Archives de tags | citations

Dico-citations en « q », comme quantité

citation-Domi

Cette semaine pour l‘Annuaire pour les Nuls,

la lettre

« – Comment, recevant l’eau d’une quantité énorme de fleuves, la Méditerranée ne déborde pas ? –

La providence a prévu cette catastrophe et a mis des éponges dans la mer.  »  Alphonse Allais

« La distance à parcourir pour atteindre la première épicerie ouverte est inversement proportionnelle

à la quantité de nourriture restante dans le frigo. » Pierre-Yves Terallom

Continuer la lecture

Dico-citation en « O », comme oeil

oeil

Pour la dico-citation de la semaine, dans l’Annuaire pour les Nuls, 

la lettre

« On voit la paille dans l’oeil du voisin, mais pas la poutre qu’on a dans le sien »

 l‘oeil de Florence

En  pensant à mon amie blogueuse Florence, qui a été opérée à un œil et à qui je souhaite un bon et rapide rétablissement !

Continuer la lecture

Citation en « k » comme kilos

citation-DomiPour le jeu de Domi de l’Annuaire pour les Nuls,

cette semaine, c’est le de KILOS !

Ah, ces kilos que l’on considère toujours avoir en trop, ils nous rendent chèvres ou hystériques parfois, surtout à nous les femmes.

Moi-même, j’en ai quelques-uns en trop. Des régimes, j’en ai fait plusieurs, cela marche un temps, et puis hop, un petit écart

et ils reviennent de plus belle.

Pas envie depuis quelques temps de retomber dans cette spirale infernale. Il faudra m’aimer comme je suis, et puis c’est tout !

Continuer la lecture

Citation en « E »

 

citation-DomiPour le jeu « dico citations » de l’Annuaire pour les Nuls,

cette semaine, c’est avec lettre E.

J’ai choisi le mot : EDUCATION.

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. »

de Nelson Mandela

« L’enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir.

L’éducation : apprendre à savoir être. »

de Louis Pauwels

Je pense que plus l’éducation régresse dans le monde, plus l’ignorance gagne du terrain et par conséquent plus la misère sociale, économique, personnelle, progresse. Si on éduque et instruit les enfants, ils sont à même, à l’âge adulte,  de  se prendre en mains.

Quand on ne sait rien d’autre que ce qu’on vit, chaque jour, on est dans l’obscurité et même dans l’obscurantisme.

On n’est pas en mesure de faire des comparaisons, de tirer partie de ses propres ressources, de connaître les conséquences du manque d’hygiène, de mettre en pratique des savoir-faire et des savoir-être. On n’a pas connaissance non plus de ses droits fondamentaux.

Bien sûr, nos modèles occidentaux ne sont pas parfaits pour nos propres enfants, puisque ici aussi, malheureusement, l’éducation recule.

C’est cependant moins pire que dans certains pays où les enfants ne bénéficient pas d’un minimum de connaissances qui leur permettrait de réfléchir et de faire des choix, au lieu d’être bien souvent exploités.

Si on veut qu’un arbre soit beau et qu’il produise de beaux fruits, il faut le soigner, le nourrir, l’élaguer, le diriger, l’aimer, avant qu’il ne soit adulte. Chaque spécimen demande d’ailleurs, une attention particulière et différente selon son espèce, son origine.

Pour moi, un enfant peut être comparé à cet arbre. Car si on le laisse pousser sans soins, sans protection, sans direction, il partira dans tous les sens, ne connaîtra ni son devoir ni ses droits et se perdra immanquablement.

C’est mon opinion personnelle, mais  laquelle est la vôtre ?

Citation en « D »

Pour la reprise du jeu « dico citations » de l’Annuaire pour les Nuls,

citation-Domi

une citation avec la lettre « D »

J’ai choisi le mot « difficile »

Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple,

son présent n’est qu’indicatif,

et son futur est toujours conditionnel. »Jean Cocteau

Continuer la lecture

Citation avec « A »

merePour le nouveau jeu de l’Annuaire pour les Nuls, utiliser un mot contenu dans une citation, commençant par « A »

« Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses mœurs. »

Nicolas Boileau

A la naissance, on n’a pas encore d’âge,

A cinq ans, on est dans le bas âge,

A dix ans, dans l’âge scolaire,

A quinze ans, on nous dit dans l’âge ingrat ou l’âge bête,

A dix huit ans, on peut voter, on a,  enfin, l’âge de raison,

A vingt ans, on est dans le bel âge,

A trente ans, dans la force de l’âge,

A quarante ans, dans la fleur de l’âge,

A cinquante ans, entre deux âges, on a un certain âge,

A soixante ans, on rentre dans le troisième âge,

A quatre-vingts ans, on atteint le quatrième âge.

Au-delà, on se trouve à plus d’âge, ou à  l’âge de pierre !

En dernier ressort, on vient du fond des âges

ou on a un âge canonique.

Mais l’essentiel, c’est de ne jamais  faire son âge

Et de s’améliorer en prenant de l’âge.

Et pour finir, on a l’âge de ses artères

et on est toujours « vieux » pour quelqu’un !