous ayons le droit de vote.
    Passe une belle journée
    Bise
    Maryse

  21. Bonjour, bouh, je viens de lire que c’est la femme de Bourdin, je peux pas le saquer celui là !! donc sans commentaire, tout est dit pour moi !!! quant aux élections, on aura une surprise je pense, dans la droite ligne de tout ce qui se passe depuis quelque temps partout dans le monde, aléa jacta est disait Jules César, pas sûr ! je te souhaite une bonne soirée, bisous

  22. Dans l’arrière pays , la misère s’y développe avec une vitesse incroyable mais pas un mot dans le débat électoral…
    Douce journée Clara
    Bisous
    timilo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *