Réflexion personnelle

Marianne

L’idéal est ce que nous souhaiterions atteindre et qui nous donnerait entière satisfaction. Les êtres humains s’engouffrent dans la moindre brèche pour croire en quelque chose, quels qu’en soient le nom ou la définition. C’est sans doute ce qui se passe dans la tête de tous ces jeunes qui partent rejoindre l’Etat Islamique. Je me dis que la République Française n’a pas su leur donner ni un idéal ni une raison de croire en elle et c’est vraiment grave.

Comment n’a-t-on pu s’apercevoir que tant d’adolescents étaient en proie à ce mal-être qui les entraîne vers l’auto destruction ?

Internet avec son contenu qui peut être fallacieux, est plus fort, et c’est incroyable,  que tous les philosophes des Lumières, ce mouvement qui domina l’Europe au XVIIIème siècle, à l’origine de l’Encyclopédie qui rassemble tous les savoirs afin de combattre l’ignorance et l’obscurantisme ainsi que l’intolérance religieuse et l’absolutisme politique.

Ces philosophes avaient confiance en l’Homme, en la nature et prônaient le progrès.

Où en est-on aujourd’hui par rapport à ces belles idées ?

– plus d’idéal politique, on ne croit plus, on n’admire plus ceux qui nous gouvernent,

– peu ou pas du tout de missions dans lesquelles on peut se dépasser,

– pas ou peu d’avenir professionnel,  rêves de réussite très tôt brisés,

– méconnaissance (absolue pour certains) de l’Histoire, l’Education Nationale en étant d’ailleurs responsable,

– doute et croyance en des complots par rapport à certains événements historiques (camps de concentration, 11 septembre…),

– manque d’exemplarité des parents, manque de modèles (malhonnêteté des politiques, des sportifs..),

– manque d’admiration et de respect pour les enseignants,

– familles qui se délitent complètement, violence en son sein et non respect de la femme,

–  pornographie très facile d’accès partout (pas assez de surveillance des parents),

– apologie de l’argent facile et parfois de la drogue (je vois Thierry Ardisson en parler et en plaisanter impunément, quasiment chaque semaine, sur Canal+ !)…

La liste de toutes les erreurs, de tous les manquements de notre société est bien longue, me semble-t-il. Et que font nos politiques par rapport à tout cela, du tout sécuritaire en priorité ! Certes, il en faut, mais qui réfléchit vraiment à tous ces problèmes ?  D’habitude, ils sont prompts à mettre en place des commissions de ceci et de cela. Je crois qu’il faudrait que des experts, mais aussi des parents et d’autres personnes de la société civile impliquées auprès des jeunes, se penchent réellement sur ces questions et essaient de trouver de vraies solutions.

Dans notre société, l’enfance est confrontée très  rapidement à la réalité, on ne laisse pas les petits la vivre sereinement et douillettement. Les adolescents sont fragiles et on les laisse en proie à leur mal de vivre et à leurs questionnements en les considérant trop tôt comme des adultes. Ils ont besoin de nous, de leurs familles et non d’être devant un écran dix heures par jour pour certains, livrés à eux-mêmes !

Je vais arrêter là en vous disant que ce n’est que ma réflexion personnelle. Sans doute avez-vous aussi des choses à dire ? Que peut-on faire ?

Je vais faire une petite pause pour me ressourcer,

cela ne m’empêchera pas d’aller vous lire !

AMITIE A TOUS

 

 

 

61 réflexions au sujet de « Réflexion personnelle »

  1. Tu as tout dit Clara ….
    Il faudrait changer en profondeur notre société… pour donner de l’espérance à la jeunesse…
    Mais notre égoïsme bloque tout….
    Douce journée
    Bisous
    timilo

  2. Ton billet reflète exactement ce que je pense. Ce qu’il manque à nos jeunes (et moins jeunes), c’est déjà l’exemple de leurs parents, et les parents eux mêmes ils ne rêvent plus, ne font plus de projets, ils n’attendent plus rien de la vie. Quant à nos politiques, n’en parlons pas, ils sont tous à mettre dans le même panier. Alors comment s’étonner qu’il y ait tant de dérives ???
    Allez, Clara, bonne pause et reviens nous vite. Bisous.

  3. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Il faudrait juste rajouter au cause le peu d’importance donné à la culture dans notre société. Je citerai Hannah Arendt « c’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal » et Victor Hugo dans un discours à l’Assemblée Nationale « il faudrait multiplier les écoles, les chaires, les bibliothèques, les musées, les théâtres, les librairies ; il faudrait multiplier les maisons d’études, pour les enfants, les maisons de lecture pour les hommes ; tous les établissements, tous les asiles où l’on médite, où l’on s’instruit, où l’on se recueille, où l’on apprend quelque chose, où l’on devient meilleur, en un mot ; il faudrait faire pénétrer de toutes parts la lumière dans l’esprit du peuple, car c’est par les ténèbres qu’on le perd.  » En france le budget de la culture est un des plus faibles. Le Président semble depuis les attentats s’intéresser de nouveau à la culture ! Belle journée

  4. Tu as tout dit.
    Il faudrait aussi que les grands parents sachent jouer leur rôle de remplacer les parents trop préoccupés par leur quotidien.
    Mais là, je parle pour une société « normale ». 🙄
    Et nous ne sommes plus dans une société normale …
    C’est triste.
    Bon jeudi, avec un temps « Qu’on sait pas à quelle sauce on va être mangé » !
    ♥ Bisoux, Clara ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  5. Bonjour ma douce Clara,
    Tu as résumé la situation.
    Prendre exemple sur qui ?
    Il n’y a plus que de mauvaises âmes.
    Pour tous ces étrangers, c’est beaucoup l’éducation.
    Pour les autres idem, la soif de l’argent fait qu’on ne s’occupe plus vraiment des enfants. Il faut paraître, dans cette société c’est ce qu’il y a de plus important.
    Les valeurs, on s’assied dessus. Les grands de ce monde ne sont pas des exemples à suivre. On ferait mieux de vivre comme les bouddhistes, ils se contente de peu, ils sont toujours zen !
    Bonne journée, bisous

    • J’adhère à ta réflexion personnelle très lucide et juste. Dommage que le respect d’autrui s’étiole Clara tout comme les bonnes manières et le sens des responsabilités. Les agressions extérieures se multiplient. La maîtrise de la violence échappe à tous. Les limites de la liberté de l’homme sont celle du droit et du respect de son prochain. je te souhaite une bonne pause et une agréable fin de semaine. Je t’embrasse bien fort.

  6. Je partage ta réflexion, le plus grand « vide » est effectivement le manque d’idéal. Je crois que » l’idéal » était le moteur de nos générations, nous sommes aujourd’hui des grands-parents et nous voyons les problèmes de nos enfants, la fragilité des familles, la difficulté au travail, le manque de temps etc. Nous devons donc avant tout écouter nos petits-enfants, les rassurer, et les aider à trouver la route de leur idéal.
    Bonne évasion.

  7. La liberté trouve ses limites dans le droit et la liberté d’autrui. De nos jours les bonnes manière et le sens des responsabilité semble s’étioler. La brutalité, l’incompréhension et la violence prennent place dans l’esprit de certains et je trouve cela vraiment regrettable. La notion de libre arbitre s’associe selon moi à la raison et à toute bonne conscience. Je te remercie de nous faire partager ton opinion personnelle très lucide. Bisous et bonne journée Clara.

  8. ton analyse est exellente chère Clara, sauf que pour ces jeunes qui partent, notre République n’est pas seule en cause, il en part dans tous les pays, que faire, dans cette vie de fous, où règne le chomage et où il n’y a que l’argent qui compte, la production, la consommation, la base devrait être l’éducation, le respect, les medias font grand tort aussi, entre les mains de qui, sont ils les médias, les puissances d’argent, toujours…un grand dirigeant bolivien a accusé le capitalisme responsable de tous nos maux à la COP21 on s’est moqué de lui ! pour moi il a raison, on s’éloigne un peu de ceux qui partent chez DAESH, mais c’est un tout , les perspectives ne sont pas gaies, merci à toi Clara, bonne journée et grosses bises

  9. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…je ne pense pas comme toi. En dehors des 3 premiers que tu cites (missions, idéal politique et avenir) je ne pense pas du tout comme toi. Je crois que les jeunes s’intéressent à l’histoire, se sentent concernés par les événements…en fait, tout ce que tu écris (en dehors des 3 premiers) c’est ce que donnent comme impressions les médias. Ils mettent toujours le doigt sur ce qui ne va pas, donnant l’impression que c’est majoritaire en France. Je ne crois pas ça. Je pense que les jeunes (pour la plupart) respectent les enseignants, ont besoin et envie d’apprendre. Je pense que les parents discutent avec les enfants, vérifient ce qu’ils font sur le net…je ne crois pas que la jeunesse française soit livrée à elle-même, sans personne pour l’éduquer, lui enseigner. Tu as une vision très noire de notre jeunesse..je ne la partage pas du tout…je n’ai pas lu les autres commentaires…je te souhaite une très bonne journée, à bientôt Clara

  10. bonjour Clara,
    Effectivement tu as tout dit, et je partage absolument ton analyse et nous sommes beaucoup à penser comme toi. Mais qui va nous entendre ????? Quand on voit les réformes qui se profilent en ce qui concerne l’éducation nationale, on ne peut qu’être inquiet. Nous, les retraités, sommes en fin de course et malheureusement cela concerne nos petits enfants. Que faire ?
    Profite bien de ta pause et reviens nous en pleine forme.
    Bisous

  11. Florence – Testé pour vous
    Encore moi…euh non…attends, je regarde autour de moi quand même pour m’en assurer..mais non, non, je t’assure..Je ne vis pas au pays des bisounours.
    Dans ma rue, dans ma ville, dans mon pays, la plupart des jeunes vont à l’école et espèrent passer de bons diplômes. Ils bossent (sans trop se fouler) et respectent leurs profs ou instit..parce que leurs parents les éduquent de cette manière. Les gosses sont grossiers entre eux, déconnent à fond sur FB et Twitter, mais sont les 1er à se mobiliser contre l’injustice, à lancer des actions pour lutter contre ceci ou celà. Tu as une mauvaise image de la jeunesse française parce que (et là, je persiste et je signe) tu vois à la télé les émissions alarmistes qui font peur (les gangs, les traffics, le porno, etc etc)…Je ne sais pas exactement où tu vis, mais vers chez toi, les gamins sont irrespectueux ? Ils trafiquent ? Ils volent, violent, pillent ? Ils ne fréquentent plus l’école ? Sont tous au chômage et vivent de larcins ? Leurs parents sont tous des pochtrons qui ne valent pas un clou et ne s’intéressent pas à leur progéniture ?
    En tous les cas, vers chez moi, ça n’est pas ça du tout…et pourtant, je te jure, je ne vis pas chez les bisounours, mais juste dans un quartier près de Toulouse…bon, de toutes façons apparemment tout le monde pense comme toi (du moins ceux qui ont laissé un commentaire)… tu vois Clara, je me dis qu’en pensant comme ça, en lisant ce que tu écris, comme tout est noir, mauvais..je ne m’étonne pas que le fn fasse un super score…peur de la jeunesse…cette jeunesse qui est et fera l’avenir de la France…je ne nie pas qu’il y a des problèmes..Mais ça n’est pas aussi noir que ce que tu décris…loin de là même 🙂 et attention, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit : je ne pense pas que tu votes fn…du tout même..mais certains hésitaient peut-être et en lisant le tableau que tu décris, ils se disent « oui oui elle a raison…c’est écrit noir sur noir..allez, hop, je vote fn, seuls eux ont la solution ! »
    Et Clara, pas de mail s’il te plait, je préfère les réponses en commentaire…tu as lancé un sujet, j’y réponds ici..à bientôt

    • De deux choses l’une, soit je m’explique mal, soit tu ne comprends pas ce que j’écris ! car je n’incrimine pas les jeunes, j’incrimine la société et je n’appelle pas à la haine mais aux solutions venant de nous les adultes qui ne donnons plus de rêves à nos enfants !
      Quant à mettre tout le monde dans le même panier, certainement pas, bien sûr qu’il y a des jeunes supers, et je considère que mes petits-enfants en font partie !
      Ne m’accuse pas de faire la pub au FN, à force de « bien pensance » on en est arrivés là où on est avec les radicaux islamistes car il ne fallait surtout pas en parler, sinon on était racistes !!
      J’en ai marre de la langue de bois, affrontons les problèmes au lieu de faire les autruches.

      • Florence -testé pour vous
        Il me semble quand même que tu parles de la jeunesse (entres autres) qui ne croit plus en rien, qui ne respecte rien, etc etc même si tu dis que c’est notre société qui les a menés là. Admettons que je ne comprenne rien…comme la plupart de ceux qui ont commenté ici et parlent des jeunes.
        Si, je pense que tu fais la pub fn…à te lire, tout va mal, tout est pourri…ce pessimisme latent qui ôte toutes couleurs à l’avenir.
        Ça n’est pas la bien pensance qui a foutu la merde…c’est les cités ghetto, le racisme à l’embauche, les religieux extrémistes fanatiques (et je pense aussi aux cathos, ceux qui défilaient contre le mariage homo, avec leurs slogans racistes et haineux), le chômage, la discrimination pour les logements, etc etc…oui il aurait fallu lutter fermement contre tout ça, sanctionner. Et j’oubliais…cette putain de société de consommation avec les pubs qui créent des besoins inutiles et onéreux. Non, je ne suis pas bisounours mais je crois que beaucoup de parents éduquent bien leurs enfants. Tu parles du non respect eg d’admiration envers les enseignants. Je ne suis pas d’accord. Il y a des problèmes de violence, mais peu nombreux par rapport à la masse totale. Tu regrettes le temps où les enseignants giflaient les élèves ? Moi non. Il est évident que les enseignants manquent de formation pédagogique et certains se retrouvent débordés ou ne sachant pas comment réagir. Bon enfin bref, je ne suis pas d’accord avec ce que tu racontes, mais ça n’a pas d’imprtance parce que je n’ai rien compris de ton article…

  12. Oui, tu as bien résumé le mal qui ronge la société
    Il faut aussi savoir garder son identité, rester à sa place et vivre sa vie le plus sainement possible , le monde est en pleine mutation, de tout temps ça existé mais là c’et un au souci qui nous guette, soyons vivgilents
    Bisous bon repos car c’est dur on ne peut supporter la misère du monde …
    @ bientôt
    Tu peux passer quand tu veux sur mes pas c’est avec plaisir que je te lis 😆

  13. Dans le monde il y a des enfants en haillons qui font des kilomètres chaque jour pour avoir le bonheur d’aller à l’école.
    Et ils y aprennent avoir joie et avidement.
    Alors qu’ici des voyous vandalisent les écoles, et restent, par leur propre refus d’apprendre, des analphabètes.
    Un analphabète trouvera difficilement du travail.

  14. Bonjour Clara,
    Oui, tu as mis le doigt là où ça fait mal ! Je te suis dans ton analyse et je ne comprends pas comment on a pu en arriver là ! Certains jeunes ne respectent plus rien et se fichent de l’école ! Bien sûr, ce n’est pas une généralité et heureusement mais plusieurs exemples que l’on voit surtout dans les grandes villes ne rassurent pas beaucoup. Il y a eu une attitude un peu trop laxiste de toute la société avec les comportements de certains politiques, parents, profs, etc. qui ne donnent pas vraiment l’exemple et on s’étonne ensuite de voir changer le caractère des enfants et ados en manque de repères !
    J’espère sincèrement que notre pays va se relever et repartir sur de meilleures bases.
    Repose toi bien, Clara et à bientôt.
    Bisous.

  15. Bonjour Clara,

    Ton raisonnement est extrêmement juste. Je pense que les parents doivent absolument réagir en priorité en montrant un exemple sans faille et une autorité constante avec beaucoup de confiance envers les jeunes. la situation n’est pas désespérée mais il faut y veiller en permanence.
    Bises bien amicales.

    Henri.

  16. Effectivement Clara, on peut voir les choses ainsi. Ce point de vue détient une partie de ce qui est ou qui semble être.
    Une recette pour changer tout ça ?
    C’est simple, commençons par changer nous-mêmes. Ce faisant, nous acquerrons plus de confiance en nous, ce qui entrainera forcément une plus grande confiance en l’autre, et de fil en aiguille, nous traiterons les autres en les élevant à la hauteur de la valeur que nous avons accepté de nous donner (et là je pense à nos enfants en premier lieu).
    Ainsi, nous élèverons l’ensemble de l’humanité qui globalement ne demande que ça !!!
    Utopique ? Essayons quand même !
    Tu le sais, je le dis souvent sur ladv.biz, je considère cette vision des choses comme notre « job d’humain », ni plus ni moins, surtout nous qui avons l’énorme avantage de pouvoir vivre relativement confortablement… Si nous, nous ne le faisons pas alors, qui va le faire ?
    NB : c’est rigolo, je suis en train de préparer un article pour vendredi qui parle plus ou moins de ça. Titre : « Discussions à âmes égales »… tout un programme non ? 😉
    Je te souhaite une belle journée et une pause aussi « ressourçante » que tu le souhaites.
    Bises Clara.

  17. Bonjour CLARA
    j ai apprécier ta réflexion qui dit vrai malheureusement tout est mal car déjà pas de travail pour les jeunes ou autres mais disons que les Patrons ne font pas d effort malgré que le gouvernement leur à verser une certaine somme d argent
    ensuite ils y à des Personnes qui sont aux chaumage et ce disent pourquoi aller travailler pour gagner ce que nous touchons la même sommes ??????????????
    il faut savoir aussi que ce sont les BANQUES qui commandent
    des personnes non plus ne veulent pas travailler font des petits boulots rein de plus
    il fut un tant que les étrangers on les tassaient au même endroit dans les cités car personnes ne voulant d eux dans leur VILLE par exemple Neuilly . Rueil Malmaison .Levallois Perret .st Germain en Layes . etc. donc ils ont livrer à eux même vu qu ils ont dans des cité comme ST DENIS Pierrefitte .la Courneuve .et la Cité 4 milles un vrai dortoir Nanterre vu que j y est vécue 35 ans mais cela allait maintenant c est autre chose mais ils en sortent un peu
    si les VILLES interdisaient le PORTE VOILE cela irait largement mieux et autres
    donc bien sur le Front National ce réjouit de tout ça et oui il monte largement ce profite en plus de la situation des mal heures des personnes pour les attentats et crie au est fort quelle est la pour sauver la France .elle joue sa carte et bien sur les gens la croient donc voilà le Résultat qui nous arrivent
    je te dirais franchement Clara que là nous allons droit a la catastrophe attention c est de mon avis à moi
    ne jugeant Personnes qui sont le droit d expression heureusement mais à qui la Faute aussi ces tous ces gouvernements passer et au Présent qui nous ont foutu dans la M…e et j en suis déçue j ai voulue te répondre Franchement comme je le fait j espère que un jour il y aura la PAIX sur cette Planète qui va mal aussi pour le réchauffement là je m inquiète sincèrement c est le plus important dans notre vie et cela fait longtemps que j en parle parfois sur mon blog merci à toi de me lire un peu long si quelque chose te gênes tu supprime je suis Nature et parle de ce qui ce passe je te souhaite un, excellent Jeudi et fin de semaine Amitiés à ta Famille prends soins de toi et merci de ta Réflexion j approuve DANIELLE

  18. Bonjour Clara
    J’apprécie ton analyse .
    Je pense aussi comme toi vis à vis des jeunes, que cela vient de l’éducation (ou du manque d’éducation ) fournie par les parents et de leur difficulté à « prendre » quelque chose de celle donnée à l’école. Il y a à revoir dans tous ces domaines ….mais comme que l’on puisse faire , il faudra attendre bien longtemps pour y voir un vrai résultat . Nous avons tous fermé trop longtemps les yeux sur ces problèmes qui semblaient minimes au début .
    Bisous

  19. coucou Clara
    j oubliai de te dire quand les deux Parents travaillent obliger car la vie est devenue cher rentent tard et que les gosses malgré l école ou le Lycée ou autre ils ont libres font du n apportent quoi ne respectent plus rein malheureusement sur les étranger eux leurs enfants grandissent et ne respect plus leurs Parents pourquoi je dis cela car j ai vécue dans des cités à Nanterre et je connais les situations j ai fait partie d associations de FEMMES et vraiment ils faillaient les écouter et un lieu ou il y à drogue et autre dur mes enfants étant seule avec les 3 je peux te le dire il fallait qu ils m écoute je les occupaient les faisait garder et ensuite Pierrot est arriver de même ils fallait qui ce lèvent pour travailler pas question des excuses et maintenant ils ont une station ils nous ont dit vous avez été dur toi Maman en étant seule et ensuite vous deux mais merci de cela ou nous en sommes je le pense que beaucoup de Famille ont fait de même et oui mais j avoue que c est dur être Parents surtout si les enfants n écoutent pas mais cela ne vient pas de tous sa c est dans l esprit de L HOMME ET LA FEMME car Malheureusement nous ne pouvons pas changer le Monde mais il ne faut pas jeter la Pierre non plus car tous ont le droit de vivent quelqui sois dans sa Nationalité ils y aura des Bons et des Mauvais toujours la Preuve en France ce qui c est passer et dans d autres Pays ou ils massacrent leur Peuple violent les Femmes tuent les vielles Personnes et vendent les enfants de L horreur ils y en à partout sur cette Planète merci de me lire et bon repos je t embrasse Danielle

  20. – « plus d’idéal politique, on ne croit plus, on n’admire plus ceux qui nous gouvernent » Ils ne font rien pour , il faut bien le reconnaître:( ….
    Tu as bien résumé et il n’y a rien à rajouter, les jeunes de maintenant n’ont plus de « gardes-fous » comme nous les avions, la plupart ne sont pas éduqués dans le respect de quoique ce soit…. mais ouf il y en a plein d’autres qui déjà se respectent eux mêmes et les autres. Beaucoup d’enseignants manquent de pédagogie, ne savent, ou n’ont pas envie, de donner de l’intérêt à leurs cours…. pour moi ce sont d’abord les adultes qui doivent donner l’exemple et montrer la voie, accepter de discuter avec leurs jeunes…
    Pouf il y aurait trop à dire !!,
    je ne prends pas le temps de lire les coms laissés car là, mes n’œils fatiguent !!!!!
    Belle journée pour toi.

  21. Clara,

    Chapeau tu t’es penché sur ces faits de Société avec beaucoup de pugnacité et une analyse profonde. Ta réflexion ouvre le débat et permet de savoir si notre Société est totalement gangrené ou si grâce au sursaut de tous on va pouvoir l’améliorer.

    Moi je dirai que tout se joue dès l’enfance , car je pense que les parents ont un peu baissés les bras pour certains et pour d’autres carrément. Mais c’est aussi poussé par la Société qui sous prétexte que l’enfant était roi et non comme disait Françoise Dolto l’enfant est une personne on a oublié que tout s’acquiert dans l’enfance.
    Aussi bien au cœur de la famille qu’à l’école. Et, c’est amusant nous parlions au téléphone avec Sabine des codes qui sont donné par l’école. Certaines ne vont pas regarder l »enfant comme une personne mais comme un objet que l’on pousse déplace et moins il gêne mieux c’est… Si il n’apprend pas et bien on suggère aux parents et ce dès le plus jeune âge la voie de garage, sans se soucier du pourquoi et du comment.

    Ensuite et bien pour ces enfants qui seront en primaire, puis après ne trouveront pas de travail c’est l’engrenage. Dolto pour ne citer qu’elle disait que tout se joue avant 6 ans…Mais bon je ne veux pas philosopher des heures.

    Ensuite la famille, là aussi il faut de l’éducation, des codes, les parents , toujours chez certains croient qu’en faisant amis amis avec leurs enfants ils seront certains de bien les connaître. Il faut garder la distance que nous avions nous avec les nôtres, en vivant avec son temps. Chacun doit avoir sa place. Quand j’entendais il y a quelques années des petits voisins parler à leurs parents je me disais mais ils sont fous de se faire traiter de la sorte, et cela date car depuis je me demande comment certains vivent, et que sont ils devenu ces gamins de 10 ans qui insultaient leurs mères….
    Oui je me le demande…

    On aura jamais un pays beau bien humain. Il faut toujours des moments forts pour que les gens se ressaisissent mais passé la fête adieu le Saint….
    Quand à ceux qui nous gouvernent, cela fait bien longtemps que sous prétexte de démocratie on a laissé dire n’importe quoi à n’importe qui. Donc il est autant facile en France de traîner dans la boue un président de la République que ce soit les médias où le citoyen comme toi et moi. De le caricaturer voire même de l’imiter en lui faisant dire n’importe quoi. Comment veux tu qu’après les gens soient capables de faire la différence entre l’art et le mépris le plus total. Il suffit de lire de ci de là, d’entendre ici ou ailleurs ce que l’on entend ou dit…Moi je dirai que cela devient immonde…Indécent..Bon, bref..J’arrête là….Mais j’aime bien ta manière de me faire réagir, pour une fois je n’ai point lu les autres commentaires…

    Belle pause et je te fais signe par message privé dès que mon livre est en vente.

    Bisous ma chère Clara

    EvaJoe

  22. Chère Clara.. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ton cri de cœur,dans les grandes lignées, j’ai tendance à penser comme toi.. et pourtant il ne faut pas faire une généralité..De nombreux parents ont fait ce qu’il fallait faire pour leurs enfants, de nombreux enfants travaillent et cherchent à s’accrocher malgré les situations difficiles et bien souvent les grands parents sont là pour améliorer certains rapports.
    Une tache d’huile.. ne sali pas forcément l’ensemble Malheureusement les médias montent tout et en font une marée noire ! Comme le dit Elisabeth nous avons un grand devoir: celui de changer nous mêmes de ne voir que le positif.. ne surtout pas démoraliser.. Espérance..Utopie même si d’autres pensent que le ciel semble bien couvert ! Il ne faut pas qu’un nuage nous empêche de voir un coin de ciel bleu !!
    Je te souhaite un bon dimanche de tendresse.
    Amitiés de Jeanne

  23. bonjour Clara,
    je trouve que le fait de s’arrêter pour se poser des questions est enrichissant et si cela était multiplié par des millions surement que cela ferait de l’effet, mais souvent c’est les calculs monétaires qui gouvernent les idées et depuis toujours on nous le dit que l’homme a aussi une âme ou un esprit et celui-là ou celle-là sont souvent délaissés, enfin c’est une réflexion de ma part aussi…
    je viendrai relire ce soir, souvent ces jours-ci en proie à un tas de tâches et alors je me sens un peu mal d’être en retard sur les blogs, mais les ami(e)s je les garde dans un petit coin de mon coeur
    bisous
    Angie

  24. Clara !

    Je pense tout simplement qu’il y a une « variété » d’êtres et de choses en ce monde, c’est très complexe !
    Certains enfants et jeunes n’ont pas toujours eu, certes, la bonne marche à suivre et il devient difficile pour eux de se repérer ensuite …
    D’autres, au contraire, ont eu la chance de pouvoir être bien guidés …Enfin, quand je dis « bien » tout est relatif encore car nul d’entre nous ne détient la vérité. Mais, disons qu’ils ont pu avoir un accès sur quelques beautés et trésors de notre terre, et sur le respect qu’il est bon de leur témoigner …

    Tu sais à quel point je crois qu’en chaque être il y a une fleur prête à éclore ! Alors essayons de partir, riche de cet idéal, avec cette vraie force au fond de nous, faisant abstraction de ce que le système (« médias » en tête de liste) veut à tout prix nous faire avaler !

    Que vive l’espérance, l’amour entre nous et la solidarité : Sabine
    Et IMMENSE bisou à toi qui as bien fait de t’exprimer, c’est tellement important même si, parfois et c’est bien humain, tout est à l’état de brouillon dans nos têtes ….

  25. a mon humble avis tous commence parce que les parents n’offre plus l’éducation adéquate….Ce n’est pas à l’école qu’elle se fait, à l’école elle se complète. il est clair que les jeunes n’ont pas un bel avenir en perspective mais, nous savions que rien n’est acquis eux ont tous avant même de demander a des âges qui sont trop prématurés. De plus le fric domine tous et cela devient un gros soucis…….Je les plains car il ont eu de mauvais exemple de vie. Bonne pause Clara bisousssssss

  26. Une très, très bonne réflexion, et si complète, Clara ! Oui, les enfants ne vivent pas leur enfance et oui ils manquent de modèles, pour moi, c’est ce qui est le plus néfaste, hélas !
    Bonne pause ! Amitiés♥

  27. moi qui avait 20 ans dans les années 80, je trouve les jeunes d’aujourd »hui bien plus impliqués que nous dans beaucoup de choses…après, il y a toujours eu des « paumés » en quête d’idéal, a l’époque il y avait des sectes et divers mouvements plutôt mals vus … maintenant il n’en reste qu’un, et des jeunes de 80 nationalités y adhèrent, c’est plus un problème mondial que français.gros bisous Clara, bonne pause. cathy

  28. Clara
    J’ai trouvé juste ce que j’ai lu plus haut:

    « …moi ce sont d’abord les adultes qui doivent donner l’exemple et montrer la voie, accepter de discuter avec leurs jeunes… »

    j’ai trouvé très inquiétant, cette description suivante qu’on vérifie de plus en plus dans la plupart des pays, pas uniquement en France:
    « …Donc il est autant facile en France de traîner dans la boue un président de la République que ce soit les médias où le citoyen comme toi et moi. De le caricaturer voire même de l’imiter en lui faisant dire n’importe quoi. Comment veux tu qu’après les gens soient capables de faire la différence entre l’art et le mépris le plus total. Il suffit de lire de ci de là, d’entendre ici ou ailleurs ce que l’on entend ou dit…Moi je dirai que cela devient immonde… » Les repères disparaissent,
    je te dis aussi que cela me fait mal au coeur lorsque j’entends les adultes parler mal, dire de gros mots si volontiers devant les enfants et cela devient une situation tellement répétée que cela paraitrait normal, alors que les enfants « se façonnent » dès la plus tendre jeunesse
    C’est certain que ce n’est pas la majorité, mais je ne pense pas qu’on doive toujours fermer les yeux et ne rien dire

    bisous Clara
    Angie

  29. Je viens de passer un bon bout de temps à lire tous tes commentaires.
    J’aime lire les réactions sur des réflexions.
    C’est bien d’avoir abordé ce sujet, même s’il est épineux et lu, quelques fois, dans un contexte qui n’est pas le tien …
    Bonne fin de semaine, en mode « Repos ».
    ♥ Bisoux, chère Clara ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  30. Bien des enfants ne sont pas éduqués et hélas leurs parents non plus qui ne songent qu’au matériel, tant de carences ne mènent à rien de bon, heureusement certains jeunes savent se soucier des autres et de la planète, donc il ne faut pas désespérer, je crois, il faut une vraie prise de conscience et moi en tant que grand-mère je me dis que je dois faire mon job !
    Bisous Clara

  31. Bonsoir Clara,

    je suis assez d’accord avec ton analyse. Pas facile de trouver une réponse car le problème est complexe. Mais , déjà, au niveau de la cellule familiale, il y a beaucoup à faire.
    Je suis effarée par l’évolution de notre société. 😐
    Bon week-end Clara

  32. bonjour Clara , je te comprends fort bien, il faut combattre ce pessimisme latent, je sais, pas facile quand on n’a que le chômage comme perspective, mais il faut continuer de lutter, bon weekend chere amie, grosses bises

  33. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…en pause du samedi ? En plus, il fait beau et bon, tu as choisi le bon moment 🙂
    Pour la publicité du pépé que j’avais mise dans mon article, ce qui ne m’émeut pas du tout (en fait, c’est ce que je voulais dire, mais j’ai zappé la phrase je crois) c’est que des publicitaires se servent de la solitude, de l’isolement des personnes âgées pour faire une pub pour la vaisselle, le repas…c’est en fait ça qui m’a fait bondir…
    Nous avons souvent invité des personnes seules pour fêter noël avec nous…des jeunes copains ou copines sans famille (ou famille trop éloignée), une mamie que Jennie connait et qui n’avait personne avec qui fêter noël, un cousin, etc etc…et nous faisons ça toute l’année…comme ça, juste lorsqu’on se réunit (tous ou en partie) parce que nous aimons rire, nous aimons jouer, nous aimons nous réunir et nous aimons en fait que les autres participent, s’éclatent avec nous…cette année par exemple, nous fêtons noël samedi prochain (le 12). Nous serons 29 je crois (mais je n’en suis pas sure, le chiffre évolue tout le temps)…une amie vient de Suisse (seule avec 2 enfants), une amie à ma fille (amie d’enfance) vient avec son conjoint et sa petite fille…sa grand-mère viendra surement avec elle..mais ça n’est pas sur…bref, c’est la fête et plus on est de fous, plus on rit 🙂
    Bises Clara, je te souhaite une très belle journée, pause ou sans pause…

  34. bonjour, je ne dirais pas que c’est la République qui n’a pas su leur offrir un idéal, pour moi ils ont ça dans la peau, ils sont nés pour tuer; quant à leur idéal, mais quel idéal? le paradis et la promesse de combien de vierges déjà? ne t’inquiète pas, le commanditaire des attentats à Paris, celui qui est en fuite, il ne s’est pas fait sauter, lui, pas fou !!! ils sont des tueurs nés, endoctrinés, influençables, leur haine des mécréants que nous sommes est attisée un maximum; as tu vu le reportage sur les femme de l’armée de Daesh? effrayant, elles font froid dans le dos, je te souhaite un bon week end, bisous

  35. Coucou Clara,

    J’ai relu ce que j’avais mis car parfois on suit son idée et on ne fait pas attention. Bon je maintiens et je signe, toutefois j’ai lu les commentaires, et là je veux dire à Angie que ce n’est pas parce que je dis que je trouve immonde de traîner le président de la République dans la boue à coup de mots que je ne trouve pas drôle que cela m’empêche de le critiquer. La critique est bonne si elle ne traîne pas dans la boue. De plus c’était juste pour illustrer, si je puis dire, mes propos concernant ces jeunes qui perdent leurs repères…

    Quand à celui de Francine qui affirme qu’ils sont nés comme ça, je m’insurge contre ça. Les professeurs ne les reconnaissent pas lorsqu’on leur dit qu’un tel a tué…On ne naît pas ainsi on le devient , ils se font influencer par de beaux parleurs, ou des gens qui savent les endoctriner.

    Il suffit de regarder ce qui se passe au niveau de choses sympathiques l’engouement des gens face à tel film, ou tel livre…Cela est bien mais dans le mal, le sordide, l’abominable c’est pire mais c’est fait par de grands manipulateurs. C’est terrible de voir des jeunes qui avaient un avenir tout plaqués et s’en aller car on leur a fait miroité le beau alors qu’elles vont vite découvrir par elle-même et à quel prix que là-bas c’est le pire qui les attendent. Pour les filles si elles refusent de donner un enfant à la cause on les violera..Cela me fait dire que l’histoire se répète hélas…

    J’en rajoute pas plus…

    EvaJoe

  36. les parents sont aussi responsables de ce que vivent ou deviennent leurs enfants ……….
    et la maltraitance psychologique ou physique des parents envers leurs enfants fait aussi des enfants qui sont mal dans leur peau …pour autant tous heureusement ne finissent pas en errance d’autres se battent pour vivre mieux et y arrivent cahotiquement mais y arrivent ..

    est-ce que les politiques sont responsables de ces mal-etres ?? je lis que Hollande serait responsable ..ah oui et de quoi ?? un peu facile de critiquer le gouvernement le rendant responsable de tout !!…

    sarko a fait mieux ?? et marine va t-elle faire mieux alors que son vote est en nette progression ??……

  37. chére Evajoe, quand tu écris:

    Bon je maintiens et je signe, toutefois j’ai lu les commentaires, et là je veux dire à Angie que ce n’est pas parce que je dis que je trouve immonde de traîner le président de la République dans la boue à coup de mots que je ne trouve pas drôle que cela m’empêche de le critiquer.

    c’est bien cela que j’avais compris. J’ai rajouté tes paroles plus haut, car moi-aussi je trouve que c’est négatif pour la société de « trainer les gens dans la boue à coups de mots », cela va contre les valeurs que nous devons transmettre aux jeunes, car je pense qu’on peut critiquer, proposer des solutions, faire avancer les idées, en restant respectueux, sinon comment voulons-nous enseigner et/ou donner l’exemple?

  38. Chère Clara, je te souhaite une bonne et heureuse année et une bonne santé et beaucoup de sérénité, c’est ce qui nous sera le plus utile en ces temps agités.
    Je lis tardivement ton article et tu avais besoin d’exprimer ce ras-le-bol et cette incompréhension qui nous tenaillent tous. Cela a provoqué je vois un énième débat houleux ou il est difficile de s’entendre et de se comprendre même si l’objectif de chacun est un monde un peu meilleur.
    Je ne souhaite pas entrer dans ce débat. Cependant, je vois les jeunes, tous les jeunes, en me disant qu’ils sont le monde de demain qui sera bon ou pas, juste ou pas, mais c’est eux qui vont le construire avec ou sans notre aide. Ça ne veut pas dire que je suis forcément d’accord avec eux et leur façon de voir les choses et d’aborder l’avenir. Mais tant que nous arriverons à communiquer, et transmettre, rien n’est perdu. Maintenant le phénomène de ces graines de terroristes est minime en regard de la jeunesse qui rame, qui a du mal, mais qui est tout de même son propre avenir et le nôtre par la même occasion. Profite bien de ta pause et reviens nous très vite. Gros bisous et encore belle année à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *