Lettre ouverte

Mon ami René, du blog cannelledelacolombed’or,

m’a fait connaître cette lettre du grand écrivain Tahar Ben Jelloun,

à laquelle j’adhère totalement.

Texte publié dans Le Monde du samedi 30 juillet 2016 

« L’islam nous a réunis dans une même maison, une nation. Que nous le voulions ou non, nous appartenons tous à cet esprit supérieur qui célèbre la paix et la fraternité. Dans le mot « islam » il y a la racine du mot « paix ». Cet aspect a été gommé. C’est violence et brutalité qui apparaissent.

Même si c’est le fait d’un seul individu, les Musulmans sont embarqués dans l’ouragan de la barbarie. La notion de paix est trahie, déchirée et piétinée par des individus qui prétendent appartenir à notre maison et qu’ils ont décidé de la reconstruire sur des bases d’exclusion et de fanatisme. Pour cela ils ont recours à l’assassinat d’innocents. Aucune religion ne permet un tel détournement, une telle cruauté.

Aujourd’hui, une ligne rouge a été dépassée : entrer dans une église, dans une petite ville de Normandie, et s’en prendre à vieil homme, un prêtre, l’égorger comme un vulgaire mouton, puis essayer la même chose avec une deuxième personne, la laisser gisant dans son sang, entre la vie et la mort, crier le nom de Daech puis mourir, c’est une déclaration d’une guerre d’un genre nouveau, une guerre de religion. Nous savons combien ça dure et comment ça se termine. Mal, très mal.

Alors, après les massacres du 13 novembre à Paris, ensuite le massacre de Nice et d’autres crimes individuels, voilà que la communauté musulmane, vous, moi, nos enfants, nos voisins, pratiquants ou pas, croyants ou pas, sommes sommés de réagir. Il ne suffit pas de s’insurger verbalement, de s’indigner encore une fois et dire « ça, ce n’est pas l’islam », non, cela n’est plus suffisant et de plus en plus de gens ne nous croient pas quand on dit que l’islam est une religion de paix et de tolérance.

Nous ne pouvons plus sauver l’islam, ou plutôt si nous voulons le rétablir dans sa vérité, dans son histoire, si nous voulons démontrer que l’islam ne consiste pas à égorger un prêtre, alors il faut sortir en masse dans les rues et s’unir autour du même message : dégageons l’islam des griffes de Daech.
Nous avons peur parce que nous sommes en colère. Mais notre colère est le début d’une résistance, voire d’un changement radical de ce qu’est l’islam en Europe.

Si l’Europe nous a accueillis, c’est parce qu’elle avait besoin de notre force de travail. Si la France a décidé le regroupement familial en 1975, c’est pour donner à l’immigration un visage humain. Alors, il faudra nous adapter aux lois et droits de la république.
Nous devons renoncer à tous les signes provocants d’appartenance à la religion de Mahomet. Nous n’avons pas besoin de couvrir nos femmes comme des fantômes noirs qui font peur aux enfants dans la rue. Nous n’avons pas le droit d’empêcher un médecin homme d’ausculter une musulmane. Nous n’avons pas le droit de réclamer des piscines rien que pour des femmes. Nous n’avons pas le droit de laisser faire des criminels qui ont décidé que leur vie n’a plus d’importance et qu’ils l’offrent à Daech.

D’autre part, nous devons parler, mettre en garde ceux parmi nous qui sont tentés par l’aventure criminelle de Daech. Ce n’est pas de la délation. Au contraire c’est un acte de courage pour assurer la sécurité de tous. Vous savez bien que dans chaque massacre, des Musulmans innocents sont parmi les victimes. Notre vigilance doit être tout azimut.
Alors que les instances religieuses bougent et fassent descendre dans la rue des millions de citoyens appartenant à la maison de l’islam, qu’ils soient croyants ou pas, et qu’ils disent haut et fort que cet ennemi qui égorge un prêtre fait couler le sang de l’innocent sur le visage de l’islam.

Si nous continuons à regarder passivement ce qui se trame devant nous, nous serons tôt ou tard complices de ces assassins.
Nous appartenons à la même nation, ce n’est pas pour autant que nous sommes « frères ». Mais pour le moment, pour prouver que cela vaut la peine d’appartenir à la même maison, la même nation, réagissons, sinon il ne nous restera plus qu’à faire nos valises et retourner dans le pays natal. »

Je vous laisse pour quelques jours, nous partons au Pays basque avec le camping-car.

24 réflexions au sujet de « Lettre ouverte »

  1. Une analyse très réaliste qu’il faudrait diffuser le plus largement possible.
    Hélas, la guerre est déclarée et je ne crois plus à un monde de paix. 🙁
    Bon week end … en espérant … 🙄
    Bisoux, chère clara

  2. …merci chere Clara, pour cette publication, je l’avais publiée sur Facebook, mais ne suscite pas encore beaucoup d’adhésions ! c’est dommage car cette lettre est exceptionnelle, à partager avec celle de cette grande journaliste
    « Lettre ouverte aux candidats au Djihad » par Zineb El Rhazoui »
    http://ensembleetcitoyenspourmontpellier2014.blogspot.fr/2016/07/lettre-ouverte-aux-candidats-au-djihad.html?spref=fb
    bon weekend en pays basque, bisous

  3. Merci Clara de la diffuser. J’ai vu passer cette lettre et j’y adhère complètement. J’aime beaucoup cet écrivain et sa proposition de dire aux musulmans de sortir dans les rues pour marquer leur désapprobation…je pense qu’ils auraient dû le faire depuis longtemps. Bonnes vacances en cc

  4. J’adhère totalement et cela fait longtemps que je me dis que s’il ne bouge pas cela va leur retomber sur la tête. Cet écrivain que j’ai lu est très clairvoyant il ne se voile pas la face comme le font des millions d’autres.

    Bonne vacance en camping car je vois que tu y prends goût.

    Bisous d’EvaJoe

  5. Bonjour Clara, j’adhère sans réserve à cette lettre, merci de nous l’avoir fait lire, avec des hommes comme lui, cette vision de la France , je pense que nous arriverions à vivre en paix ,entre tous, croyants ou non croyants, appartenant à une religion ou à une autre. Il faut se respecter les uns les autres à défaut de s’aimer et tout ira bien. j’espère que cela arrivera. Bisous et bonne journée MTH

  6. Bonjour chère Clara,
    Je connais cet auteur, je mets souvent ses citations, c’est un sage plein de bons sens.
    Ce message est magnifique, la conclusion est parfaite.
    S’ils étaient tous comme lui, ne ne serions pas contre l’Islam.
    Un homme est un homme, ce qui me dérange, c’est la haine qu’ils ont contre nous, pour rien, on en fait assez pour eux.
    Il y a aussi beaucoup de fautes de nos dirigeants, les fantômes, les mosquées, on ne devait pas laisser faire tout cela.
    Bref, merci pour ce beau partage.
    Bon week-end, bisous.

  7. Une très belle lettre qui donne la solution pour le bien vivre ensemble. Merci à René et à toi de nous l’avoir fait connaître.
    bon week end
    chatou

  8. C’est sur Clara qu’il faut prendre parti pour la paix et pour la vie en communauté en harmonie!
    on ne peut pas mettre sur le compte de la volonté d’un dieu les troubles sanguinaires des humains,
    dans les siècles précédents on disait qu’il y avait le diable, il me semble qu’on oublie celui-là, et le dieu était du bon côté
    croyant ou pas, on sait qu’il y a cette dualité dans les actions des hommes, dont il faut tenir compte pour ne pas tout mélanger
    passe un bon séjour avec ta nouvelle maison sur roues. Cela doit être du grand bonheur :)))
    Angie

  9. Que voilà une saine lecture.

    Cela fait un moment que je me pose la question du pourquoi la communauté musulmane ne réagit pas plus que cela en faisant force de masse dans la rue pour ce désolidariser de ces fanatiques…

    Bonnes vacances.

    Bise.

    Philippe.

  10. Bonjour Clara
    Tout à fait d’accord avec ce texte que je vais faire suivre à mes contacts. Merci de l’avoir publié car il et cirant de vérité.
    Bon séjour dans ton camping-car
    Bises

  11. Une magnifique lettre qui devait être publiée partout sur tout les mur virtuel ou non…..Alors peut-être que. Passez de bons moments Clara bisousss

  12. J’adhère à ce texte au centuple et il rejoint totalement ce que je viens de te mettre en commentaire sur ton article du « ras le bol » .

    Ces barbares agissent « au nom d’une religion » qui est le contraire de tout ce qu’ils commettent ….
    Il y a le mot « paix » dans « islam » , religion de paix et de tolérance, il le dit et c’est vrai ! Et notre ami pèlerin le confirmait aussi ….
    Ces monstres, par leur sanglante attitude, la souillent de pied en cap …

    Il a raison de souhaiter une mobilisation, avant qu’il ne soit trop tard !

    Passe un beau week end, clara, dans la sérénité de tes convictions originelles….Bisou : sabine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.