Questionnements

migrants

Ce matin, une blogueuse disait sa pitié mais aussi sa colère par rapport à l’afflux de migrants en Europe. J’ai également entendu sur France Inter que les français à 60 %,  ne souhaitent pas les accueillir.

Laurent Joffrin du journal Libération expliquait cette réaction surtout par la peur de l’islamisme et disait comprendre cette peur.

Vous savez, vous qui me lisez, que j’ai déjà écrit sur le sujet et avec beaucoup de compassion, je crois.

Malgré toute cette compassion que je ressens par rapport à tous ces gens, car qui ne serait touché par de telles situations, je ne peux m’empêcher de penser également qu’il pourrait y avoir, en effet,  parmi tous ces arrivants, des terroristes en puissance, des infiltrés. C’est facile puisqu’il n’y a aucun contrôle pour l’instant.

D’autre part, je me pose la question comme beaucoup d’internautes et peu de journalistes, de savoir pourquoi les états très riches du Golfe ne les accueillent-ils  pas ? Que se passe-t-il ? J’ai trouvé plusieurs sites sur Internet qui traite de cette question et j’ai trouvé une réponse, là, parmi d’autres :

http://www.levif.be/actualite/international/les-etats-du-golfe-et-l-arabie-vivement-critiques-parce-qu-ils-n-accueillent-pas-de-refugies/article-normal-414161.html

Pourquoi viennent-ils tous en Europe, si ce n’est que nous sommes vraiment généreux et humanistes ?

Je vois que plein de français et de communes, sont prêts à les héberger. Dans un premier temps, j’ai pensé moi aussi à aider concrètement quelqu’un dans  la mesure de mes moyens, mais je me suis demandé aussi pourquoi dans ce cas, je ne pourrais pas le faire tout le temps pour des compatriotes, et tout cela me met très mal à l’aise.

Serais-je moins généreuse que je ne le pensais ? Je donne pourtant, chaque trimestre,  pour payer l’école d’une petite malgache qui je l’espère, pourra rester dans son pays.

Et puis, qui va payer pour eux, la nourriture, l’école, les soins, l’eau, le gaz, l’électricité, les vêtements…, car tous ne vont pas trouver du travail du jour au lendemain, même s’ils ont des compétences.

Qui part de ces pays, si ce ne sont les suffisamment riches qui peuvent payer les passeurs ? les pauvres, eux, n’ont qu’à subir ou mourir !

Que deviennent les personnes âgées, là-bas, et les très âgées ou malades incapables de faire le voyage ?

Qui va rester là-bas, pour lutter contre le totalitarisme religieux ou autre ? que se passe-t-il dans ces pays exactement ? va-t-on attendre qu’ils se vident totalement ?

Voilà, je me pose mille questions auxquelles je ne n’ai pas réellement de réponses, mais ne croyez surtout pas que cette situation m’indiffère. Ceux qui me peinent le plus, ce sont les enfants,  pauvres innocents qui n’ont rien demandé.

Quelle est votre position, si vous arrivez à en avoir une ?

28 réflexions au sujet de « Questionnements »

  1. tu as le don de poser les bonnes questions chère Clara, tout ce que tu dis est parfaitement clair, nous sommes sensibles à ces faits, mais nous montrons une certaine réticence, pour toutes les raisons que tu as évoquées, j’ai déjà logé des Français dans le besoin, gratuitement, 4ans, ils sont partis sans dire merci, alors maintenant je suis prudent ! pourquoi ne vont ils pas dans les autres pays arabes richissimes ? bonne question ! les plus pauvres, les personnes agées, les malades, ils meurent sur place c’est certain ! vraiment chère Clara, je ne vois pas de réponse à te donner, arreter les guerres, arreter de vendre des armes à ces pays, investir pour moderniser et donner du travail sur place ! nos gouvernants sont incapables de se mettre d’accord, l’ONU est bien silencieuse ? un gros, tres gros problème ! je te souhaite un bon dimanche, bises

  2. J’ai déjà répondu dans le même sens humain mais je suis dans l’interrogation et je me dis que ce n’est pas la solution miracle de leur offrir l’impossible
    C’est affolant car oui, je me suis aussi posé les mêmes questions et oui, j’ai eu des messages assez désagréables de gens irréfléchis
    Donc je sais que tu sais ma façon de penser
    Je suis humaine ….mais je ne supporte pas les abus ….. et surtout la stupidité des journalistes et tout se qui gravite autour …je ne suis pas dupe
    oui dans le lot il y a les envahisseurs qui veulent dominer le monde , il faut donc réfléchir et vite et non accepter ce que nous ne pouvons honorer , on ne joue pas et la poudre aux yeux j’en ai horreur
    Mais ton billet a du sens
    Bon dimanche Clara

  3. Je me pose les mêmes questions que vous et je ne sais comment y répondre correctement. Il est certain que les finances de la France ne sont pas formidables actuellement et les besoins de certains de nos compatriotes doivent passer en premier. Il n’est pas raisonnable de rajouter de la pauvreté à la pauvreté déjà existante. Oui, accueillons ces nouveaux migrants qui souffrent, mais dans la mesure de nos moyens pour pouvoir leur offrir une vie digne.

  4. Je suis parfaitement d’accord avec toi, et moi aussi je me pose beaucoup de questions ! Cela me fend le coeur de voir tous ces gens s’entasser dans des trains sans rien, aucun bagage, pas un sou. Que vont-ils devenir ? Et nous, petits français, comment pouvons nous les aider avec nos faibles moyens. Et comment être surs que parmi eux ils n’y aura pas quelques islamistes, quelques révolutionnaires ? Sacré problème qui me fait beaucoup réfléchir moi aussi, d’autant plus que je suis la petite fille d’espagnols qui se sont réfugiés en France dans les années 1915. Ils ont beaucoup trimé avant d’être plus ou moins acceptés … Ma mère, qui est née en 1922, s’appelle Carmen ! Elle nous parle encore de la méchanceté de ses camarades d’école qui l’appelaient « la sale espagnole » !
    Sacré problème qui va encore me tracasser …. Bon, je te laisse ma belle. Plein de bisous et bon dimanche.

  5. Il y a énormément de choses de raconté dans les médias et sur internet. Où est le vrai ? où est le faux ? Trop de questions et la peur qui s’installe en tous les cas, il y a de milliers d’innocents qui meurent parce-que certains états ont joué pour avoir plus de richesses, c’est tous les petits qui paient. J’en ai raz-le-bol de toutes ces guerres , de toutes ces souffrances malheureusement je n’y peux rien et ne peux pas les aider car je n’en ai pas les moyens

  6. Il y a la vision terrible de ces événements, et il est « juste » bien de se mobiliser dans l’urgence, et je suis sûre que c’est fait ! Sur place, des gens formidables sont là, comme nous serions là si ce drame humain se déroulait juste à côté de nous.
    Mais nous pouvons y voir autre chose : vivre dans la terreur, vivre dans un pays en guerre, vivre dans la misère et la pauvreté n’est plus tolérable ! Ces personnes nous montrent qu’elles ne veulent plus de ça, pour elles et pour leurs enfants, quitte à en mourir ! Elles montrent que ce que nous avons ici, en Europe, ou plus globalement, dans les pays riches et libres est normal. Pour moi, nous sommes face au début de la fin de obscurantisme, la fin de toutes les répressions. Alors, c’est vrai, cela ne va pas se faire sans douleur, ni sans nouvelle victime, ni du jour au lendemain non plus. C’est vrai que cela va être un dur passage, comme un accouchement difficile, parce qu’il n’y a pas eu, de façon individuelle, de préparation à cet accouchement ! Et ce travail là, dans un premier temps, est personnel et pas collectif. Alors quand on me demande : « Qu’est-ce que tu fais pour ces gens-là ? » Je réponds : « Je me prépare moi aussi à traverser mes eaux primordiales, peuplées de mes peurs les plus intenses, je me prépare à recevoir le changement et ce qui m’est étranger, je me prépare à devenir meilleure pour que le monde devienne meilleur ». Je sais, cela paraît totalement hors sujet, du blabla en plus, mais au moins, j’agis concrètement à transcender mes peurs et mes angoisses face à cette « inhumanitude » !
    Bisous Clara et bon dimanche.

  7. Pas grand chose à rajouter aux commentaires laissés, sinon d’avoir beaucoup de compassion et d’amour universel pour tous ces êtres et pour nous…… Malgré tout, plein de questions restent sans réponse et cela inquiète d’autant plus.
    Bon dimanche à toi

  8. J’aime beaucoup la réponse d’ Elisabeth, j’ai envie de réagir comme elle. Bien évidemment que dans ces millions de gens il y a au moins un terroriste, un islamiste, un infiltré, mais combien y en a t-il déjà de par le monde entier.
    Ce n’est pas facile pour nos gouvernements de gérer une telle situation, mais si on les laissait trouver les solutions sans que les médias s’en mêlent en racontant tout et n’importe quoi. Je pense que chacun de nous doit penser comment aider ces gens à la mesure de ses moyens. Personnellement j’y songe, j’ai maintenant du temps libre, j’irai voir si je peux me proposer comme bénévole.
    Quand je vois cette image diffusée partout de cet enfant échoué sur une plage, je ne peux m’empêcher de me dire que ça pourrait être le nôtre, que ces gens vivaient comme nous avant toutes ces atrocités infligées à leur pays. A t-on seulement songé comment nous pourrions faire cesser ces guerres.Je suis vraiment consternée et révoltée!!!
    Merci à toi Clara de nous mettre devant nos responsabilités.
    Passe un bon dimanche.
    Bisous.
    Domi.

  9. Sans me croire insensible je suis écœuré ces derniers jours par l’utilisation faite de la photo de la dépouille d’un enfant syrien. Certains médias se sont même excusé d’avoir omis de la publier comme si c’était la seule possibilité que nous avions pour nous émouvoir du sort des réfugiés. Je préfère le mot réfugié à celui de migrant qui détourne la véritable raison que ces gens ont à se déplacer.
    je n’ai pas non plus lu dans ces médias les véritables causes demande d’asile, pourtant n’est il pas aussi urgent de fermer le robinet tout en s’occupant d’une inondation. La France n’est pas le pays qui reçois le plus de ses réfugiés en Europe loin derrière l’Italie, la Grèce , l’Allemagne et la grande Bretagne, pourtant nous sommes un des principaux vendeurs d’armes qui fournit tous les belligérants du monde. Nous ne sommes pas non plus les derniers à piller les ne peuvent matières premières de ces pays du tiers monde en entretenant les pouvoirs de dictateurs locaux. Rappelons nous aussi que le FMI et les règles de l’OMC maintiennent dans la pauvreté ces pays qui croule sous la dette. Un exemple: Au Sénégal la France exporte des carcasses de poulets congelés que les règles de l’UE juge impropre à la consommation, alors que les producteurs locaux de volailles ne peuvent vendre leur production. Et si nous parlions de ces pays du sud que nous poussons à détruire la forêt primaire pour produire de l’huile de palme ou du soja Transgéniques pour nourrir nos élevages de porcs et de bovins.
    C’est avant tout cette injustice social qui est le creuset des insurrections islamistes qui trouvent tous les bons arguments pour s’en prendre aux occidentaux.
    L’intégration économique et culturelle trouve déjà ses limites. Si nous ne voulons plus recevoir ces réfugiés économiques, religieux ou des conflits armés, il est indispensable de régler toute ces causes d’injustice internationale.
    L’aumône joue sur la corde sensible, dans le même esprit on trouve normal de quêter pour la recherche contre le cancer, la myopathie ou pour la croix rouge. personnellement je souhaiterais que mon gouvernement prennent tout cela en charge et pour ceux qui veulent la force de frappe et une armée forte il suffirait de faire appel aux bonnes volontés en quêtant dans la rue.
    Bon dimanche tout de même
    Bises Dan

  10. Chère Clara ! Tu es lucide.. et m’a ouvert les yeux.. je ne voyais pas cela comme çà, Il y a de gros questionnements en effet.. mais ce sont nos dirigeants qui devraient.. qui auraient du se poser ces questions fondamentales avant d’en arriver là.. avant de mettre des peuples entiers dans des situations terribles.. Trop de monde là bas veulent-t-ils aussi en éliminer quelques centaines de milliers pour avoir plus de place…. l’horreur complète! Je ne pensais pas à tout cela..c’est un choc pour moi !
    Un gout amer dans la bouche..j’aimerais pouvoir te parler encore !!
    Je t’embrasse fort !

  11. Situation bien complexe pour tout l’monde, dans le moment présent ! Tous essaient de faire de leur mieux, mais il faut bien se l’avouer, à savoir ce qui est mieux pour eux tous … oui, est-ce la bonne solution de vider les pays et de laisser les pauvres et les malades seuls … il y a à se prendre la tête …
    ouf !
    Douce poursuite de ce dimanche Clara !
    Bises♥

  12. Bonjour Clara,

    Plutôt que ce mot pitié je dirais que j’ai pour ces gens qui marchent le long des voies ferrées, ou qui arrivent par des bateaux qui parfois ressemblent plus à des jouets d’enfants, oui j’ai de l’empathie, je ne pense pas qu’ils aient besoin de notre pitié.Ils veulent pour la plupart que leurs enfants n’aient plus à connaître la guerre, le bruit des bombes, l’horreur, les viols pour d’autres; car les minorités sont toujours les plus démunis face à Daech…

    Pourquoi en est on arrivé là, certainement parce que certains de nos dirigeants n’ont pas vu qu’en poussant hors de chez lui un dictateur on allait mettre en péril ce que ce même président était arrivé à faire, c’est à dire tenir d’une main de fer les djihadistes et de l’autre sa population.
    Alors fallait-il ne pas y aller? Je ne détiens pas la réponse; possible que l’on aurait dû le faire mais pas ainsi…(oh je ne suis pas assez experte pour dire que cela vient de moi, lu dans différents articles dont un notamment sur La Croix)

    Moi aussi j’ai des peurs, peur tout comme toi qu’ils infiltrent colonnes de réfugiés, hier je regardais une chaîne de télévision et je trouvais qu’il y avait beaucoup d’hommes seuls…Quelques familles certes mais beaucoup…Alors il est vrai que cela s’est incrusté en moi. Oui, moi aussi j’ai des questions face à ce risque.

    Ce n’est que les six pays du Golfe qui refusent l’arrivée des réfugiés chez eux, quand on lit les propos de l’Emir du Quatar cela fait froid dans le dos :  » nous avons assez d’esclaves comme ça »
    Car les pays autour de la Syrie en ont accueillis les chiffres parlent d’eux mêmes, voilà les efforts des autres pays musulmans de la région, qui ont bien du mal à gérer l’afflux de réfugiés, ce que soulignait un rapport, rappelant que la Turquie en avait accueilli 1,6 million, le Liban 1,1 million, la Jordanie 620.000, l’Irak 225.000 et l’Égypte 140.000.

    Par contre je pense que nous avons la mémoire courte toutes les guerres ont mis en marche des réfugiés :

    Entre 1922 et 1924 58 mille réfugiés Arméniens sont arrivés en France.

    12 millions de germanophones expulsés d’Europe orientale après 1945.

    La crise des boat-people à la fin des années 1970 (120 000 réfugiés vietnamiens et cambodgiens ont alors été accueillis par la France).

    Plus proche de nous celle de la guerre des Balkans (plus d’un million de réfugiés.

    Combien encore pour que l’on se pose les bonnes questions? Oui combien?

    Si demain leur pays retrouve le calme, la paix, la sérénité ils repartiront, certains resteront. Ils viennent chez nous en Europe car nous sommes les Pays des droits de l’homme et chez eux ils n’ont pas ça.Vivre Libre, Heureux pourquoi devrions-nous les empêcher d’y accéder, au nom de quoi?
    De notre petite vie tranquille, se lever le matin , faire à manger et se coucher le soir fier du devoir accomplis. Mais lequel? Celui de notre train train quotidien, d’ouvrir sa tv et de s’horrifier des images que nous voyons. Puis la fermer et tout oublier, voire pour d’autres ne plus regarder….
    Il faut d’abord changer nos consciences et c’est seulement quand nous aurons toucher du doigt réellement que nous verrons se lever non pas de nouveaux migrants, mais des gens, des Français capable à leur tour d’accueillir. Même si des maires, des paroisses à la demande du Pape François demain vont le faire.
    L’Allemagne aurait-elle mieux compris et plus vite que nous que les guerres engendrent la misère humaine, que les dictateurs laissent dans la misère intellectuelle leurs ressortissants pour éviter qu’ils découvrent un jour que tout près d’eux il y a des pays qui vivent heureux. Il y aurait tant et tant de choses à dire.

    Alors si demain dans mon villages qui a seulement 1020 habitants il arrive une famille de réfugiés, je donnerais ce que je pourrais, vêtements, nourriture et certainement aussi de mon temps. Suis-je capable de donner des cours d’alphabétisation, je ne sais comment ça fonctionne, mais pourquoi pas? Lire , écrire du courrier. On ne nous demande pas la lune mais de petites choses qui à nos yeux sont peut-être insignifiantes seront pour eux immenses…

    Ta conclusion me touche, me pose question, mais ce sont les mêmes que toi. Lorsque tu poses la question qui va rester là-bas j’ai un élément de réponse, en Syrie, les Kurdes continuent à se battre contre Daech. Ceux qui fuient ce sont comme le père de cet enfant retrouvé mort sur les côtes Turcs lui, il avait été torturé parce que Kurde…..

    C’est une guerre civile en Syrie, d’une part les Kurdes avec l’opposition Syrienne à la fois contre Bachar el-Assad et contre Daech, n’oublions pas que le président de la Syrie a fait tiré sur sa population…..
    Si ça t’intéresse va lire ici : http://www.lefigaro.fr/international/2015/06/02/01003-20150602ARTFIG00069-qui-se-bat-contre-qui-en-syrie.php

    Je m’excuse d’avoir écrit tant de choses, et encore je n’ai pas tout mis, mais tu sais ce que j’en pense…J’ai essayé de répondre à tes questionnements, qui sont aussi les miens. Ce que je n’aime aps par contre mais ce n’est pas de ton fait ce sont les personnes qui inventent comme sur certains commentaires sur mon blog..

    Belle fin de journée malgré toutes ses horreurs, mais il faut continuer à aller de l’avant..Et vivre d’espérance

    Je t’embrasse très fort et te remercie pour ton article.

    EvaJoe

    • Pour ton commentaire, tout ce que tu dis est vrai.
      La France a toujours été une terre d’accueil. Cependant, pour toutes les migrations que tu cites, il n’y avait pas ce terrorisme qui nous pourrit la vie et pour la plupart des populations accueillies, notre culture et la leur étaient semblables.
      A présent, les français sont très méfiants parce que leur culture est souvent méprisée et les nouveaux arrivants ne respectent pas le pays.
      Et puis, beaucoup de français attendent un logement depuis des années et voient que d’autres proposent le leur gratuitement à ces gens-là, c’est dur pour eux.
      Je trouve qu’on est généreux par à coups quand les médias sont passés par là mais on l’est beaucoup moins souvent avec son propre voisin.
      Je pense aussi qu’on est dans une période pendant laquelle se développe le FN, je crains que cette situation ne leur amène de l’eau au moulin et les prochaines élections m’inquiètent.
      Quant au Qatar, c’est honteux de dire des choses pareilles !
      On a des relations bien malheureuses avec ce style de pays.
      De toute façon, tout cela est le résultat d’une très mauvaise politique étrangère depuis des décennies !
      Les pays en guerre se vident, je me demande qui va y changer quelque chose ? Hollande avec ses frappes aériennes ? Tous les spécialistes disent que ce sera insuffisant.
      Dans tout cela, ce qui me bouleverse, c’est de voir les gens se noyer sous nos yeux, c’est là qu’il faudrait vraiment intervenir en amont et je trouve la proposition de certains politiques bonne : imposer des zones humanitaires protégées dans les pays mêmes pour que les gens ne partent pas. Je ne sais si c’est réalisable ou non.

  13. Clara nous nous posons tous ces mille question auxquelles nous n’avons pas non plus de réponses, mais je pense qu’il est de notre devoir collectif au nom des valeurs que l’Europe affiche d’accueillir ceux qui sont réellement victimes d’atrocités et d’exaction et les organismes d’accueil ont un certain savoir faire pour déceler les tricheurs par des questionnaires appropriés comme je l’ai appris en écoutant une émission sur France Inter . Nous sommes encore collectivement assez riches pour accueillir quelques milliers de ces pauvres hères dont la grande majorité n’a qu’un rêve : s’intégrer et vivre une vie tranquille

  14. Je me dis que là je suis peut-être a côté d’un mauvais et qui veut supprimer toute cette fête par l haine…donc on ne sait pas qui on a a faire même par sa couleur de peau ou origine et même son meilleur pote et famille…de nos jours avec la colère beaucoup sont très influençable

  15. Les gens se laisse beaucoup manipuler par les images et ne voient pas la misère sur leur seuil! C’est un fait tristement connu.
    moi je me demande pourquoi ces gens les hommes en tous cas, ne se battent-ils pas pour combattre et anéantir ce daesh, ils attendent que l’europe le fasse pour eux, et en plus fuient leur pays et leurs famille. Mais pourquoi????? Faut pas me dire qu’ils n’ont pas d’armes, il peuvent en trouver si ils veulent et l’ont prouver tous…………
    il n’aime pas l’europe ils veulent soit en profiter soit l’envahir sous couvert de……..Je suis désolée même si on me dit sans coeur je n’approuve pas cet invasion que l’on laisse faire et qu’en plus on nous bassine avec images insoutenable et appel à générosité alors que eux entre eux n’en n’ont absolument aucune! En plus de crier contre nous pour les soit disant mauvais condition ou on essaye de les recevoir, chez eux qu’avait-il pour se révolter contre nous a peine arriver???????? oui Clara je suis écœurée et je sais d’avance ce que cela va faire. Une guerre en Europe on parie?

  16. que penser de cet enfant mort noyé dont la photo a été relayé en première page sur tous les grands quotidiens ??…
    est-ce que cela va changer le regard des autres, les notres ?? quand tu lis que 60% des personnes n’en veulent pas …………
    Et si c’était eux ??…comment reagiraient-ils si on les rejettait ??…
    pourquoi imaginer qu’il y aurait des terroristes ?? cette idée de ta part me choque pas mal ……………ils fuient un pays ou ils sont en danger de mort et tu crois vraiment qu’ils auraient envie de tuer d’autres personnes ??……..
    en tout cas ce qui est sur est que la peur de l’etranger est bien ancrée …et que Marine a de beaux jours devant elle …avec ce ‘anti etranger’ ………………
    on compatit quand un enfant meurt noyé mais ça va pas plus loin finalement …..

  17. La France a toujours ouvert ses portes aux personnes fuyant la guerre et pour qui c’est dangereux de rester dans son pays, elle continue à le faire de moins bonne grâce mais les Allemands et autres pays ont déjà ouverts leurs portes avec gentillesse. Ces gens vont mourir si on les renvoie. Bon lundi, bisous

  18. Bonjour,
    Je suis « déjà » de retour …
    Beaucoup de travail en arrivant :
    – Courrier papier et virtuel,
    – Le potager qui s’en est donné à coeur-joie,
    – Ménage, … mais pas trop de lessive ! 😉

    Je te souhaite une bonne semaine et reprendrais le rythme de mes visites lorsque tout sera à jour.
    Gros bisoux et merci de ta fidélité.

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    PS : J’ai adoré ton article sur la rentrée : J’aurais pu l’avoir écrit, je m’y suis reconnue.

  19. En 1940 beaucoup d’étrangers , américains, australiens, africains, etc…. sont venus chez nous, mais là pour nous délivrer…
    Beaucoup y ont laissé leur vie, sans au préalable se poser une seule question…
    A ce moment-là tous les français étaient heureux de les voir débarquer…
    Demain avec le changement climatique, ce sera des millions d’hommes qui quitteront leur pays parce qu’ils ne pourront pas faire autrement..
    Il faut s’y préparer, et qui sait , peut-être que nous aussi dans le sud de la France on devra bouger…
    Je comprends ton questionnement Clara, moi aussi je m’interroge..
    Douce journée
    Bisous
    timilo

  20. Bonjour ma douce Clara,
    Tu as la même réaction que moi, il y a plusieurs pays musulmans, ils auraient pu y aller, ils étaient un peu comme chez eux, pas déracinés comme chez nous, où leur place n’est pas là.
    Ce bébé sur la plage, c’est désolant, mais c’est vraiment pour attendrir les gens, je n’ai pas été dupe.
    On ne part pas avec des enfants dans de telles conditions.
    Pourquoi tous ces hommes ne défendent pas leur pays ? C’est ce que nos ancêtres ont fait, nous serions allemands, il faut se battre, mais c’est plus facile d’arriver là où il y a le gîte et le couvert.
    Je pense que cette masse qui arrive en Europe c’est voulu, je pense même que les USA sont là derrière.
    Ce n’est pas possible d’accueillir toute la misère du monde en Europe.
    Les Biafrais, qui pense à ces pauvres gens ?
    Il y a partout des misères, ce n’est pas à l’Europe à s’occuper de cela.
    Il y a aussi beaucoup d’associations humanitaires qui se remplissent bien les poches.
    Je déplore cette situation, nous serons vite musulmans à cette allure.
    Il ne faut pas rêver, ils ne repartiront jamais, ils y sont, ils y restent.
    C’est mon point de vue.
    Bonne journée, bisous.

  21. Tant de questions sans réponse…Il y a partout des villages entiers désertés, des habitations vides où il n’y a pas d’héritiers…les Italiens ont pensé, à repeupler et les faire travailler ………
    Bon lundi Clara !

  22. C’est très bien de les accueillir et que tous les pays européens participent. On ne peut pas faire une différence dans l’aide à apporter suivant la nationalité de chacun, cette idée me choque. Tout être humain qui est en difficulté doit être aidé. Pour respecter le quota, il faudra choisir qui accueillir, il faut le faire surtout pas par rapport à la nationalité ou la religion (idée choquante aussi même si elle est partagée par beaucoup) mais suivant la capacité à travailler dans la région d’accueil. Belle journée

  23. On ne peut que se poser des questions dans cette situation épouvantable. Mais je crois que tu es touché par ce sentiment de culpabilité savamment distillé par le gouvernement via les médias qui a décidé d’accueillir ces réfugiés de toute façon. Ce qui me met vent debout c’est cette photo d’enfant qui représente pour moi l’ultime bassesse des journalistes. Certes ce bambin ne méritait pas ça mais je ne trouve pas cette mort pire que celle des milliers de personnes perdues et abusées par des êtres abjects qui non contents de les ruiner les ont envoyés à la mort sans état d’âme. Aucune mort n’est pire qu’une autre dans cette situation mais par contre avoir pris cette photo, l’avoir publiée et en plus s’en servir pour faire réagir la population dans le sens souhaité est ignoble.
    Je ne crois pas que la France comme les autres pays d’Europe soit prête à accueillir un tel flux de migrants sans préparation. En période de crise les portes s’ouvrent et les initiatives se multiplient, mais sur la durée… Déjà de nombreuses personnes dans la précarité mais qui ne font pas de bruit se demande pourquoi elles sont abandonnées par le système social français, pourquoi elles ne peuvent pas avoir de logement décent, pourquoi leur pouvoir d’achat est si minime qu’elles ne peuvent avoir de mutuelle ni couvrir leurs charges fixes. Et en parallèle, elles voient s’ouvrir grand les bras du gouvernement pour des personnes qu’il va falloir assumer sur le long terme. Alors oui il y a de quoi être perplexe.
    Et attends un peu que la copine de Hollande se casse un ongle… une info chassant l’autre, les migrants passeront dans les 5 dernières minutes du journal. Je suis triste pour ces pauvres gens mais je suis outrée par nos médias… Bisous Clara et surtout aide à ta mesure mais ne culpabilise pas, ça n’aidera personne et ce n’est pas justifié.

  24. je dis que certains français sont dans la misère, sans toit, on ne les aide pas et on aide des étrangers je ne suis pas raciste mais c’est vraiment une question que je me pose

  25. Bonjour Clara,
    Oui, c’est une situation infiniment triste que vivent actuellement tous ces gens en grande souffrance. Je plains surtout les enfants qui sont innocents et qui ne devraient pas avoir à subir toute cette violence. Les reportages divers nous font effectivement nous poser des tas de questions ! C’est une situation très compliquée et il faudrait que les gouvernants de tous les pays concernés se réunissent sérieusement autour d’une table pour donner une suite acceptable à ce conflit qui devrait être solutionné à la source afin que tous ces migrants puissent retrouver leur dignité et une vie normale et sereine dans leurs pays.
    Bon week-end Clara.
    Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *