Art hispano-mauresque (VIIIe-XVIe siècle)

DSC07567Tour mauresque Monreal à Tudela (Navarre)

« Avec  prés de 900 ans d’influence mauresque, se sont instaurés en Espagne, deux arts nouveaux et typiquement hispaniques : l’art mozarabe et l’art mudejar.

Le terme « mozarabe » désigne des chrétiens d’Espagne qui, sous domination musulmane, ont adopté la langue et les coutumes arabes tout en conservant leur religion. De cette symbiose arabo-chrétienne découle un nouveau style architectural : l’art mozarabe, combinaison de l’art wisigoth et de l’art mauresque (VIIe – XIe siècle).

Après la reddition des musulmans de l’Ebre en 1119, de nombreuses familles arabes sont restées dans la région grâce à une tolérance des Rois de Navarre et d’Aragon.

Ainsi, la situation s’est inversée, après avoir été conquérants, les maures vivent désormais sous domination chrétienne. Ils sont réunis dans des quartiers spécifiquement islamistes où ils peuvent conserver leurs coutumes, lois, langues et religion, tout en payant un impôt. Ces quartiers sont appelés les « Aljamas » ou « Morerias ».

Le terme « mudejar » devient alors le nom que l’on attribue aux musulmans qui se soumettent aux chrétiens. Le mudejar est à l’époque, une main d’œuvre fort habile et peu coûteuse. Excellent artiste et bon artisan, il pourvoit aux besoins civils et religieux des chrétiens en édifiant palais, églises et autres bâtisses dans un registre décoratif typiquement oriental… Ce nouveau style architectural est nommé « art mudéjar » (XIe – XVIe siècle). Il s’inspire de l’art almohade de Séville, superbement représenté dans la vallée de l’Ebre par les tours-clochers des églises et des cathédrales qui s’élèvent tels des minarets.

DSC07572Cathédrale de Tudela

Cette symbiose harmonieuse de l’art hispano-mauresque est malheureusement rompue en l’an 1610 lorsque le roi d’Espagne Felipe III ordonne l’expulsion immédiate et définitive de tous les maures du pays. » (Frédéric Moncoqut)

Ces maures ont été certes des envahisseurs mais ils nous ont apporté tant et tant sur tous les plans : architecture, médecine, mathématiques, sciences, littérature,  agriculture,  des mots de notre vocabulaire, etc. Durant toute cette période, tant que toutes les communautés cohabitaient dans la paix, l’économie était florissante. Mais hélas, au nom de la religion (comme aujourd’hui) tout cela fut détruit !

L’homme a le droit de croire en ce qu’il veut et même en rien dans notre pays,

la laïcité est essentielle pour garantir ce concept, mais dans le monde entier,

  dans quel siècle toutes les religions pourront-elles enfin cohabiter dans la paix ?

 

30 réflexions au sujet de « Art hispano-mauresque (VIIIe-XVIe siècle) »

  1. 😉 Bonjour Clara

    Que cette tour et cette cathédrales sont belles !

    Merci pour ce partage intéressant.

    GROS BISOUS et bonne continuation ! 😛

  2. L’architecture mauresque se marie bien avec l’espagnole !
    Elles se complètent.
    Bon week end, en mode cocooning, pour moi …
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  3. très belles photos, et merci pour ces explications chere Clara, je comprends mieux les différences de style , et les merveilleuses realisations sous les deux régimes, tu as raison de poser la question , quand verrons nous cohabiter en paix les religions ?? bon et heureux we, grosses bises

  4. Superbe photo et surtout beau travail, mais en 1610, oust dehors le Maures qui ont tant œuvré pour ce pays pendant un certains nombres d’année 491 si j’ai bien compté ouah! Mais je vois que les mentalités n’ont pas changé au fil du temps.
    a bientôt et merci pour cette leçon d’histoire d’Espagne
    lyly

  5. L’Espagne est riche de ce mélange même si à une époque cela n’a pas dû être facile
    il y a de bons restes et c’est ce qui compte de nos jours, la beauté de cette architecture qui s’offrent à nous et surtout en andalousie où je vais souvent , cela m’émerveille 🙂
    Bonne journée Clara
    Bisous 😆

  6. Et oui, magnifique architecture laissée par les Maures en Espagne. Et je suis entièrement d’accord avec toi, la laïcité, il n’y a que cela qui pourra nous aider à vivre tous ensemble. Mais en ce moment, c’est mal barré ! Bisous ma belle et bon W.E.

  7. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…superbes photos, qui donnent envie de découvrir..des styles différents, des religions différentes qui se complètent, se rencontrent et vivent ensemble…ah si les hommes étaient comme les bâtiments…s’accordant pour mieux vivre, exister…mais comme tu le dis, ça n’arrive pas encore…un jour peut-être…et là, je peux caser mon « mais pourquoi ? » « Pourquoi tant de haine ? » 🙂
    Bises Clara et à bientôt…et dommage, mais comme moi tu n’as pas les réponses 🙁 🙂 🙂

  8. J’aime beaucoup ce clocher, le style et les coloris, l’Andalousie est riche de ces monuments magnifiques.
    Pour le reste les circonstances sont bien compliquées, les problèmes imbriqués et l’avenir de notre Europe est bien bousculé, comme celle des pays méditerranéens, et je n’ai pas envie de faire de la politique et des phrases creuses, j’espère en l’avenir de l’homme c’est tout

  9. Bonjour ma douce Clara,
    Merci pour cette belle page historique.
    Je reconnais que c’est magnifique !
    Comme tu dis, pourquoi ne pas s’entendre, ce sont toujours les religions qui ont foutu le bazar !
    Dieu doit bien rire !
    Décidément, je n’ai pas de chance chez toi, ce matin, de nouveau une page blanche !
    C’est certainement mon PC, les autres peuvent venir !
    Bref, j’y suis arrivée.
    Bonne journée et bon week-end, gros bisous.

  10. Si à chaque fois que l’on oppose les cultures les unes aux autres, l’on pouvait se souvenir ne serait-ce que de ces splendeurs architecturales que tu nous montres ici, issues de la coopération des hommes de différentes cultures, si à chaque fois que l’on énonce une croyance, l’on pouvait se souvenir que ce ne sont que des pensées que l’on se répète et auxquelles l’on tient et que rien n’est plus futile et plus facile à changer qu’une pensée, si à chaque fois que l’on juge en bien ou en mal quelqu’un ou quelque chose, l’on pouvait se rendre compte que l’on est enfermé dans une morale qui étouffe et qui de façon tout à fait perverse oppose et désunie alors que tout devrait nous pousser à coopérer et à nous unir, si l’on pouvait enfin se rendre compte qu’il n’y a qu’une seule idée de la spiritualité, qui s’habille de culture différente (comme le dit Burensteinas), alors on aurait une petite idée de la tolérance et l’on pourrait vivre en paix… Si, si, si…
    Je sais, avec des si, l’on pourrait aussi mettre Paris en bouteille !!! 😉
    Bises et bonne journée Clara

  11. Bonjour Clara,
    J’adore les anciens monuments et ces ouvrages sont magnifiques.
    J’ai appris beaucoup avec ton article.
    Oui, les hommes s’entendent vraiment bien pour construire tant de beautés. Si c’était pareil pour le reste, ce serait génial ! La tournure des évènements actuels m’attriste beaucoup mais j’espère sincèrement que l’avenir de nos générations futures sera plus serein.
    Bon week-end à toi Clara.
    Bisous.

  12. Coucou rapide, c’est la tempête et il y a des coupures de courants …
    Bon dimanche, malgré tout.
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  13. Quelle baraka ce matin ! bien dans mes babouches, dans ma casbah de mon bled, je bois mon kawa et hop, je chouf un chouiya mon ordi.
    Là bas, c’est comme ici !

    Bon dimanche.

  14. Cette fusion architecturale fait toute mon admiration ! Je n’ai vu que Grenade, Séville, une autre ville aussi Cordoue….mais ces styles arabisant sont magnifiques. Dommage que viennent la division , le passage où partit Boabdil je crois porte le surnom du « soupir du maure »….
    Amitiés.

  15. Bonjour CLARA
    ton article m a appris pleins de choses cela me fait du bien de lire et là il y avait ce qui faut et bien sur cette splendide Architecture est d une beauté rare tu sais si les Personnes respectaient les religions ils y auraient pas forcement tant de guerres malheureusement ce n est pas ainsi mais comme toi j espère qui y aura la PAIX bon Dimanche bisous Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.