Archives de tags | femmes

Dans nos rues

Savez-vous qu’à peine 2% de nos rues portent des noms de femmes françaises célèbres ?

Avez-vous eu la curiosité de savoir combien dans votre ville ou votre village ?

En 2009, ici à Tarbes, on en dénombrait 7, les plus célèbres étant Marie St Frai et Philadelphe de Gerde, plus 3 impasses aux noms de Maryse-Bastié, Louise-Michel et Barbara. Je ne sais si cela s’est amélioré depuis !

Pourtant, des champs de bataille aux bancs de l’Hémicycle, les femmes ont marqué l’Histoire de France par leur poigne et leur sang-froid. Des siècles durant, elles ne sont pas passées inaperçues.

Les connaissez-vous bien ?

Pour le savoir, je vous propose ce petit quizz en 10 questions. Personnellement, j’ai fait deux erreurs.

QUIZZ

Et quelle femme, pour vous, représente le mieux le XXème siècle ?

Naître fille (3)

Avant de continuer avec la liste des grandes féministes, voilà une bonne lecture qui va vous plaire.

Prenez-en de la graine, Mesdames !

UNE  (PLUS QUE) PARFAITE EPOUSE

(Ceci est la fidèle traduction d’un AUTHENTIQUE extrait d’un manuel scolaire d’économie domestique anglo-saxon, publié en 1960).

FAITES EN SORTE QUE LE DINER SOIT PRET; Préparez les choses à l’avance, le soir précédent s’il le faut, afin qu’un délicieux repas l’attende à son retour du travail. C’est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu’ils rentrent à la maison et la perspective d’un bon repas (particulièrement leur plat favori) fait partie de la nécessaire chaleur d’un accueil.

Continuer la lecture

Petite fille

migrants

Petite fille, elle pleure ta jolie maman,

En  caressant ta douce joue pâle, doucement.

Elle n’en peut plus de ce terrible voyage,

Elle n’a même pas pu prendre quelques bagages.

Elle a tout perdu, sa maison, son pays,

Ses parents, son frère, et surtout, son mari.

Elle pleure, là, écroulée au bord du chemin,

Où personne ne la veut, ne lui tend la main.

Des murs, des barbelés l’empêchent de passer,

Le piège se referme, plus de passé, plus d’avenir.

Si elles existent, comment seront les années à venir ?

Que deviendras-tu, qui seras-tu, ma petite fille ?

Il est toujours plus cruel, le sort des femmes,

Car dans ce monde en folie, des Hommes sont infâmes !

CLARA

Hier matin, j’ai vu un reportage sur cette situation qui m’a profondément touchée

et cela m’a inspiré, de suite, ce petit écrit.

Hélas ! je ne pourrai rien changer !

Les femmes et la guerre

Logo 1914

 

[youtube]http://youtu.be/5EN47dDyWmU[/youtube]

D’autres femmes ont donné leurs corps pour les soldats,

je vous invite à aller voir l’article très instructif de Florence

ICI

vous ne serez pas déçus du voyage !

et plus largement d’aller lire les articles de la Communauté, ICI