Archives de tags | âge

A mon fils

Logo 1914

Mon enfant, tu n’avais pas l’âge de la guerre,

Tu n’eus pas à répondre à ce grand « En avant, »

Pouvais-je me douter, quand tu naissais naguère,

Que je te destinais à demeurer vivant ?

Trois ans, quatre ans de plus que toi, les enfants meurent,

Car ce sont des enfants, ces sublimes garçons,

Bondissant incendie au bout des horizons,

Tandis que ton doux être auprès de moi demeure,

Et qu’au son oppressant et délicat des heures

Ta studieuse voix récite tes leçons.

– Et voici qu’une année aisément recommence!

Mon coeur, de jour en jour, est moins habitué,

Cependant qu’absorbé par l’Histoire de France,

Tu poses sur la table, avec indifférence,

Ta main humble et sans gloire, et qui n’a pas tué…

                                                        Anna de Noailles – Janvier 1915

Oui, ce dut être un soulagement pour toutes les mamans dont les enfants n’avaient pas l’âge de partir à la guerre ! Je me souviens qu’en 1990, lors de la guerre du Golfe, mon fils avait l’âge de partir à l’armée, puisque le service militaire existait encore. Je me refusais de le voir partir combattre pour des intérêts économiques (et non pour la patrie) et me serais mise en quatre pour qu’il puisse s’exiler, si cela avait été nécessaire. Heureusement, le conflit cessa assez rapidement. Comment auriez-vous réagi de votre côté ?

 

Citation avec « A »

merePour le nouveau jeu de l’Annuaire pour les Nuls, utiliser un mot contenu dans une citation, commençant par « A »

« Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses mœurs. »

Nicolas Boileau

A la naissance, on n’a pas encore d’âge,

A cinq ans, on est dans le bas âge,

A dix ans, dans l’âge scolaire,

A quinze ans, on nous dit dans l’âge ingrat ou l’âge bête,

A dix huit ans, on peut voter, on a,  enfin, l’âge de raison,

A vingt ans, on est dans le bel âge,

A trente ans, dans la force de l’âge,

A quarante ans, dans la fleur de l’âge,

A cinquante ans, entre deux âges, on a un certain âge,

A soixante ans, on rentre dans le troisième âge,

A quatre-vingts ans, on atteint le quatrième âge.

Au-delà, on se trouve à plus d’âge, ou à  l’âge de pierre !

En dernier ressort, on vient du fond des âges

ou on a un âge canonique.

Mais l’essentiel, c’est de ne jamais  faire son âge

Et de s’améliorer en prenant de l’âge.

Et pour finir, on a l’âge de ses artères

et on est toujours « vieux » pour quelqu’un !