Archives de tags | citations

A creuser !

Voici quelques citations de cette grande dame que fut Hannah Arendt (1906-1975) philosophe, politologue, allemande et juive.

Il serait peut-être bon que nous réfléchissions à ces pensées profondes !

« Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez ».

Continuer la lecture

Imagecitation 28 à Socoa

Nous sommes allés passer un week-end sur la côte basque, à la frontière espagnole, et je vous présente aujourd’hui, SOCOA et son fort, si  vous ne le connaissez déjà. J’en profite pour participer au défi de

 Jazzy  qui nous propose, chaque mois,  Imagecitation, voici donc ma participation, dont deux citations proposées et placées sur mes photos. Il me semble que la mer peut représenter la liberté mais aussi des chaînes pour tous ceux qui travaillent ou ont travaillé sur elle et/ou pour elle.

Le Fort de Socoa à Ciboure est un édifice important dans l’histoire de la cité. L’histoire du Fort commence sous Henri IV. Soucieux de protéger Saint-Jean-de-Luz de l’ennemi Espagnol, il envisage de construire une forteresse. Des divergences entre les différentes communes feront échouer le projet. Le Fort de Socoa ne verra le jour que sous le règne de Louis XIII. En 1636, les espagnols prennent le Fort et nomme la citadelle -Fort de Castille-. Quelques années plus tard, la souveraineté française est rétablie, l’ouvrage est alors achevé et prend le nom de Fort de Socoa.

Continuer la lecture

Naître « fille » (1)

féminisme

(Tout d’abord merci pour tous vos commentaires sincères et pertinents sur l’article précédent)

Je publie à nouveau aujourd’hui mais mes articles seront à présent un peu plus espacés)

Plus que jamais, aujourd’hui, naître fille est souvent un handicap et même parfois, dans certains pays, une malédiction ! Beaucoup de femmes et dans beaucoup de pays ont lutté pour l’égalité des sexes et ce depuis longtemps. Que penseraient-elles  de la régression de la condition féminine que nous subissons de nos jours, même dans nos sociétés occidentales ? Le retour du religieux auquel est bien souvent associé l’asservissement de la femme est, pour moi, très inquiétant. C’est un combat que nous avons le devoir de mener chaque jour, pour notre bien et celui de l’humanité, et en mémoire de celles qui ont donné leur vie pour nos libertés : le droit de vote, l’émancipation de la tutelle du mari, le droit à l’avortement, à la contraception, l’égalité des salaires, et j’en passe.

La plupart des jeunes femmes croient que ces libertés ont toujours existé alors qu’elles sont très récentes, la plupart d’entre elles ayant pourtant été acquises et non sans mal, au cours du XXème siècle. Ces libertés sont menacées sans cesse par les intégristes de tout poil qui aimeraient revenir en arrière. Alors soyons conscientes de ces avancées et défendons-les plus que jamais.

Je pense faire une série d’articles pour faire revivre les pionnières de la « révolution féminine », au cours des siècles.

La première féministe en France, fut Christine de Pizan (1363-1430), première historienne des femmes, à vivre de sa plume. Voici une de ces pensées :

« Si c’était la coutume d’envoyer les petites filles à l’école et de leur enseigner méthodiquement les sciences comme on le fait pour les garçons, elles apprendraient et comprendraient les difficultés de tous les arts et de toutes les sciences aussi bien qu’eux » 1402.

Auteur de la « cité des dames », elle dénonce les préjugés sexistes contre les femmes et défend leurs compétences.

En 1555, Louise Labé, dite « la belle cordelière » défend le même principe :

« Voici le temps venu que les sévères lois des hommes n’empêchent plus les femmes de s’appliquer aux sciences et disciplines et de montrer aux hommes le tort qu’ils nous faisaient en nous privant du bien et de l’honneur qui nous en pouvait venir ».

La troisième, pour cet article, sera Olympe de Gouges (1748-1793), femme de lettres, révolutionnaire, qui publia « la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne », fortement engagée pour l’abolition de l’esclavage et qui fut guillotinée en 1793.

« Homme, es-tu capable d’être juste ? Qui t’a donné le souverain empire d’opprimer mon sexe ? ».

Vous sentez-vous concerné(e), en tant qu’homme ou femme, par ce combat perpétuel ?

 

 

La gentillesse

« Agis avec gentillesse, mais n’attends pas de la reconnaissance ».

Confucius

Quelqu’un m’a dit dernièrement que j’étais trop gentille, mais c’est plutôt que je ne sais pas dire NON !

Je me fais souvent piéger car je ne pense pas suffisamment vite pour analyser la situation et refuser ce qu’on me demande.

Et en plus, je culpabilise très facilement, ce qui n’arrange rien !

Ma définition de la gentillesse : porter un regard bienveillant sur les êtres et les choses et agir en conséquence.

La déception s’en suit souvent, évidemment. Car on dit bien : plus t’es bon, plus t’es con !

Doit-on par conséquent, être gentil en toutes circonstances, et ainsi être manipulé, et  parfois harcelé ?

[youtube]https://youtu.be/cbW7kGb7ynU[/youtube]

J’y crois encore et vous ? quelles sont vos limites ?

quelle est votre définition de la gentillesse ?

Jeux de mots

Sans doute  les connaissez-vous, mais cela ne fait pas de mal de réviser, non ? 😆

RIRES

Je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c’est.

 

L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne !

 

Je n’ai jamais abusé de l’alcool, il a toujours été consentant. 

 

Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant… S’il vous répond , vous êtes schizophrène.

 

Cinq  fruits et légumes par jour, ils me font marrer… moi, à la troisième pastèque, je cale.

 

L’alcool tue mais combien sont nés grâce à lui ?

 

Un jour j’irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

 

La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie !

 

Le Lundi, je suis comme Robinson Crusoé, j’attends Vendredi.

 

IKEA est le meilleur prénom pour une femme : suédoise, bon marché, à emmener aussitôt chez soi et facile à monter.

 

Dieu a donné un cerveau et un sexe à l’homme, mais pas assez de sang pour irriguer les deux à la fois.

 

La lampe torche. Le PQ aussi.

 

La pression, il vaut mieux la boire que la subir.

 

Jésus changeait l’eau en vin… et tu t’étonnes que douze mecs le suivaient partout !

 

Si la violence ne résout pas ton problème, c’est que tu ne frappes pas assez fort.

 

Travailler n’a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque ?

 

Merci MONSIEUR… DESPROGES

> > L’homme créa Dieu, mais l’inverse ce n’est pas certain…