Mais pourquoi ?

Marinette est une de mes lectrices assidue et  intéressée par la chronique de l’année 1914,

mais elle n’a pas de blog. Donc, je lui laisse bien volontiers un peu de place ici, afin qu’elle publie.

Vous pourrez lire ci-dessous, son article.

Poilus_mauron

Clara m’offre très généreusement la possibilité d’utiliser son blog pour participer au sein de votre nouvelle

communauté aux chroniques concernant l’année 1914. Je tente donc de me lancer .

MAIS POURQUOI ?

Mais pourquoi cette guerre après ce fabuleux démarrage d’un nouveau siècle , après l’arrivée des progrès techniques et l’ouverture d’un monde « moderne » . Pourquoi se battre , aller mourir , faire  » don de sa personne à sa nation  » ?

Les anciens de ma famille m’ont peu donné de raisons . Mon Grand-Père refusait de parler de cette guerre , mon Grand-Oncle nous saoulait à chaque visite en nous parlant sans cesse des combats et de ses blessures.

– Mais la cause , cher Oncle ?

– L’ Alsace et la Lorraine !

– Cela seulement ?

Mais qu’en savait-il au juste ?

La France avait perdu une guerre , dû céder  » l’Alsace et la Lorraine » . Admettons que cela lui ait donné une rancœur face à l’Allemagne et une envie de repartir au combat pour montrer maintenant à tous qu’elle était une nation forte . Mais l’Allemagne , elle , pourquoi, qu’avait elle à y gagner ?

L‘opinion d’un journal pangermaniste
« La France n’est pas encore prête pour le combat. L’ Angleterre est aux prises avec des difficultés intérieures et coloniales. La Russie redoute la guerre, parce qu’elle craint la révolution intérieure. Allons-nous attendre que nos adversaires soient prêts ou devons-nous profiter du moment favorable pour provoquer la décision ? Voilà la question lourde de sens qu’il s’agit de trancher.
L’armée autrichienne est encore fidèle et utile. L’ Italie est encore fermement attachée à la Triple Alliance et même si elle préfère encore (…) le maintien de la paix, pour panser les plaies de la dernière guerre
*
, elle sait (…) que, si l’Allemagne est battue, elle sera livrée sans remède à la violence de la France et de l’Angleterre et elle perdra sa position indépendante en Méditerranée (…). Nous pouvons également compter le cas échéant sur la Turquie et la Roumanie. Nous avons ainsi encore des atouts en main, nous pourrions tenir les commandes de la politique européenne, par une offensive résolue, et nous pourrions assurer notre avenir.
Cela ne veut pas dire que nous devons provoquer la guerre ; mais là où se manifeste un conflit d’intérêts (…) nous ne devrions pas reculer, mais le faire dépendre de la guerre et la commencer par une offensive résolue; peu importe le prétexte, car il ne s’agit pas de cela, mais de tout notre avenir, qui est en jeu. »


Extrait traduit d’un article paru dans le journal allemand Die Post , le 24 février 1914

* guerre de 1911-1912 entre l’Italie et l’Empire ottoman pour le contrôle de la Libye et des îles du Dodécanèse (dont Rhodes en mer Egée). L’ Italie gagne, mais se heurte à des contestations politiques de la part de la Grèce et de la Russie pour la possession du Dodécanèse.

Je sursaute en lisant ce texte ! Ne pas tenter de résoudre un conflit d’intérêts autrement qu’en partant en guerre , quelle curieuse politique !

Mais est- ce que c’était réellement l’esprit des Allemands, en général ?

L’opinion de Stefan Zweig, 30 ans après

« La tempête de fierté et de confiance qui soufflait alors sur l’Europe charriait aussi des nuages. L’essor avait peut-être été trop rapide. (…)
Partout le sang montait à la tête des États, y portant la congestion. La volonté fertile de consolidation intérieure commençait partout… à se transformer en désir d’expansion. Les industriels français, qui gagnaient gros, menaient une campagne de haine contre les Allemands, qui s’engraissaient de leur côté, parce que les uns et les autres voulaient livrer plus de canons – les Krupp et les Schneider du Creusot. Les compagnies de navigation hambourgeoises, avec leurs dividendes formidables, travaillaient contre celles de Southampton, les paysans hongrois contre les serbes, les grands trusts les uns contre les autres ; la conjoncture les avait tous rendus enragés de gagner toujours plus dans leur concurrence sauvage. Si aujourd’hui on se demande à tête reposée pourquoi l’Europe est entrée en guerre en 1914, on ne trouve pas un seul motif raisonnable (…) ; je ne puis l’expliquer autrement que par cet excès de puissance, que comme une conséquence tragique de ce dynamisme interne qui s’était accumulé depuis ces quarante années de paix et voulait se décharger violemment. Chaque État avait soudain le sentiment d’être fort et oubliait qu’il en était exactement de même du voisin (…). Car chacun se flattait qu’à la dernière minute l’autre prendrait peur et reculerait; ainsi les diplomates commencèrent leur jeu de bluff réciproque. Quatre fois, cinq fois, à Agadir, dans la guerre des Balkans, en Albanie, on s’en tint au jeu; mais les grandes coalitions resserraient sans cesse leurs liens, se militarisaient toujours plus. (…) ; finalement les forces en excès durent se décharger, et les signes météorologiques dans les Balkans indiquaient la direction d’où les nuages approchaient déjà de l’Europe. »
Stefan Zweig, « Le monde d’hier« , 1944, Livre de Poche, 1993, p. 235-236.

[Stefan Zweig, né le 28 novembre 1881 à Vienne, en Autriche-Hongrie, et mort par suicide le 22 février 1942, à Petrópolis au Brésil, est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien. En exil de 1933 à 1942 ( wikipedia ) ]

Ces deux textes me donnent à réfléchir .

On tente , on tente , puis hop , on saute ; des chats face à des souris en quelque sorte ! Et ce type de raisonnement me semble encore bien actuel malheureusement.

Une réflexion au sujet de « Mais pourquoi ? »

  1. Les causes du déclenchement de cette guerre furent multiples et complexes. L’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo en fut une parmi bien d’autres.
    En ce moment, l’Ukraine est un pays où la moindre étincelle peut allumer un brasier, espérons que cela ne se produira pas.
    L’Europe, même si elle n’est pas celle que j’aurais voulu, permet de maintenir la paix et c’est déjà une bonne chose.
    Merci pour cet écrit, Marinette.

  2. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara, bonjour Marinette
    Les guerres partent toujours de prétextes de territoire, d’économies…de raisons pourries. Un homme se sent vexé, humilié, il n’hésite pas à déclarer la guerre, cause la mort de millions de personnes pour se sentir mieux…mais quelle bêtise ! Le pire c’est que les années, les siècles passent et que l’on n’apprend rien : les guerres continuent, partout et toujours….c’est sans fin…toujours et encore.
    Les articles sont vraiment très intéressants, on y apprend des choses..qui sont encore et toujours d’actualité…c’est fou, désolant

    Clara, je vais faire mon prochain article sur la guerre de 14-18 surement aujourd’hui ou demain matin. Je le mettrai sur la communauté.

    A très bientôt Marinette et bravo pour ta participation…à bientôt aussi Clara et passez toutes les 2 une très bonne journée

  3. Bonjour ma douce Clara,
    Bravo à Marinette pour cette page d’histoire, j’étais scotchée à la lecture, je ne connais pas grand-chose de cette guerre.
    En ce moment on passe beaucoup de reportage à la TV, ce fut terrible.
    les guerres démarrent toujours par intérêt, j’espère que ça ne recommencera pas.
    Le monde est bien chaotique, plus rien ne va, ce n’est pas bon, un fou arrivera bien encore à enflammer le monde.
    Je hais les guerres.
    Merci ce fut un bon moment.
    Bonne journée, bisous.

  4. Bonjour ma douce Clara, tu as donc une co locataire hi hi !
    Très intéressant cet article madame Marinette. Même si ce n’est pas mon sujet préféré, la guerre. C’est très bien tourné, je pense que ça va plaire à certains.

    Ce dernier vendredi de février commence sous un ciel
    gris, mais qu’importe car lorsque l’on est entre amis
    il fait toujours beau.

    Je tiens à dire que dans mon précédent com j’ai
    réexplique avec humour et gentillesse à tous mes amis,
    mon système de mettre hors ligne mes coms, puis au nouvel
    article de les remettre en ligne, une personne a mal pris la chose,
    dommage c’est signe qu’elle ne me connait pas. Comme dans
    ma vraie vie je suis enjouée, dynamique, et tournée vers le monde
    avec affection et je n’agresse personne. Bref passons…

    J’espère que tu vas bien en cette fin de semaine et que
    comme moi tu attends le soleil et le week end.
    Certains ont de la chance comme ma douce Mirella,
    qui a déjà le soleil là où elle habite.

    Un nouveau lien pour un nouveau voyage qui va te conduire
    chez ma douce Yvette, celle-ci brode ses histoires hi hi !
    C’est une belle personne, alors profite de faire un petit
    tour chez elle. Bonne balade !
    http://osebomoaka.eklablog.fr/le-reflet-de-ton-ame-a106595224

    Prends soin de toi.

    Lolli

  5. …toute cette boucherie, parce qu’un serbe a tué un archiduc autrichien, relève de la folie pure …bien sur il n’y avait pas que cette raison , l’Alsace Lorraine, par exemple, on espère que plus jamais ce genre de chose n’existera, en Ukraine par exemple, et que les discussions diplomatiques, seront préférées au bruit de bottes ! merci à Marinette, pour cette belle contribution, compliments ! bonne fin de semaine chere Clara, bisous

  6. Bonjour Clara,
    Je salue, bien sûr, Marinette (une amie de longue date maintenant), et suis ravie qu’elle puisse s’exprimer ici sur un sujet qui lui tient à cœur.
    En lisant cet article, cela me conforte dans l’idée que l’Homme ne s’exprime que par la force et qu’il lui a toujours été plus facile de tuer plutôt que de trouver des compromis. Ces guerres de territoires, de religions, d’ethnies, restent malheureusement d’actualité et je désespère de les voir cesser.

    La guerre 14-18 aurait pu être l’exemple même de ce qu’il ne fallait pas faire ! Or, elle a eu l’effet contraire et ce qui se passe en Ukraine en ce moment le prouve encore !

    Triste, grave et dommageable pour les générations à venir… L’Europe a perdu tout son sens, si tant est qu’elle en ait eu un un jour !

    Merci à Marinette pour cette page d’histoire. Et merci à toi, Clara, d’ouvrir ainsi ta communauté à tous ceux qui ont envie ou besoin de s’exprimer.

    Bisous amicaux à vous deux.
    Cathy.

  7. Bonjour Clara et Marinette,

    Quelle bonne idée d’ouvrir ton blog à Marinette qui n’en n’a pas!

    Comme si la guerre de 1914/1918 était inéluctable, comme si des familles des deux côtés avaient envie d’envoyer leurs maris, leurs frères leurs fils se faire tuer dans une boucherie innommable..Comme si la guerre était facile, comme si tout cela n’avait servis à rien. Voilà ce que m’inspire ce matin ce que je viens de lire….Qui du reste est fort intéressant car il y a ce qui c’est passé sous la vision de l’auteur et aussi tes questions Marinette qui sont celles de nombreuses personnes.

    A l’est en Crimée on voit des chars qui se préparent à quoi? A aller encore faire tuer, espérons que le monde dans lequel nous vivons parviendra enfin à se rappeler que toutes guerres ne sert à rien à part les intérêts de ceux qui fabriquent les armes, les gros ide la finance qui voit dans toute guerre une mânes lucrative à s’engraisser grâce à la mort.
    Chez nous en Europe et même si elle ne correspond pas exactement à l’idée première surgit après la seconde guerre mondiale chez des résistants de la première heure, sert au moins à éviter des conflits mais faut-il encore ne pas tomber sur des fanatiques ou des extrêmes qui eux ne voyant que leur intérêt personnel ont plus envie de la quitter que d’y rester.

    Puissions nous à notre niveau ne pas leur donner ce qu’ils attendent ….

    Merci Marinette et bien entendu Clara de nous donner à nous les blogueurs la chance de pouvoir nous exprimer en ce centenaire.

    Clara j’ai reçu plus de trois fois les avis de publication, rire, des participants, tu fais mieux que moi, rire, bravo.

    Belle journée à toutes les deux et gros bisous à chacune

    EvaJoe

  8. Très intéressante est la lecture de ces documents qui nous informent du pourquoi et du comment de cette terrible boucherie que fut I914/1918.
    Le peuple malheureux est aux ordres… de part et d’autre des frontières, dans la boue des tranchées au prise avec la faim, la vermine.. Alors que leurs chefs se gobergent et « s’affrontent » dans des bureaux dorés et chauffés.
    Comment arrêter ce qui se passe en Crimée..actuellement!
    L’idéologie des uns emmène les autres vers la ruine et la mort.
    Merci Clara et Marinette pour ce partage

  9. salut
    je me demande toujours pourquoi ces guerres de 70 et 14? Comme si le peuple voulait se battre? Pourquoi tant de haines alors que beaucoup meurent de faim dans le monde?
    C’est gentil de prêter ton blog à une amie
    bonne journée

  10. Marinette, un bien bel essai et qui sonne tristement encore si juste!! Pourquoi tant de haine de guerre…Question qui ne sera jamais élucidée….

    Clara super de donner place sur ton blog. Bravo

  11. je n’ai pas eu cette chance d’avoir des récits de mes aïeux
    c’est bien d’en savoir plus sur ces guerres
    malheureusement elles laissent des familles endeuillées
    des personnes amputées et autres…
    merci pour ces lignes
    je te souhaite une très belle fin de journée
    et un merveilleux weekend
    ti bo colorés

  12. chere Clara,
    il n’est jamais de trop de rappeler combien les equilibres sont fragiles car l’appat du gain et du pouvoir cree des tensions qui peuvent amener a une perte de controle des évènements,
    j’envoie une chanson qui aurait été mise en musique en 1917 au Portugal pour appeler à la paix et au retour des soldats qui se battaient dans le nord de la France

    https://www.youtube.com/watch?v=d82lmJOifMk

    Clara, des fois en hiver il fait três froid par ici surtout au nord du pays, et les filles sont bien courageuses de défiler ainsi vêtues!!!
    bonne fin de soirée ma douce Clara
    Angie

  13. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Clara…je passe boire l’apéro…un petit coup de jouvence de l’abbbé ou alors tu préfères une bonne lampée d’huile de foie de morue ? Ah la la, ces remèdes tortures, je te jure alors !
    Contente que mon article t’ait plu…moi, j’ai beaucoup aimé le faire. Rechercher, lire, consulter…ça m’amuse beaucoup. On apprend plein de choses, on se rappelle certains événements, certains cours d’histoire…J’aime beaucoup, je suis très curieuse…encore bravo pour cette initiative…Bon samedi Clara, passe une très bonne journée

  14. Bonjour mon adorable Clara

    Je suis super contente car j’ai lu tout plein de gentils
    messages, déposés hier dans mon petit monde.
    Vous êtes tous des supers amis, merci.

    Comme tu le sais sûrement nous sommes samedi,
    et c’est le bonheur.
    D’ailleurs j’accepte volontiers un petit déjeuner en ta compagnie.
    En plus j’aime ton sourire ce matin, il apporte de la lumière
    à ce premier jour de Mars.
    Ça fait déjà longtemps que l’on se connait nous deux et c’est
    un véritable bonheur pour moi de t’accorder quelques instants.

    D’ailleurs accordons un peu de notre temps aussi à ce très gentil ami,
    un petit air breton te fera du bien. C’est un lève tôt et le premier
    chaque matin à m’apporter des nouvelles fraiches. Je te salue bien
    Joël.
    http://56meldix77.eklablog.com/histoire-de-restaurant-28-02-2014-a99178761
    Bon voyage dans sa belle région.

    Prends soin de toi, bon week end.

    Lolli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.