Les femmes et la guerre

Logo 1914

 

[youtube]http://youtu.be/5EN47dDyWmU[/youtube]

D’autres femmes ont donné leurs corps pour les soldats,

je vous invite à aller voir l’article très instructif de Florence

ICI

vous ne serez pas déçus du voyage !

et plus largement d’aller lire les articles de la Communauté, ICI

36 réflexions au sujet de « Les femmes et la guerre »

  1. Bonjour ma douce Clara,
    Comme quoi, la femme est aussi forte que l’homme, si pas plus !
    Grâce à cette guerre la femme est devenue indépendante,
    fini la femme-objet !
    Tout n’est pas négatif dans une guerre, il y a déjà plus de solidarité, on dirait que les gens sont plus humains.
    Je ne voudrais pas vivre ça ! Il a dû se passer de grandes choses, une évolution pour la femme, ça c’est certain.
    Bon dimanche, je t’embrasse.

  2. eh bien bravo à Florence d’avoir abordé ce sujet, durant la guerre il y avait les femmes qui bossaient comme des malades, dans les fermes ou les usines, tout en élevant les enfants, mais il y avait aussi ces femmes, qui « contribuaient a maintenir le moral des troupes », merci d’avoir abordé ce sujet délicat…bon dimanche chere Clara, bisous

  3. Ah la guerre, il s’en passe des choses, mais hélas c’est encore partout dans le monde

    Pour être plus gaie, oui en effet j’ai beaucoup randonné à cheval, des semaines entières et ça fait de bien beaux souvenirs…
    Bisous Clara

  4. À faire le travail des hommes, je pense que les femmes ont beaucoup perdu. Elles ont pris une place qui ne leur convient pas… Au lieu de sublimer le rôle inné et incontestable qu’elles ont de fait, elles ont voulu et veulent encore faire croire qu’elles sont des hommes comme les autres… Je trouve triste pour les femmes, la féminité et finalement l’humanité entière.
    Mais bon, ce discours est globalement mal vu, mal compris aussi, alors bouche cousue.
    Bises et à très bientôt Clara.
    Elisabeth (une de ces femmes qui fait parfois le travail d’un homme !!). Je ne suis pas à une contradiction près !! 😉

  5. Bonjour Clara,

    La première guerre mondiale fut une tragédie pour les hommes. Les femmes acquérant une certaine liberté en apprenant à vivre seule ont eu un grand rôle à jouer en apportant leur aide et leur soutien auprès des soldats. Beaucoup d’infirmières bénévoles étaient présentes sur le terrain. Ce reportage est poignant et reflète la réalité. Les femmes solidaires et courageuses ont du apprendre à avoir les épaules solides pour mener à bien leurs missions tout en étant mère de famille. Gros bisous et doux dimanche Clara.

  6. Bonjour
    Et oui durant la guerre les femmes prenaient le rôle des hommes à la maison, dans les champs, elles allaient travailler, dans les usines aussi…Certaines fabriquaient aussi des armes pour la guerre!
    Belle journée
    Bisous

  7. Bonjour CLARA
    quel article merci à toi c’est vrai que les Femmes dans cette Période étaient obliger de faire beaucoup de choses et fortes en plus un bon document j ai été voir très touchant et je te souhaite un excellent Dimanche profite bien Amitiés à ta Famille je t embrasse Danielle

  8. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…Merci pour le lien…
    J’ai regardé le document. C’est vrai que l’homme, après cette guerre, n’a plus été le même..physiquement, moralement…la guerre, matrice de la libération de la femme…mais pourquoi pourquoi faut-il des guerres pour que la femme trouve un peu de place dans cette société ? C’est fou ça ! Il faut qu’elle fasse ses preuves, qu’elle obtienne une certaine reconnaissance pour être reconnue en tant qu’être humain…c’est dingue ! Il y a encore tant de pays où la femme n’est pas reconnue…encore maintenant, au 21ème siècle.
    En regardant le documentaire, j’ai pensé « oui, c’est vrai. Les femmes ont vu les hommes pleurer, perdre les pédales, défigurés, amputés…elles ont vu l’homme mais sans le H de supériorité qu’ils avaient » oui, oui, c’est vrai, l’image de l’homme n’a plus été pareil après je pense…super document, qui fait qu’on se pose plein de questions…bravo, vraiment bravo pour ce partage.
    Je suis passionnée par cette rubrique…autant par ce que je découvre à travers vos articles, que ce que je vois, lis, entends en faisant mes recherches…merci encore pour cette excellente idée Clara…allez, je file…bonne journée…aujourd’hui, c’est la chasse

  9. Un excellent reportage qui en quelques minutes résume ce fait indéniable : les femmes ont montré leur valeur, toutes leurs valeurs aussi , celles qui n’avaient jamais été reconnues à leur juste valeur 🙄 auparavant . Un tournant , un autre regard , mais il faudra encore bien longtemps pour que le regard des hommes sur les femmes changent réellement, et encore maintenant, ce n’est pas gagné !!!
    J’ai lu aussi l’article de Florence.
    Je suis sur un sujet, Clara , mais il doit « mûrir » encore un peu.
    Bien amicalement.
    Francine Clio.

  10. bonjour Clara, je suis allée visiter le blog de Florence sur les femmes pendant la guerre, elle écrit bien, je n’avais jamais entendu parler de cet « effort » gigantesque, la tragédie au milieu du malheur
    je te souhaite un bon dimanche
    bisous
    Angie

  11. faut vraiment que ‘j’avance’ dans mon periple pour que nous arrivions à la periode ‘1914/1918’ meme si par rapport à tes articles bien construits et tres intéressants je ne vais pas t’apprendre grand chose je pense de ce que j’ai vu !
    bises

  12. Nos campagnes ont été totalement bouleversées par cette guerre en particulier par les femmes qui ont remplacé les hommes dans le champs et pour toutes les tâches pénibles. Bises Dan

  13. Bonjour ma douce Clara,
    Il fait toujours moche, hier je suis partie la journée, il a fait gris de la pluie, vers 15h30 le soleil est arrivé, un peu tard,la balade était finie !
    Hop, une nouvelle semaine qui recommence.
    Je te souhaite une bonne semaine dans la joie et la bonne humeur.
    Je t’embrasse bien fort.

  14. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara. Ce matin, dès l’aube, ça tire de partout. Je crois même que certains vont chasser avant d’aller bosser…c’est pas possible ça ! Je sortais mes chiens lorsque j’ai entendu des coups de fusil et ensuite les hurlements d’un animal…je n’ai pas voulu savoir…je suis rentrée lâchement…je n’aime pas ça, vraiment pas (être lâche et ne rien dire, ne rien vouloir voir, ne rien vouloir entendre)…mais que pourrais-je faire ? ça m’énerve !!!
    Du coup, mes chiens sont encore collés à mes basques…tu parles de gardiens ! Des flipettes complètes !
    Comment vas tu ? Tu sais que la communauté me trotte pratiquement tout le temps dans la tête ? Je ne sais pas pourquoi ! Peut-être parce qu’en ce moment c’est pas la joie aux infos, que ça ne s’arrête jamais, que c’est guerre sur guerre ? Je soupire…sur ces joyeuses pensées, je te souhaite une très bonne journée Clara (nous le soleil n’a pas l’air de vouloir se lever ce matin…c’est tout grisouillet)

  15. Bonsoir ma Clara, vive les femmes !
    Oui ma rentrée bien passée, mais vivement que je reparte mdr ! Je t’adore toiiiiii !

    As-tu passé un bon week end ?
    Et oui la semaine recommence.
    Le temps est frais le matin mais on a de belles journées
    quand même. J’espère que tu vas bien, pas trop de soucis
    à l’horizon ? En tout cas je te souhaite sept jours magnifiques.

    Je veux bien un thé avec une goutte de citron. Je t’ai apporté
    du gâteau marbré, on peut le déguster ensemble si tu veux pendant
    que nous refaisons le monde hi hi !

    « Note perso à Pascal :
    Merci pour tes gifs dans tes com et ta gentillesse.
    J’aime beaucoup les créations de ta page d’accueil.
    Je vois que tu aimes les chats toi aussi. »
    ——————————————————————————

    Allez je file, merci pour ce moment agréable, prends soin de toi
    et bonne soirée.

    Lolli

  16. Bonsoir Clara,
    Mousse a tout-à-fait raison dans son commentaire..inutile de le plagier mais je n’en pense pas moins. Dans le même ordre d’idée et sans toutefois faire un rapprochement avec ce qui s’est passé en 1914…ce sont les femmes et les enfants qui ont remplacé les hommes lors de la guerre de sécession aux USA. C’est lors de cette guerre fratricide qu’elles ont obtenu leur indépendance même si quelques 600 femmes se sont enrôlées dans cette guerre, déguisées en homme.
    Bonne soirée. Amitiés.

  17. Quand on parle de la guerre , on pense aux hommes , on plaint les hommes , mais on oublie d’associer la souffrance des femmes à la leur . Le devoir de faire elles, les métiers qu’ils exerçaient avant guerre et qui étaient bien durs pour elles (pas adaptés) d’autant plus qu’elles avaient les charges supplémentaires de la maison , de l’alimentation et des enfants. Il ne faut donc pas les oublier. Hommages depuis toujours aux vainqueurs , aux combattants. Rien pour elles surtout celles des campagnes où leur vie fut bien longue à évoluer et pourtant si il y a eu les femmes embauchées dans les usines , il y a eu aussi toutes celles qui ont pu faire vivre les fermes.
    Bonsoir Clara

  18. Bonsoir mon adorable Clara

    Ouf, je suis contente d’être avec toi ce soir.
    Je revisite avec plaisir ton article qui va sans dire
    est bien agréable. Ton joli univers à toujours de belles
    couleurs. Je vois que certains(nes) ont changé leur décor.
    Bravo !

    J’espère que tu as eu une belle journée, il a fait encore
    beau.
    Vas-tu bien ou bien mieux ?
    Je ne boirai pas de café ce soir lol, mais demain matin
    tu peux venir me l’apporter, bien chaud et sans sucre. Merci !

    « Note perso à Henry :
    Merci pour ta visite, oui soleil et pourvu que ça dure.
    Merci aussi pour le compliment sur mes créas.
    Je vais bien et je souhaite qu’il en soit de même
    pour toi. »
    ——————————————————————-

    Allez je file et surtout prends soin de toi.
    Lolli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.