Le tocsin

Logo 1914

Aujourd’hui, le tocsin va peut-être sonner dans votre ville ou votre village pour commémorer l’appel à la mobilisation, il y a cent ans exactement.

Voici ce que dit le Musée des Armées :

« Le 1er août 1914, en milieu d’après-midi, le tocsin alerte les populations qui découvrent cette affiche : le président de la République, par décret, ordonne la mobilisation générale, que mettent en œuvre les ministres de la Guerre et de la Marine (l’armée de l’air n’existe pas encore). L’affiche, d’un type imprimé en 1904, est complétée de la date effective, puis placardée par la gendarmerie. Chaque réserviste sait, en consultant son livret individuel de mobilisation, le lieu et le jour auxquels il doit répondre à l’appel.

On appelle mobilisation l’ensemble des opérations qui permettent à l’armée de passer de son organisation et de ses effectifs de temps de paix, à ceux du temps de guerre. Il faut rappeler les réservistes, rassembler le matériel nécessaire à l’entrée en campagne et disposer d’une logistique performante afin d’acheminer, en bon ordre, troupes et équipements vers les lieux de concentration selon les plan prévus. 
En 1914, l’armée française compte 880 000 hommes. La mobilisation, en comptant les réservistes, doit porter ce nombre à 3 580 000. Mise à part la Grande-Bretagne, les grands États européens disposent tous d’une armée nationale numériquement très imposante, recrutée et formée par l’intermédiaire du service militaire obligatoire pour les hommes. 
L’exercice est très complexe et doit être minutieusement préparé, notamment sur le plan des transports, avec l’organisation des chemins de fer. En 1870, la France, mal préparée, a raté sa mobilisation. Celle de 1914, d’une ampleur bien plus importante, a été réussie. »

Oui, cette mobilisation-là a été réussie mais pour mener à quoi ? des millions de vies et de destins brisés ! 

PLUS JAMAIS CELA ! QU’ON NE L’ENTENDE PLUS CETTE CLOCHE !

[youtube]http://youtu.be/HUEKbrusbWY[/youtube]

Une réflexion au sujet de « Le tocsin »

  1. l’adresse http étant en double, c’est la raison de notre rupture de communication. J’ai maintes fois essayé sans succès. Regardes de ton côté pour effacer ce double emploi. Merci de ta diligence sinon essaies de me contacter par message privé. Bisous. Bon week-end.

  2. Pas de tocsin à Générac ! En tous les cas, comme tu le dis … plus jamais ça ! Le grand-mère de Guy lui a longtemps parlé de « la grande guerre ». Il avait 18 ans quand il est parti, et il a vécu l’horreur dans les tranchées. Mais heureusement il a survécu et il nous a quittés à 92 ans. On lui a « offert » la légion d’honneur au moment de sa mort. Faut le faire quand même …
    Allez bisous ma belle. Nous partons déjeuner au restaurant. Et il fait très chaud !

  3. Le tocsin je l’ai entendu mais c’était pour appeler la population de ma ville à se rassembler devant une usine….Et à cet époque, ma grand-mère fort âgé avait crû qu’une autre guerre allait nous arriver. Nous l’avions rassuré. Comme quoi le tocsin a laissé dans la tête des gens des souvenirs indélébiles.

    Le bruit est sinistre et quand je l’ai entendu je me suis rappelée ce que mes grands-parents en disaient. Que plus jamais on ne devrait l’entendre résonner cette cloche du malheur égrené sur deux notes.

    Je ne sais si ce après-midi en France on l’entendra, mais il nous faudra nous souvenir qu’il y a 100 ans des hommes allaient payer pour cette guerre un lourd tribu.

    Merci pour ton article fort émouvant et passe une belle journée.

    Bisous d’EvaJoe

  4. Je pense que nous l’entendrons ici, je tendrai l’oreille… Je croyais que le tocsin était ce qui est sonné aux enterrements, des coups graves très lents puis un coup plus aigu.
    En tout cas il y a des frissons en perspective… sale moment il y a cent ans !!! Bisous Clara

  5. bonjour, je me demande si ma commune va sonner le tocsin, ça m’étonnerait; je pense que le bourdon de notre dame va retentir, je ne pouvais pas y être; bonne journée Francine

  6. Bonjour Clara,

    Quelle horreur celle que l’on appelait  » La grande guerre  » qui a fait de part et d’autres des tas de victimes. Mais pou quoi faire ? Lorsque l’on voit la situation dans le monde on ne peut que ressentir que du désespoir.
    Bises bien amicales.

    Henri.

  7. Bonjour CLARA
    c est fou ce que je viens de lire ces Guerres quelles horreurs même à notre époque 2014 tu as raison cette cloche à servir mais après plus rein alors il ne faut plus la remettre et l entendre je suis entièrement d accords avec toi bisous excellente après Midi et bon WE Danielle

  8. très émouvant ce post
    à quand la fin des guerres, ces séparations qui font si mal, ces nombreux morts…
    merci pour ces définitions
    ces commémorations sont importantes
    nous n’oublions pas…
    Je te souhaite une belle fin de journée

    Très bon weekend

    Gros bisous

  9. 100 ans ce sont écoulés même si on n’entend plus le Tocsin, les guerres continuent sans respect des populations innocentes.
    Que de tristesse!!!
    Suis pas très assidue en ce moment, mais je te promets de me rattraper bientôt!!! J’ai fait pas mal de photos de monuments aux morts pendant mes vacances, j’en ferai un article prochainement.
    J’espère que tu passes une belle période estivale .
    Bisous Clara et à très bientôt!!!
    Domi.

  10. Brrrreee, pas très gai tout ça ! J’entends justement à la télé ce fameux tocsin… Certains étaient heureux de partir ! Surtout en ville dit la présentatrice. Par contre, pas en campagne…
    C’est fou quand même !!
    A+

  11. Bonsoir Clara,
    A la question « est-ce une fiction ou ta réalité ? » je réponds que la réalité n’est pas ce que tu vois mais ce que ton âme ressent et perçoit du monde qui t’entoure. Pour l’histoire….peut-être dans une vie antérieure MAIS ce que j’écris, c’est ce que mon esprit me dicte des images qui me semblent familières. Je n’ai qu’à fermer les yeux et celles-ci s’imposent à moi ; je n’ai plus qu’à les coucher sur le papier. Seul point réel….mes voyages et toutes les sensations ressenties qui demeurent ancrées en moi….oh la la ! trop de moi en moi….
    Bonne soirée. Bisous.

  12. Bonjour Clara!
    Magnifique la série de notes sur ton voyage à Bilbao. Les photos sont extrêmement belles! Quel bon voyage! je ne suis jamais allée au Pays Basque
    C’est mon tour de partir en vacances. A très bientôt
    Bisous amicales

  13. Je pense à ces gens qui on tout fait pour entrer en guerre.. En ne voyant que leur intérêt….
    Et à tous les jeunes hommes qui sont morts
    Bon et doux WEEKEND Clara
    Bisous
    timilo

  14. Bonjour ma douce Clara,
    Hélas, il y aura toujours des guerres, les hommes sont trop barbares.
    Ca doit être angoissant le tocsin !
    On ne parle que de cela, lundi, il y a plein de commémorations chez nous, on attend tous les grands de ce monde, ton président vient aussi, il a exigé un bureau pour lui et ses acolytes ! C’est le seul qui a ses exigences.
    Bon week-end, tendres bisous.

  15. Bonjour Clara,
    Je l’ai vu et entendu en soirée à la télévision, ainsi que l’ordre de mobilisation dont tu fais état ici.
    Puissions-nous ne plus jamais connaître cela.
    J’ai bien pensé, ce jour là, que certains évoqueraient ce sujet pour ta communauté. Et ce fut toi ! Pour ma part, je n’ai pas encore repris la « voie » des communautés. Mais je reviendrai bientôt.

    Bisous amicaux,
    Cathy.

  16. Bonjour Clara,

    Je passe dans ton univers pour te souhaiter un agréable week-end. Chez nous le soleil est présent. J’espère que tu vas bien ma douce. Gros bisous. Corinne.

  17. Bonsoir Clara,
    Je ne dirais qu’une seule chose sur la « grande guerre ». Les Français qui y sont morts sont tous des héros car le choix qui leur était soumis était combattre en patriote ou mourir en lâche. Combien d’hommes parce qu’ils avaient refusé de se battre ou parce que, pour diverses raisons émotionnelles et familiales, se sont retrouvés accusés par la haute autorité militaire de haute trahison et fusillés…..La Patrie a besoin de héros…c’est vrai, mais pas au détriment de la Raison. La faiblesse est la force des gens bienveillants. La peur de la mort en est un instrument.
    Bon week-end. Bisous.

  18. je ne l’avais jamais entendu fort heureusement mais en Suisse, des sonneries d’alerte se font entendre 1-2 fois l’an ce afin de contrôler qu’elles fonctionnent bien. Bises

  19. Florence – Testé pour vous
    Bonsoir Clara…j’imagine il y a 100 ans, le moral dans les chaussettes pour certains, la peur au ventre, les pleurs…mais d’autres partaient presque gaiement persuadés qu’ils étaient que la guerre ne durerait que quelques mois…tant de souffrances, de morts, d’horreur…je soupire.
    J’ai fait mon article ce soir..une expo à Toulouse, en plein air…des photos émouvantes, vraiment. Il y a beaucoup de monde qui s’arrête, lit, regarde…c’est touchant vraiment…et les gens s’intéressent…cette idée d’expo en pleine ville est une très bonne idée, ça touche beaucoup beaucoup de monde…il y a tout un programme autour de la 1ère guerre mondiale…Toulouse est une ville bien…à très bientôt Clara, passe une très bonne soirée

  20. pour remonter un peu le moral (si peu) je crois que le tocsin sonnait aussi en cas d’incendie, et de castrophe de tout poil, comme les gens étaient dans les champs ils entendaient tres bien cette grosse cloche
    tres intéressant ce que tu nous apprends et que je ne con naissais pas comme MANGER A L OEIL
    et d’autres… je t’embrasse Clara j’espère que tu vas bien
    joelle 😉

  21. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…le tocsin a surement sonné mais je suis trop loin pour l’avoir entendu…je pensais que les sirènes retentiraient, mais non, silence radio..je pense que ça n’était pas possible.
    Comment vas tu ? Je pense beaucoup à cette guerre, à travers les articles, les émissions de télévision et j’avoue que ça met un peu le moral en berne…surtout lorsque l’on voit ce qui se passe dans le monde (les conflits, les morts, les horreurs)…je me dis que rien n’a changé c’est toujours les morts, encore et encore, les famines, les brutalités…ça ne s’arrête jamais.
    Aujourd’hui, il pleut pour le moment, ça n’aide pas pour le moral..allez, il faut que je me secoue, que je sois positive…je pars dimanche pour Newcastle et mardi nous partons visiter l’Ecosse…je vais voir Nessi (le monstre du lac)…s’il daigne se faire voir, je le prends en photo et je le mets sur mon blog…si, si, je suis sure qu’il viendra me saluer (mais pas de trop près quand même)…Bonne journée Clara, avec du soleil j’espère…nous ça va peut-être se lever…cette nuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.