Libertés menacées

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, je n’ai jamais autant ressenti de menaces sur nos libertés de femmes  et aussi sur notre liberté d’expression. D’ailleurs les journalistes satiriques de Charlie Hebdo sont à nouveau menacés de mort.

Non seulement la menace vient de ces fous sanguinaires de l’Etat islamique, mais  elle vient aussi, ce qui est aussi grave et même peut-être plus,  de l’intérieur de notre pays, de notre propre société où les communautés ne se mélangent plus.

Comment par exemple, des jeunes filles peuvent-elles s’en prendre à une autre parce qu’elle porte un short ? Cela vient de se produire dans un bus et cela s’était déjà produit dans un jardin public l’an dernier. Lire « je suis une salope », qu’a écrit la jeune fille agressée !

Mais que s’est-il donc passé depuis mai 68 où nous acquérions enfin tant de libertés pour être sur le point de les perdre maintenant ?

Que va-t-il se passer sur les plages cet été ? Faudra-t-il être couvertes  de la tête aux pieds pour plaire à ces gens-là,  à ces hommes (et certaines femmes bien complices) qui nous veulent du mal, qui veulent nous contraindre à adopter leurs idées rétrogrades,  patriarcarles  et religieuses.

Je veux que ma petite-fille vive libre et libérée de tous ces carcans, qu’elle puisse s’épanouir comme elle l’entend, qu’elle se fasse avorter plus tard si elle le souhaite, qu’elle s’habille comme elle voudra et qu’elle mène la vie de son choix !

Savez-vous qu’elle a six ans et les cheveux courts coupés au carré et que ses copines d’école rient  parce qu’elle n’a pas les cheveux longs comme elles ?  Je lui ai dit qu’elle en avait le droit et qu’elle était belle comme ça, qu’elle ne se laisse pas influencer par ce genre de commentaires, mais je dois reconnaître que je crains pour elle et son avenir !!

Je voudrais qu’on se lève toutes, nous les femmes en premier, et tous les hommes qui nous soutiennent pour dire NON ET NON à cette forme de dictature !!

 

41 réflexions au sujet de « Libertés menacées »

  1. Je n’avais pas spécialement ce sentiment, mais il faut dire que dans ma campagne, je ne côtoie pas grand monde.
    Tu as bien raison, pour ta petite fille : chacune doit rester libre d’être comme elle se sent le mieux.
    Celles et ceux qui sont contre certaines tenues vestimentaires sont tout de même une minorité et les médias savent bien monter tous ces incidents en épingle.
    On dirait surtout qu’ils se complaisent à créer un sentiment de conflit entre les différentes populations …
    Bonne fin de semaine, avec du soleil dans le coeur !
    Bisoux, chère clara

    dom

  2. Bonjour chère Clara,
    C’est la faute à qui ? A nos gouvernement qui ont trop fait les caprices de tous ces gens, chez nous c’est pareil, je n’ai jamais vu autant de fantômes dans les rues !
    Moi, je dis non, on ne devrait pas tolérer cela.
    On viole les filles, parce qu’elle s’habille à la mode, pour eux ce sont des putes, les jeunes sont encore pire que leurs parents, je vois la haine pour nous dans leurs yeux de plus en plus.
    Voilà quand on laisse la racaille s’installer comme s’ils étaient chez eux.
    Ils ne respectent rien, c’est la violence sans cesse.
    A Bruxelles ils ont tabassé un policier, c’est tous les jours qu’ils sèment la terreur, il y en a marre. Les filles se soumettent de plus en plus.
    des gamines de 8 ans faisaient le Ramadan ! Tu vois que c’est loin d’être fini ces idioties. Heureusement les directeurs ont mis fin, une des petites avait eu un malaise.
    Les femmes revendiquent chère Clara, ce n’est pas suffisant.
    Je pense que c’est foutu, il est trop tard, ces gens seront bientôt plus nombreux que nous, ils feront la loi.
    Je plains ta petite-fille. Qu’elle ne s’occupe pas des autres, qu’elle reste elle -même ! C’est cela avoir de la personnalité.
    Bonne journée, bisous.

  3. Nous vivons dans un monde qui veut tout et tout à la fois
    Cela dit chacun doit se respecter
    Mais il y a aussi certains abus qui provoquent des deux côtés
    Je dois dire que lorsque je vais chercher mon petit fils à l’école, il y a des lolita qui mériteraient de se vêtir autrement pour aller à l’école
    J’ai eu deux filles mais jamais elles ont été provocantes de la sorte
    Il faut simplement savoir adopter ses tenues et non pas transformer les enfants trop jeune en petites adultes
    Et à la plage, un maillot de bain ne tient pas chaud , je me suis trouvée une fois sur une place , une bonne femme s’est changée devant moi , sa raie des fesses à mes yeux était du genre dévalorisant et d’ailleurs je lui ai dit qu’il y avait pour cela des lieux appropriés
    Dans la vie il faut voir sur toutes les facettes et il y a à redire dans tous les domaines et toutes les couches de la société
    Mais pour cela il nous faudrait une baguette magique Clara et ce n’est pas demain la veille
    Bonne journée
    Bise

    • Bravo Rose pour ce message de tolérance, aux autres je dirais que la haine n’amène que la haine. Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même sac. Il ne faut pas prendre des chamailleries d’enfants pour des propos haineux. Je lis tous les jours dans la presse des actes de bravoures portés par des musulmans sur des occidentaux et personne n’en fait d’article. Je suis choquée par ce déversement haineux que je lis ici 🙁
      Bonne journée, moi je vais à la piscine avec ma petite fille et jamais on ne m’a demandé de porter le voile tout au plus un bonnet de bain.
      Domi.

  4. Tout comme toi, je crains pour l’avenir des jeunes femmes. J’en vois beaucoup changer dans mon quartier sous le poids de certaines communautés d’un côté et de la presse de l’autre. Leurs vêtements deviennent uniforme lorsque cela ne passe pas à la burqa. Leurs paroles sont muselées afin de ne pas passer pour racistes ou islamophobes . L’avenir me fait très peur et ce n’est pas les politiques ( droite, gauche et les extrêmes ) qui vont changer les choses malheureusement 👿 😥
    Bonne journée

  5. J’allais commenter lorsque j’ai lu le commentaire de « dom », et je pensais exactement la même chose, sauf la dernière ligne, le temps! Chez moi il pleut sans arrêt en ce moment, et sur nos plages du Nord, nous n’aurons aucun problème vestimentaire, c’est le ciré o b l i g a t o i r e . 😆
    Ceci dit, non à la discrimination vestimentaire…dans les deux sens.
    Bonne journée, Clara.

  6. Je pense que tu as raison CLARA, même si on a l’impression que les droits des femmes progressent, beaucoup de femmes s’autocensurent dans leur tenue vestimentaire par exemple …
    Bon et doux WEEKEND
    Bisous
    timilo

  7. je viens de lire ce qu’a écrit cette jeune femme, et ce genre d’histoire serait comique si ce n’était pas si lamentable… se respecter en tant que femme, à mon avis, c’est plus ne pas hurler des grossièretés dans la rue que mettre un short… c’est plus de la frustration que de la religion qui entraine ce genre d’incident. je te rassure, sur les plages les maillots sont tout petits cette année. quand à ta petite fille, qu’elle garde ses cheveux courts… la mienne est rousse, alors à l’école elle en entends aussi! gros bisous Clara. cathy

  8. je sens que je vais illico presto ressortir mes shorts, blancs, bien courts, non mais sans blague !manquerait plus qu’on ne puisse plus montrer nos belles gambettes !

    des pervers, des malades !

    bonne journée chère Clara, et merci pour tes salutaires coups de sang.

  9. bonjour chere Clara, je suis evidemment pleinement d’accord avec toi, comment admettre de pareils comportements, il y a sans doute quelques exagérations, mais une fille doit pouvoir porter un short sans rougir, ni recevoir des insultes, quand ce ne ne sont pas des coups ! j’ai des petites filles qui savent se conduire, mais qui tiennent à leur liberté …je viens de voir un reportage sur les ecoles privées « hors contrat », c’est completement aberrant, enseignement indigent, par contre etude du Coran tres poussée, avec des mères voilées du haut en bas, et des enseignants souvent des convertis, sans formation pedagogique ! il est inadmissible que de telles ecoles existent , il s’en ouvre pratiquement tous les jours ! comment ne pas devenir islamophobe, ma chère Clara ? le ministère fait des controles, mais ça ne sert à rien, il faut les fermer ! il existe une ecole laique pour tous, un point c’est tout, bonne fin de semaine, grosses bises

  10. bonjour
    je suis très frappée du comportement des filles dans les bus . Elles sont nombreuses très vulgaires et narguent souvent d’autres filles ou les garçons d’une façon choquante . Les personnes de ma génération se regardent et se disent parfois quelques mots à propos de ces curieux comportements qui nous frappent. On se demande comment elles ont été élevées et ce qu’elles ont retenu de leur éducation .

    Je pars demain pour quelques semaines dans mes montagnes.
    Gros bisous

  11. Bonjour Clara, tu te doutes que c’est un sujet qui me tient à coeur.
    Je ne sais pas si mon ressenti est correct mais j’ai l’impression d’une divergence de mentalité(s) entre ce qui se passe en France et en Belgique sur ce sujet.
    J’entends cela aussi de ma petite-fille ( 9 ans ) qui va à l’école à Lille.

    Je peux me tromper mais en Belgique, on se focalise moins sur l’aspect extérieur, un peu comme à Londres ( exemple parmi d’autres) où chacun s’habille, se coiffe, à « sa » façon.

    Quant aux libertés, de toutes sortes, oui, elles sont de plus en plus menacées, et ça, c’est partout … Montée des extrémismes de toutes tendances …Repli sur soi …Conséquence(s) de la récession économique comme avant bon nombre de guerres et conflits divers ? …L’histoire est là pour le montrer, il me semble.
    Il faut être plus que vigilants et ne pas rester simplement spectateurs …Difficile mais possible : l’union fait la force …les petites rivières deviennent des fleuves …espérons une prise de conscience, à temps !

    Bon, assez papoté !
    J’ai un lien pour la communauté, une « activité » spéciale, mais il faut que je vérifie si cela fonctionne …Ce sera pour dans quelques jours si ça va.

    Bien amicalement.
    Francine (Clio)

  12. Je suis peut-être à côté de ton article dans ma réponse précédente mais je voudrais ajouter qu’en Belgique, on voit très peu de femmes totalement voilées ( certaines tenues sont d’ailleurs interdites par mesure de sécurité si cela empêche d’identifier une personne) .
    Il y a énormément de femmes dont la famille est originaire de pays musulmans qui s’habillent « à l’européenne » , qui sont échevin(e)s, chefs d’entreprise, bourmestres, ets …
    Même si mon pays officiel a fait l’objet de beaucoup de critiques, beaucoup de choses sont mises en oeuvre pour une bonne intégration de tous.
    Il faut dire aussi que la Belgique a depuis longtemps été une terre d’accueil pour beaucoup ; nous sommes un « melting pot » -;) .

    Bonne journée, Clara.

    Clio.

  13. Tout a été dit, mais sincèrement j’avoue que j’appréhende un peu l’avenir pour les très jeunes…. Je te souhaite une belle fin de semaine.

  14. Bonjour Clara,

    Comme tu as raison, les femmes ont longtemps lutté pour leur liberté, celles qui se promènent voilées sont trop souvent victimes de vieilles traditions qui n’ont plus rien a voir avec la religion maie elles se sont laissée enfermer elles doivent se révolter et clamer leur indépendance.
    Bises bien amicales.

    Henri.

  15. Chère Clara! Ton billet est très pertinent et laisse un gout amer.. que sont devenues les luttes pour les libertés de la femme ? Non ne laissons pas passer ces idées rétrogrades! Par contre je suis souvent choquée de voir des petites filles encore.. Allant au Collège déguisées et maquillées en Lolita, aguicheuse sur leurs pages FB.. Autres temps autre mœurs.. Je souhaite que chacune d’elle puisse trouver le bon équilibre et que nos petites filles de 6 ans puissent vivre dans un monde serein.
    Je t’embrasse fort !

  16. Bonjour Clara, tout est dit dans ton billet et les coms qui se suivent, je n’ajouterais rien sauf que j’ai peur pour nos filles et petites filles, il est grand temps de réagie, pourvu qu’il ne soit pas déjà trop tard! bisous net bonne journée MTH

  17. Salut Clara,
    Je crois qu’on accepte trop de choses dans la société d’aujoud’hui… et que ça ne donnera rien de bon au final sur le moyen terme… les atteintes aux libertés individuelles ne doivent pas être prise à la légère, et malheureusement c’est totalement banalisé…
    J’espère que tu vas bien ?
    Bon week end à toi

  18. BONJOUR CLARA
    franchement merci de cet article que j approuve le tout ce que tu viens d être bien sur même les enfants critiques à l école Primaire c est dingue tu dis pour ta petite Fille je lui souhaite que du bonheurs tu sais moi je n ai que des petits enfants garçons et cela à été de même pour eux mais à l age qui sont ils ne ce laissent plus faire heureusement ils habillent comme ils veulent leurs coupe de cheveux de même et nous sommes fières d eux Pierrot et moi tous va mal et les Personnes ont agressives déjà il ne fait pas beau en plus tous ce qui ce passent la galère et ces Personnes là profilent de leur méchancetés et autres contente de t avoir lue je te souhaite un excellent WEB profite Amitiés a TA famille bisous DANNNN

  19. Je te comprends Clara. Juger n’est pas bien. Que nous réserve l’avenir collectif des jeunes ? Nous devrions respecter les goûts et les pratiques de chacun. La morale se dit dominante losqu’elle exclut ceux qui ne rentrent pas dans le moule. La vraie liberté n’existe pas puisqu’il y a toujours quelque chose qui vient l’entraver… Le regard des autres et les contraintes par exemple. Bisous et douce fin de journee.

  20. Mais où toutes ces intolérances, d’un côté comme de l’autre, vont-elles nous conduire, moi, c’est surtout cela, qui m’inquiète davantage. Nous habitons cette terre, que de passage et ça passe si vite hélas ! Ouf ! Ce que nous portons comme vêtements ne devrait pas nous séparer si cruellement, tout est ou devrait être dans notre manière «d’être» justement. Nous avons du chemin à faire, hélas ! Merci Clara de nous donner l’occasion de nous exprimer et de réfléchir ensemble. Bonne poursuite de ce vendredi et week-end qui vient lui aussi à grands pas ! Bises♥

  21. En effet, il est temps de réagir et d’exprimer haut et fort que chacun est libre d’agir comme il l’entend à condition de respecter « l’autre ».

  22. Bonjour, mais je ne VEUX pas me mélanger à ces communautés que je ne citerai pas et qui veulent tout simplement bouter les mécréants que nous sommes hors de notre pays! ces gens qui au nom d’une religion brûlent vive une jeune fille, comme chez moi à Vitry, sous des prétextes bidons, qui veulent tuer les homosexuels, la liste est longue… un vêtement, la burka, le foulard, la djellabah, me sépare des gens qui les portent, car ils ont une signification d’extrémisme, je te souhaite une bonne soirée, bisous

  23. Bonsoir Clara,
    Ton article est très intéressant et donne à réfléchir. J’ai lu tous les commentaires et même s’il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, je m’inquiète quand même du devenir de notre pays à cause des débordements de toutes sortes que nos gouvernements semblent incapables de maîtriser totalement 🙁
    Bon week-end Clara et gros bisous 🙂

  24. Bonjour chère Clara,
    J’ai lu un peu les réactions suite à ton billet, la personne qui voit très peu de femmes voilées en Belgique, qu’elles vienne à Bruxelles, il n’y a
    que cela !
    Bien sûr il y a les mariages mixtes qui font que certains ne sont pas d’accord, Il y a de braves gens , mais ils sont rares, les bons payent pour les mauvais.
    Après les attentats, c’est certains, on ne les aime plus beaucoup.
    Il y a des actes de bravoure comme ce jeune qui a sauté à l’eau et sauvé une dame de la noyade, je le redis, il y a des bons, mais hélas, il y a beaucoup plus de mauvais. On en parle dans les journaux quand ils font de bonnes actions, mais on ne va pas en faire la une non plus !
    Il y aura toujours du pour et du contre.
    Mon fils a été agressé plus jeune, pour lui prendre son vélo, excuse-moi, ce sont toujours les mêmes qui font ce qui ne faut pas.
    La Belgique bouge depuis les attentats, avant on laissait tout faire !
    Passe un bon week-end, tendres bisous.

  25. Bonjour
    Ils faut resté ferme et ne pas plié, on a le droit de s’habiller comme on le souhaite. J’ai jamais laissé personne me dire comment je devais m’habiller et autre et c’est pas maintenant que je vais le faire!
    Bisous

  26. Chère Clara, je suis d’accord avec toi qu’il faut être vigilant pour ne pas perdre les libertés si durement conquises par des luttes qui ont duré des siècles…. alors même s’il y a des situations exagérées (genre les lolitas), cela ne peut servir d’excuse pour la violence de traditions qui nous repoussent en arrière capables de ramener de la souffrance à nos enfants et petits-enfants et autres enfants du monde!
    je t’embrasse bien amicalement,
    Angie

  27. Bonsoir Clara.
    J’ai bien lu ton message.
    En Alsace, effectivement, tout comme dans « mon Nord » et la Picardie, nombreuses sont encore les traces des combats d’il y a 100 ans.

    Je viens de publier l’article : « Poèmes pour la Paix » à l’occasion du centenaire de la (des) bataille(s) dans la Somme :
    http://clio-se-balade.eklablog.com/poemes-pour-la-paix-a-l-occasion-du-centenaire-de-la-bataille-de-la-so-a126268994

    Bien amicalement.
    Clio

  28. J’étais venue lire une première fois, j’avais commencé à écrire mais j’étais trop virulente aussi je reviens, non je ne suis pas calmée, mais je ne vais pas écrire ma colère contre ces intolérants, qui, eux ont le droit de s’habiller comme ils en ont envie et lèvent le nez sur nos coutumes, notre manière d’être, de vivre.

    Oui je veux bien réagir, des fois je me dis, mais bon à mon âge j’aurais l’air ridicule, rire!! Je vais m’habiller comme on le faisait autrefois, ne pas se cacher, oser être qui nous sommes. Cela n’enlève en rien les valeurs auxquelles on croit que d’ être en short, voire en robe dos nu…Mais même ainsi on nous lance des regards noirs. Faut dire qu’elles sont comme dirait mon mari  » C’est carnaval aujourd’hui, voilà les déguisés »
    Ta petite fille soit être bien mignonne avec sa coupe au carré, j’aime bien ce genre de coiffure. Mais de tout temps les moqueries ont existes, possible que maintenant elles soient plus virulentes. Moi aussi j’avais une coiffure courte et on se moquait de moi, difficile parfois, mais bon j’ai dépassé ce cap, et heureusement.

    Je viens de voir les Syriens qui sont venus dans l’avion du pape François, le couple apprend à parler Italien, ils sont tous les deux musulmans. Elle parle couramment le français, elle a fait ses études en France. Elle est habillée comme toi et moi. C’est quand même un comble que ce soit chez nous que l’on voit le plus de burka..D’hommes en pantalon blanc un côté relevé, l’autre descendu, ce sont des salafistes, je les vois lorsque je vais récupérer mon petit fils à l’école. A la kermesse de son école, sa femme était présente, voilée de la tête aux pieds…Leur gamin est en classe avec mon petit fils, genre de gamins insupportables qui osent dire aux autres enfants :  » ta mère ce n’est qu’une p…. » Ma belle fille s’habille comme les jeunes femmes de maintenant elle a droit à des regards qui en disent long….Ce n’est pas étonnant si le gamin a dit ces mots, il les a forcément entendu chez lui…

    Il nous fait être comme ses veilleurs qui font en sorte que le monde doit changer son cap pour éviter de se faire enfermer dans cet engrenage qui se profile à l’horizon…
    Entièrement d’accord avec ton cri d’alarme. Ne baissons pas les bras soyons vigilantes, mais entraînons le plus grand nombre pour que demain personne ne subisse leur loi….

    Belle soirée malgré ces choses pessimistes…

    Bisous

    EvaJoe

  29. …je suis triste à la lecture de ton article et par certains commentaires qui dénoncent une réalité. Comment peut-on accepter qu’une femme soit entièrement voilée, sous la domination d’une soit-disant pratique religieuse? N’avons- nous pas assez fait pour que nous retournions ainsi en arrière?
    Bises de Mireille du Sablon

  30. C’est bien vrai j’ai remarqué aussi que dès le CP les petites filles sont déjà la proie de moqueries incessantes de la part des garçons plus grand d’une part et que les autres petites filles imposent leur point de vue sur tout : la couleur de la tenue du jour, et comme tu le dis, la longueur des cheveux…On pourrait croire que ce ne sont que des histoires d’enfants.
    Et ce qui me choque beaucoup plus c’est cette perte de liberté qui insidieusement s’infiltre dans tout. Nous sommes en pleine régression des libertés individuelles aussi parce que beaucoup d’ados et de jeunes adultes ne savent pas à quel point nous nous sommes battues pour les acquérir. Je crois que leur mère a oublié de les informer et les programmes scolaires survolent ce type d’infos…trop récentes.

  31. Je te rejoins entièrement sur ce point. Cependant , la différence à de tout temps fait des ravages chez les enfants . Dans les années 70 en classe, je n’avais pas comme les autres, et on me le faisait bien sentir. Alors au final qu’est-ce qui a changer ?
    Certes alors qu’on va vers un esprit de tolérance, de plus en plus ouvertement on vois ce genre de désapprobation à la différence.
    Pour combattre cela, je crois qu’il faut rester ce qu’on est et surtout ne pas avoir peur de l’afficher. C’est de cette manière là que nous vaincrons le droit à être l’être unique avec ses propres pensées.

    Bon dimanche .

  32. « Tu ne nous as point donné un coeur pour nous haïr, et des mains pour nous égorger ; fais que nous nous aidions mutuellement à supporter le fardeau d’une vie pénible et passagère ; que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos lois imparfaites, entre toutes nos opinions insensées, entre toutes nos contradictions si disproportionnées à nos yeux, et si égales devant toi ; que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appelés hommes ne soient pas des signaux de haine et de persécution »
    Voltaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *