Maisons abandonnées

Cette maison abandonnée se trouve à côté de chez moi,  je pourrais vous en montrer bien d’autres dans mon quartier ou dans ma petite ville d’environ 5000 habitants. Il paraîtrait qu’il y en a 240 en ce moment, non habitées pour diverses raisons, laissées à l’abandon, à louer ou à vendre ! D’ailleurs, elles se vendent peu car elles sont souvent non isolées et les jeunes préfèrent bâtir du neuf.

Il y a aussi dans notre pays, des villages entiers qui sont abandonnés, sans parler des centres villes de plus en plus inhabités. Or, on constate que le nombre de SDF a doublé entre 2006 et 2016. Ils seraient 150000 dans la rue, sans compter les 3 millions de français mal logés.

On reproche à nos politiques, sûrement en partie avec raison, de ne pas construire suffisamment de logements sociaux.

Mais je m’interroge, pourquoi ne pas faire une politique volontariste d’aide énergétique et autres, pour faire de ces logements déjà existants dans les centres villes, les villages ou les quartiers, des logements décents avec des garanties de loyer pour les propriétaires ? Il me semble que cela reviendrait moins cher que de construire à tout-va ou de payer des chambres d’hôtel (très onéreuses), et que cela ramènerait de la population et de la vie en ces lieux.

Le plus difficile doit être d’agir sur les propriétaires, la loi ne le permettant peut-être pas, mais dans ce cas, pourquoi ne pas changer la loi ? Quand une maison est abandonnée depuis un certain nombre d’années (qui serait à définir), qu’elle peut même être dangereuse parce que sur le point de s’écrouler, je pense que les pouvoirs publics devraient pouvoir s’emparer du problème et exiger du propriétaire qu’il fasse des travaux ou qu’il la vende, à la commune par exemple. Mais il ne faut pas toucher à la sacro-sainte propriété dans notre pays ! Je rêve peut-être ou je pense de travers ?

Avez-vous constaté la même chose chez vous et qu’en pensez-vous ?

37 réflexions au sujet de « Maisons abandonnées »

  1. Dans le village de mes parents, la moitié des maisons est à vendre, le problème c’est qu’il n’y aucun acheteur… Je me demande jusqu’où cela va aller..
    Tout le monde se regroupe autour des métropoles, forcément le marché y est tendu et en plus ce mouvement est favorisé pour la politique des différents gouvernements qui fait que l’état redistribue plus d’argent pour un habitant d’une métropole … Du coup ces dernières ont plus de possibilités d’investissement.
    Un vaste sujet..
    Bon et doux weekend CLARA
    Bisous
    timilo

  2. Je me suis aussi souvent posé la question, si au lieu de construire à tout va, on ne ferait pas mieux d’aider les propriétaires à réhabiliter ces maisons inhabitées, mais on dirait que le problème n’interpelle personne.
    On construit dans des zones dangereuses pour être là où les gens le désirent mais il n’est pas facile de trouver des personnes qui peuvent se délocaliser …
    Le travail (ou les loisirs) doit être déterminant pour le lieu de résidence et … des maisons sont abandonnées … C’est triste.
    Bonne fin de semaine, tout schusssss !
    Bisoux, ma chère clara

  3. Dans notre campagne il y a aussi 2 maisons qui sont à l’abandon mais nous n’avons pas de SDF dans les environs. Sinon je suis de ton avis il vaut mieux que les maisons servent que de se détériorer car personne ne vient s’en occuper.Bise

  4. C’est bien vrai tout ce que tu dis sauf que certains propriétaires ont peur car dans les villes et même les villages peu aussi acceptent cette catégorie de gens en détresse , il y a ce qui se fait et il y a ceux qui font semblent d’avoir du cœur mais n’en veulent pas sous leur nez , ça aussi c’est une évidence
    Le monde est rempli de gens hypocrites qui donnent des leçons et les premiers
    sont les politiques, les artistes ………..
    Bonne fin de semaine Clara

  5. Bonjour chère Clara,
    C’est incompréhensible, elle a du charme cette maison.
    Honnêtement, je préfère ces maisons aux nouvelles, c’est vrai que les jeunes préfèrent bâtir.
    Chez nous, on ne peut pas laisser une maison inhabitée, ou l’état la reprend si le propriétaire laisse la maison à l’abandon.
    Pourquoi l’état ne rachète pas ces maisons et en faire des logements sociaux, pourquoi les maisons sociales doivent toutes se ressembler ?
    Il y a beaucoup de choses à faire, je me demande ce qu’ils font sur une journée, ils n’ont pas d’idées, ils ne pensent pas aux malheureux, ils s’en foutent.
    J’y pense chaque soir en me couchant, avec ce froid, je ne sais pas comment les SDF font, ils ne doivent pas dormir souvent!
    Un drôle de monde.
    Bonne journée, bisous.

  6. Ah vaste sujet je pense comme toi. Chez nous il y a une partie des maisons d’écluses patrimoine historique qui ne sont pas remises en location lors du départ des eclusiers. Résultats elles se dégradent. Elles sont abandonnés le temps fait son œuvre. Comme j’habite l’une d’entre elles j’ai posé la question à ceux qui en sont les dépositaires. La réponse est étrange. On y est pour rien ce n’est pas notre faute. Elles appartiennent à l’Etat et si certaines o t encore du cachet la plupart sont sur le point de s’écrouler

    Si elles ne sont pas louées c’est que l’accès pompiers est impossible. Pourtant autrefois le chemin de halage passait tout près.
    J’ai constaté aussi en Auvergne qu’il y avait de nombreuses fermes abandonnées.
    Alors entièrement d’accord pour remettre à neuf ( cela donnerait du travail) et un logement à beaucoup de gens qui n’en n’ont pas.
    Gros bisous

    EvaJoe

  7. Je crois que ce problème est général. Les maisons trop anciennes ne trouvent pas preneur, même à bas prix, tant les travaux sont coûteux. Ces maisons ne peuvent pas être louées sans mises aux normes. La solution est souvent la démolition pour une reconstruction, le neuf coûtant effectivement moins cher que la rénovation. Dans ce cas, l’achat d’un terrain nu élimine les frais de démolition et également les frais d’enregistrement beaucoup plus élevés pour le bâti . Une solution ne serait-elle pas de subventionner les démolitions pour toutes ces maisons invendables, au lieu de « bétonner » sans cesse des terres agricoles?.
    Bon, je ne suis pas candidat aux élections…:-))
    Bon vendredi, Clara
    Amitié.

  8. bonjour chere Clara, un probleme de plus que tu souleves, les SDF et les maisons abandonnées, je dois dire que dans ma region, il n’y a pas de maisons abandonnées, et peu de SDF, disons que je n’en connais pas, les maisons à vendre trouvent rapidement preneur, sauf celles qui depassent un certain budget, mais dans ce cas elles ne sont pas abandonnées, le propriétaire attend une offre ! (à noter , je suis dans une region privilégiée ..le Var ! et tres demandée) dans les regions tres touchées, je serai de l’avis de Luc Picard, car les maisons anciennes sont trop couteuses à renover, subventionner les demolitions, pour que des jeunes viennent construire…quant aux SDF il y a toute une politique à mener en « haut lieu », et ça ne semble pas , helas la direction prise !!… bonne fin de semaine , grosses bises

  9. HEllo Clara,
    Oui beaucoup de maisons abandonnées ici aussi… ça coute tellement cher les travaux, en rénovation on est pas loin de 1000 Euros du m²… c’est compliqué vraiment….

  10. Moi je préfère cette vieille maison aux maisons modernes de lotissements qui malgré des double-vitrages ne sont pas totalement isolées tout de même. Chez nous en Provence, il y a très peu de maisons abandonnées et aucune au coeur des villages car souvent elles ont été rachetées par la municipalité pour être réhabilitées et louées et ce sont des logements sociaux. Donc tu vois tu ne rêves pas du tout ! D’ailleurs dans mon gros village, il n’y a pas de sans-abris. Les petites structures permettent mieux la gestion des problèmes et des différences que les grandes villes. J’ai vu de mes propres yeux des commerçants donner des aliments à des personnes qui en avaient besoin et les enfants sont pris en charge à la cantine gratuitement ou pour un franc symbolique. Les assoications locales se battent pour tout ça et je les en remercie. Par contre il faut du temps aux municipalités sans aide de l’état pour rénover les maisons et parfois cela dure très longtemps. Les maisons fermées sont le plus souvent des résidences secondaires habitées saisonnièrement et éloignées des écoles et du village. Au centre, malheureusement quelquefois des maisons appartenant à des personnes âgées, placées et toujours en vie et dont les héritiers à venir n’osent pas se défaire du vivant de leurs parents, sont fermées. Je les comprends aussi. C’est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît et il y a autant de maisons que de cas particulier. Bises et un bon vendredi

  11. J’adhère completement à ton idée …Heberger ces personnes dans ces lieux inoccupés leur permettre de l’entretenir comme dans le temps ou les gens pour trois fois rien avait un bout de terre et arrivaient a en vivre ..
    C’est sur qu’il faudrait un minimum c’est à dire des mises aux normes basiques Les villes construisent tellement de choses qui ne servent à rien ..
    Chez nous , c’est la ville et nous en avons des SDF ..
    Bises

  12. Nous ne connaissons pas ce genre de problème en Bretagne, sauf dans les terres, peut-être ! Beaucoup de maisons secondaires surtout qui ne sont jamais délaissées très longtemps et qui sont souvent utilisées comme locations saisonnières … Un façon de les rentabiliser pour les propriétaires.
    Pas facile d’influer sur les propriétaires pour faire effectuer des travaux pour réhabiliter leurs biens.
    Bises et bon vendredi

  13. les lotissements fleurissent partout, et les maisons anciennes sont vides…le neuf coute moins cher. dans mon quartier beaucoup d’immeubles sont à la mairie, ça sert de logement sociaux, mais aussitot rénovés, aussitot dégradés…et ça coute cher !gros bisous Clara. cathy

  14. Des gens sont à la rue, des maisons sont vides, le bon sens voudrait que les maisons soient réhabilitées. Je pense que le problème est une fois de plus économique, le propriètaire ne veut pas faire de travaux et les municipalités ne sont pas assez riches, je serais assez d’avis qu’après un certain nombre d’années d’abondon complet le bien appartienne à l’état et à lui de faire la réhabilitation, mais le point noir c’est que nous sommes dans un systéme capitaliste, j’ai bien peur que de nombreuses personnes aient encore bien froid longtemps.
    bises
    danièle

  15. Bonjour Clara, j’adhère absolument à ton billet, en face chez moi une maison abandonnée, si elle était rachetée elle le serait par le voisin qui rachète à tout va mais…. laisse en l’état!!! le coeur de notre village est aussi avec des maisons laissées à l’abandon, c’est triste et honteux à la fois quand on voit que certains meurent de froid. J’avais émis l’idée à notre mairesse de faire payer plus cher les propriétaires de ces maisons, (sachant bien qu’ils avaient les moyens) et bien que n’avais-je dit là!!! par contre si l’on améliore l’habitat , plus la maison est bien arrangée plus on paie. Tu vois c’est partout pareil… et que peut-on faire? bisous et bonne journée MTH

  16. Je pense que cela a bien du sens et, que ce serait une idée à considérer ! Des lieux abandonnés comme cela, c’est même dangereux pour la population … bonne poursuite de ce vendredi Clara ! Bises♥

  17. Je connais quelques villes en Provence où il y a des maires intelligents
    ils rachètent de vieilles maisons souvent dant les centres villes et les retapent
    pas n’importe comment avec de beaux matériaux et en font des logements sociaux.
    Par contre où j’habite la moitié des maisons sont inhabitées certaines en ruine prètent à s’éffondrer et le maire ne bouge pas il laisse tout à l’abandon, il n’est d’ailleurs jamais à la mairie, aucune permanence.
    Bonne fin de journée
    Bisous
    Maryse

  18. coucou je suis tout à fait d’accord avec toi; des maisons sont abandonnées ici aussi, dont une bien jolie depuis de très nombreuses années; quand je passe devant je trouve ça si triste, inutile, et révoltant ;
    bisous

  19. Moi je serais preneuse j’adore les « vraie » maison » celle qui ont une âme, mais je suis en Belgique sans indiscrétions où habite tu?
    quel est le prix minimum?
    Bon week-end
    Amitiés

  20. je suis d’accord avec toi, un vaste sujet que personne ne touchera hélas.
    il y a quelques années une maison a l’abandon était occupé par des migrants, ils ont été viré et la maison qui appartenait à la ville a été détruite des le lendemain et a la place est apparu un beau parking ????? bizarre comme ils ont trouvé les fonds assez vite, oui je sais c’est nos impots qui a payé, mais je suis pour aménager des lieux de vie dans ces maisons abandonnés, autre exemple une maison non loin de la gare qui était l’ancienne infirmerie des agents sncf, occupé aussi pas des SDF, depuis la maison est toujours debout mais entièrement murée plus de fenêtres ni portes ?????et je suis sure qu’il y a plein d’autres exemple
    bises amicales
    lyly

  21. Bonjour fidèle amie des Pyrénées,
    C’est vrai qu’il est triste de voir ces maisons abandonnées, elles ont une âme et il est dommage de les voir se dégrader petit à petit, il serait tellement plus agréable de les voir revivre avec de nouveaux occupants…! La vie est bien triste quelquefois quand on voit toutes ces personnes à la rue du jour au lendemain et qui certainement ne demanderaient pas mieux que de rénover ces maisons avec l’aide de l’état et qu’ils habiteraient ensuite….!
    bon week-end gros bisous

  22. …vaste problème! Les familles qui héritent de ces maisons n’ont souvent pas les moyens de les réhabiliter…elles peuvent aussi être « squattées » sans pouvoir faire sortir les occupants…elles peuvent se situer loin du lieu de travail…etc…à noter que certains SDF sont totalement hors normalité, sortis de notre système social…
    Nous avons des casernes vides sur notre commune mais qui acceptent de financer le chauffage, les travaux de mises aux normes?
    Bon w-end!
    Bises de Mireille du Sablon

  23. Bonjour chère Clara,
    Je passe te souhaiter un bon week-end, il fait de plus en plus froid, mais les journées sont ensoleillées, c’est gai pour les balades.
    Prends soin de toi.
    Gros bisous.

  24. Dans le fond je suis d’accord avec toi au bout d’un certain temps autant utilisé ces maisons a l’abandon sauf que, dans les village les gens ne veulent pas y aller car pas de boulot et eux en cherche ou en ont besoin…donc insoluble a moins de les aider à faire un café une boulangerie ou je ne sais quoi mais un emploi. Dans les villes c’est parce que les proprios ont des loyer trop cher bien souvent que cela reste abandonné ou qu’ils spéculent ce qui revient au même! Mais ce serait effectivement une solutions poura utant que la construction soit viable. Bisousssssss

  25. Je viens de vérifier et oui … mon commentaire n’est pas passé l’autre jour !!! Zut ! Et oui, ces maisons abandonnées, en pleine campagne, n’intéressent pas les jeunes ou les mal logés (ou pas logés du tout) qui sont en ville, car pas de boulot, et elles sont trop loin de tout. Moi, je me verrai bien dans l’une de ces maisons mais … jusqu’à un certain âge quand même, car lorsqu’on arrive disons à 80 ans, difficile de se déplacer pour faire les courses. Et problèmes aussi lorsqu’on est malade. (Je pense en particulier à Bonac où nous allons très souvent, et tu le sais).
    Allez, il pluviote aujourd’hui, alors je crois que nous resterons près de la cheminée. Bisous Clara et bon dimanche.

  26. Bonjour Clara. Il y a des choses à changer pour éviter cela : mettre en place une défiscalisation pour ceux qui prêteraient leur maison à des famille sans logement, celles ci s’engageant à les maintenir en état, et pour les logements en trop mauvais état : aides à leur remise en état, en échange de prêtpendant un certain temps à des personnes en difficulté…

  27. je trouve que ça serait bien de conserver ces maisons qui ont du charme car elles sont typiques d’une région, cela donne de la beauté donc de la valeur aux différentes regions des pays, quand tout ce ressemble c’est moins agréable!
    bisous, douce nuit pour toi
    Angie

  28. Oui les maisons abandonnées c’est un véritable crève coeur quand on songe à tous les SDF dans notre pays . Chez nous il y a peut etre un peu moins mais à deux pas de chez moi il y a eu une incendie qui aurait pu être dramatique justement dans une de ces maisons abandonnées qui servait de squat , elle est en mitoyenneté avec une autre et les propriétaires avaient déjà signalé le danger que cette maison représentait , elle n’est toujours pas vendue ni réparée par contre murée si . Je trouve que oui il faudrait aider à la remise en état plutôt que de bâtir à tout va, j’ai vu ce que cela a donné dans la commune voisine , une zone concentrationnaire d’immeubles et pavillons où franchement il ne doit pas etre tres agréable de vivre .
    Bon mercredi
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *