La langue des pauvres

Michel Serres

Après l’English, mon article précédent, voilà le French ( le français, ça vaudra mieux)

et fini de rire !

Vous connaissez le philosophe plein de bon sens, Michel Serres ? Si c’est non, voir ICI.

Il vient de déclarer ceci, dans la Dépêche :

« – Récemment vous avez poussé un coup de gueule sur l’invasion de l’anglais,

on a des moyens de résister ?

–  C’est-à-dire que ça dépend de vous, ça dépend de nous. Ce que je voudrais moi, c’est inviter les Français à faire la grève, chaque fois qu’une publicité sera en anglais, on n’achète pas le produit, chaque fois qu’un film ne sera pas traduit dans le titre, on ne rentrera pas dans la salle de cinéma. On ne rentre pas dans un shop, on entrera dans une boutique. Et dès lors que les publicitaires et les commerçants auront 10 % de moins de chiffre d’affaires, ne vous en faites pas, ils reviendront au Français. La classe dominante n’a jamais parlé la même langue que le peuple. Autrefois ils parlaient latin et nous, on parlait français. Maintenant la classe dominante parle anglais et le français est devenu la langue des pauvres ; et moi je défends la langue des pauvres. Voilà, c’est pour ça que je demande qu’on fasse la grève. J’en ai marre que la SNCF nous fasse des «smiles». J’en ai plein le dos de cette affaire. Je suis d’accord qu’il y ait une langue de communication, il y en a toujours eu une. Autant ce genre de choses commence à mettre la langue française en péril et c’est dramatique. Il y a plus de mots anglais sur les murs de Toulouse qu’il y avait de mots allemands pendant l’occupation. Par conséquent qui sont les collabos ? »

Eh bien, je suis vraiment d’accord avec lui et il y a longtemps que je le pense et le dis.

Et d’ailleurs, c’est pour cela que je m’en fiche de ne pas bien parler la langue de Shakespeare,

je préfère ma belle langue française !

 

Une réflexion au sujet de « La langue des pauvres »

  1. 100% d’accord avec lui ,
    Une des plus belles langues du monde ….La langue de la diplomatie relayée à devenir une langue régionale
    Douce journée Clara
    Bisous
    timilo

  2. pas toujours facile de lire Michel Serres, j’ai essayé à plusieurs reprises mais j’ai du abandonner car c’était trop ardu pour moi. Cette fois je comprends tout et je suis bien d’accord avec lui et avec toi. Bises Dan

  3. Bonjour ma douce Clara,
    Je suis entièrement d’accord, je suis contre à 100%, la langue française est si belle et si riche.
    Chez nous aussi, les pubs et milles choses sont en anglais, on ne passe que des chansons anglaises à la radio, quand il y a en pagaille de très bons artistes français, chez nous, je pense que c’est encore pire que chez vous.
    Je résiste ma douce, J’envoie un courriel pas un mail etc.
    Bonne journée, bisous.

  4. Bonjour Clara ! bien dit bien pensé restons Français avec un grand F … mais quand on regarde les commentaires et les fautes d’ortographes Enormes qui s’y glissent je crois qu’il faut parler mais aussi faut-il l’écrire notre belle langue je veux bien que se glissent quelques « bourdes » orthographiques – çà m’arrive à mon grand regret – mais quand même il y a de l’abus … branchez le correcteur d’orthographe on pardonnera les participes passés hihi !!! bon je vais trop loin peut-être ! j’aime bien ce type na ! encore une belle journée qui se lève ! bisous Clara !

  5. tout à fait d’accord avec toi et…Michel Serres…défendons la langue française ! il disait récemment que nous étions entrés dans la « civilisation de la poucette » (SMS), le progrès c’est bien, mais quand on voit ce qu’on fait du français dans les SMS on peut fremir ! merci pour tes formules SMS Seniors !! bonne journee et de grosses bises

  6. La langue française est si belle mais nous vivons dans la mondialisation et d’autres langues sont nécessaire à notre quotidien…!
    Je te souhaite une bonne soirée
    gros bisous l’amie des pyrénées

  7. Bonjour
    Un bien beau texte et M .Serres a bien raison .
    Dans un autre sens le français fut il n’y a pas si longtemps encore la langue des riches face à la langue des pauvres , le patois , à bien des endroits . Je fus enseignante et cependant on m’a parfois reproché au travail d’en employer encore quelques expressions dans mon langage sans m’en rendre compte . Et finalement , j’en suis presque fière. Cela me vient de mes anciens et de nos campagnes où on emploie encore beaucoup certaines tournures ou expressions anciennes au cœur de phrases françaises . Et pourquoi pas ?
    Il n’y a guère plus de 100 ans les enseignants lutaient contre ces formes régionales. Et maintenant le Français parfait est la langue des pauvres ?
    Une langue n’a pas à rester stérile , le français s’est toujours modifié et enrichi au cours du temps avec des ajouts spontanés venus d’un peu partout . En ce moment la « mode » des mots anglais trop nombreux nous vient du développement incroyable des médias et des communications .
    Je reprendrais bien la tournure « un peu ça va , trop bonjour les dégâts  » , non ?
    Et après tout l’anglais a pris au cours de l’histoire beaucoup de mots français et le français y fut longtemps la langue des riches !!
    Bisous

  8. Bonjour Clara
    La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu’on l’aime de toute son âme, et qu’on n’est jamais tenté de lui être infidèle. Anatole France
    Agréable semaine à toi.
    Amicalement Dédé

  9. Coucou Clara,
    je me permets de joindre le groupe pour dire que le français est une très belle langue!
    grâce aux blogs, je reviens à bien mieux m’en servir,
    car sinon c’est toute la journée « portugais/anglais – anglais/portugais »
    bisous
    Angie

  10. bonjour chère Clara, je n’ai pas l’habitude de faire ça, mais je pense qu’elle le mérite, je visite un blog tenu par une américaine qui défend la langue française, ce n’est pas courant ! elle mérite plus de visites, il s’agit de
    mon amie Marilyn la californienne et son blog est http://californieenfrancais.blogspot.fr/
    je suis sur qu’elle te plaira, un peu hesitante au début, elle a fait beaucoup de progrès, et est très sympathique, bonne journée et de grosses bises

  11. une noisette de beurre dans un e tasse de thé, n’est pas particulièrement nourissante mais ça graisse les lèvres pour les empêcher de gercer et comme le beurre est salé (pour la conservation comme en Bretagne), ça approte en plus d’autres éléments nécessaires à ces gens vivant en haute altitude dans l’himalaya; c’est pareil au Tibet,au Ladakh….

  12. Et, ce, d’autant que si l’on poursuit la route sur laquelle beaucoup se sont engagés depuis longtemps, c’est le Chinois qui va nous envahir…

    Entièrement d’accord avec ce philosophe, qui défend très bien la langue Française ! Bravo !

    Merci, Clara, d’évoquer ici un sujet qui me tient à cœur également.
    Bisous amicaux,
    Cathy.

  13. Vaste débat….mais difficile d’y échapper, il y a tellement d’expressions que j’utilise tous les jours et qui, traduites en français sont beaucoup trop désuètes, ça va pas être possible….Bonne soirée Clara ! bisous

  14. Florence – Testé pour vous
    Bonsoir..ça tombe bien, je ne parle pas bien (pour ne pas dire presque pas du tout) l’anglais… J’adore la langue française, elle offre tant de possibilités, de finesse…je m’amuse beaucoup avec le français…A très bientôt et bon coup de gueule ma foi

  15. Aujourd’hui il était sur france5, je n’ai pas pu écouter, les journalistes étaient tellement désagréables pffff
    Je suis à 100% avec lui

  16. Bonsoir Clara, Michel Serres est certainement le philosophe que je lis le plus. Je me rappelle qu’il fût un temps où Michel Serres dans une de ses chroniques sur France-Infos déclarait que la langue française se porte mieux, qu’on le dit, au moins à l’étranger, où elle est toujours aussi respectée comme langue de culture. Beaucoup de nations étrangères ont inclus dans leurs langues des mots ou des expressions françaises à l’époque où notre langue était une langue de communication. Actuellement l’anglais prédomine ce monde mais pour peu de temps encore, car l’espagnol, le pékinois, le cantonais, l’urdu progressent en locuteurs. Dès lors, si nous ne voulons pas que notre langue régresse, lors d’une création d’un nouveau produit, d’une invention, attribuons lui un mot français. Ainsi notre langue vivra et appliquons la règle de Michel Serres. Bonne soirée. Amicalement, Philippe.

  17. je suis tout a fait d’accord .le souci
    c’est qu’aujourd’hui notre belle langue
    se perd de plus en plus . aprés le verlan ,
    le mode SMS n’arrange rien
    la langue Anglaise est bien présente
    un peu trop a mon goût également .
    bonne journée ! bisous

  18. et oui il faut dire que tout est en anglais maintenant même les notices des appareils et le français en dernière page
    qu’en France on parle le français tout le monde n’est pas doué pour les langues

  19. J’adore Michel SERRE, j’adore le français, mais je trouve dommage ce coup de gueule ! J’espère au moins que cela ne le rend pas aussi malheureux qu’il ne le dit ! Je ne crois pas que le jeu en vaille la chandelle… Mais bon, ce n’est que mon point de vue…
    Bises et à bientôt

  20. Site magnifique que je viens de découvrir en allant voir votre billet sur la Fontaine de Crastes, mais étonnée de voir une amoureuse de la langue française dire « continue reading » pour « lire la suite » … diantre ! fichtre !
    Belles photos, commentaires avisés, ne changez rien.

  21. Bien d’accord : protégeons notre belle langue, déjà que nous voyons de plus en plus de fautes d’orthographe (quand ce ne sont pas carrément des fautes de syntaxe) dans tous les textes voire même des communiqués officiels….
    (je suis trilingue : Français, Anglais et Neerlandais mais chaque langue a sa place)

  22. Il est bon de savoir que notre belle langue est défendue, elle est si précieuse et si souvent égratignée. Je te sais très attachée à cette cause. Pour autant utiliser des mots étrangers ne me choque pas tant que cela, ni la manie d’inventer des mots. Souvent cela me fait sourire. Et si un mot ne me convient pas (franglais ou inventé), je le déforme ou l’ironise… c’est ma ligne de défense… Bisous Clara

  23. Hi Hi je reconnais bien ton amour de la langue française. Le « street art » sonne bien aussi même si une fois de plus les anglicismes nous envahissent. L’art de la rue, va savoir pourquoi, m’évoque plus les troubadours, les statues humaines, les musiciens, tous ces humains qui enchantent les places et ruelles et autres lieux… Il n’y aucune raison pour cela mais les mots en plus de leur sens ont toujours une résonance particulière en chacun de nous.

    Pour la petite chinoise, j’ai cru comprendre qu’à notre époque ou l’intégration est une préoccupation majeure et un débat sans fin, l’auteur a voulu sortir du cliché « black(pardon)-blanc-beur » et dire que le monde est vaste et ses habitants différents, sortir d’un problème étriqué pour l’étendre sereinement au monde. Et puis les enfants ne manquent pas à l’hôpital, hélas, ils sont dans le grand bâtiment juste en face de cette petite fille souriante qui peut-être leur envoie des messages très positifs…

    Passe une belle fin de semaine Clara, merci de ta visite. Gros bisous

    PS Je te recopie ma réponse car contrairement à OB, il n’est pas possible de répondre directement aux commentaire sur EKLABLOG. J’ai décidé de le faire quand même mais je ne sais pas si mes réponses seront lues…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.